Quelle est la clé pour obtenir un miracle de Dieu?

L'amour est la clé du miracle

Aujourd’hui, je te partage cet enseignement sur la puissance de l’amour et sa formidable simplicité. J’ai pour toi ce texte, deux vidéos et même un CD qui te permettra d’en apprendre davantage sur la clé du miracle.

Mon souhait est que tu  découvres à quel point notre Dieu est Amour, et qu’à travers notre souffrance commune et la prière, le miracle est tout à fait possible.

Tu en veux plus? Alors inscris-toi dès maintenant pour recevoir à chaque semaine dans ton email mes nouveaux enseignements et prières. C’est gratuit, alors clique ici!

N’hésite pas à réagir à cet article en laissant un commentaire ou en témoignant de ton expérience personnelle. Et si tu es connecté à un réseau social, merci de faire connaître cet enseignement à d’autre personnes en le publiant à l’aide des boutons de partage. Bonne lecture et bonne écoute!

Nous souffrons tous…

souffrance

Il est bien difficile de mesurer la souffrance d’autrui. En fait, nous en sommes incapables.

Dans une vie normale, bien des imprévus malheureux touchent les meilleures personnes au monde. Je pense à :

  • la maladie,
  • au cancer,
  • aux peines d’amour,
  • au décès d’un proche,
  • à une perte d’emploi,
  • aux accidents,
  • etc.

Nous vivons tous ce genre de moments de grande vulnérabilité et nous cherchons des solutions à tous ces drames.

La solution la plus puissante!

Femme qui prie Jésus

La prière renouvelée du Nouveau-Testament est pour moi LA SOLUTION la plus puissante. La seule vraie!

Je ne parle pas des prières répétées comme pourraient le faire des perroquets. Non, je parle d’une relation amoureuse simple, ouverte avec celui qui nous a créés, puis qui s’est fait nous entièrement dans son humanité.

Cette personne s’appelle Jésus-Christ. Il est fils du Père éternel, mais aussi fils de la Vierge Marie; pleinement Dieu, pleinement homme.

Les jeunes d’aujourd’hui, (et souvent les chrétiens plus âgés), peu importe le pays d’origine, ne savent pas vraiment prier. On dirait même que la prière répétée revient en force.

Pourtant, Jésus lui-même la condamne en disant que nous ne devons pas faire comme les païens qui agissent ainsi pensant recevoir plus de Dieu par leurs efforts. (Matt 6, 7)

Dans le Nouveau-Testament, la prière est nouvelle, dynamique, communion, intimité et transparence. C’est une relation d’amour avec Jésus, avec soi-même, avec l’autre.

L’amour est la clef du miracle.

« Je vous aime comme le Père m’aime. Demeurez dans mon amour. Aimez-vous comme je vous ai aimés. Demandez tout ce que vous voudrez… » (Jean 15).

Jésus est le centre de l’Évangile

Le point central de l’Évangile n’est pas une doctrine, une série de règles à suivre, une philosophie nouvelle, mais bien UNE PERSONNE, oui, oui, un être souffrant : Jésus-Christ!

Jésus porte sa croix et souffre

Réalisons ensemble que le christianisme est la seule confession ou religion existant dans le monde entier qui nous fait connaître un Dieu souffrant.

Incroyable, mais vrai!

Toutes les autres religions ou croyances telles le bouddhisme, l’hindouisme, etc. présentent Dieu de la manière la plus aimable, gentille et la plus sublime aussi : un Dieu en apothéose, un Dieu jamais malade ou souffrant, j’ose même dire : un Dieu de perfection totale.

À la lecture du Nouveau-Testament, du vécu de Jésus-Christ, le Fils de Dieu, tout est bouleversé.

Il suffit de quelques chapitres pour comprendre que le christianisme nous propose un Dieu qui souffre avec chaque malade, en l’accompagnant dans sa douleur, qui souffre de la même souffrance. Un Dieu qui aime. Un Dieu qui se fait « together », ensemble, totalement avec nous.

Une vraie compassion issue de son amour pour chacun de nous.

Prier, simplement

Prier, c’est aussi simple que boire un verre d’eau.

Prier, c’est s’unir dans la foi et dans la joie du cœur à notre Dieu-Père aimable, bon, amoureux qui souffre de notre maladie ou de la douleur que nous avons de voir un proche malade, peut-être mourant, comme les deux jeunes rencontrés et dont je parle dans cette deuxième vidéo.

Avec Jésus, ce n’est pas seulement un cœur transpercé qui souffre de la souffrance des autres, mais c’est Dieu qui souffre lui-même. Une mère ayant un enfant tombé dans l’enfer de la drogue souffre de voir son enfant ainsi, mais souffre elle-même autant, sinon PLUS que ce dernier.

Ainsi est l’amour authentique, ainsi en est-il de la source du miracle : l’amour avec un grand A.

Un enseignement sur CD pour cheminer davantage

Un CD, le numéro 116, « La clef du miracle : l’Amour! » peut vous conduire dans la prière et l’enseignement beaucoup plus loin, vers la compréhension de cette facette très méconnue de Dieu.

Vous pouvez l’acheter en version MP3 dans la boutique (en payant par carte de crédit) ou en communiquant avec Cité du Père pour d’autres modalités de paiement. Vous pourrez alors choisir si vous désirez la version MP3 ou le bon vieux CD que nous vous enverrons par la poste, peu importe votre pays.

En vous procurant des CD, vous aidez directement l’oeuvre à survivre. Merci de votre générosité!

Pierre Lacroix

Quelle est la clé pour obtenir un miracle de Dieu?
4.4 (88.85%) 52 vote[s]

Besoin de prières? Besoin de prières, de te rapprocher de Jésus? Inscris-toi
+