Que sais-tu de la mère et du père de Marie, la mère de Jésus?

J’aime lire la vie des saints pour comprendre la spiritualité qui les unissait au Père. Ma bibliothèque compte plusieurs livres écrits par des écrivains sérieux.

J’avoue que je ne me suis jamais arrêté à l’histoire provenant de la tradition orale, de la mère et du père de la Vierge Marie, la bonne sainte Anne, comme nous le disons tous, et son mari Joachim. Pourquoi? Je ne sais pas.

Voilà que le site « Évangile au quotidien » nous proposait en ce 26 juillet, fête de sainte Anne, le récit de ce couple et la naissance de Marie et nous révèle aussi qu’elle est devenue orpheline de mère et de père à l’âge de douze ans.

Je n’en revenais pas; je suis tombé en bas de ma chaise. Heureusement que ce site français est très fiable. Ils font de sérieuses recherches avant de publier.

J’ose te présenter un résumé adapté que j’ai fait de cette biographie parue sur EAQ le 26 juillet. Rien n’est biblique, mais provient de d’autres sources provenant sûrement de la tradition orale, de bouche à oreille, qui a été un jour écrit par un moine anonyme qui n’a pas voulu que ce récit se perde dans la nuit des temps.

Je fais le pari que tu en apprendras et étonné tu seras comme moi. Que l’Esprit saint t’accompagne dans ta lecture! Amen!

Les grands-parents de Jésus, Anne et Joachim

La bonne sainte Anne appartient à cette lignée de personnes qui devaient donner naissance à Jésus-Christ, notre Sauveur.

Toute jeune enfant, elle était douce, humble, modeste, obéissante et ornée des naïves vertus de son âge. Elle brillait parmi les autres jeunes filles, ses compagnes, par sa piété, la réserve de sa tenue, son recueillement et la sainteté de toute sa conduite.

Elle avait sûrement son « petit caractère » comme tous les saints, mais le récit n’en parle pas. La littérature des 20 dernières années concernant la vie des « saints » nous en parle avec plus d’ouverture. ON dit souvent : « Un saint n’est pas facile à vivre! ». Bon!

Puis, vient le temps où il plut à Dieu qu’elle unisse sont sort à celui de Joachim. C’était un pasteur de brebis à Nazareth.

Anne fut une épouse prévenante, respectueuse, laborieuse, charitable et scrupuleusement fidèle à tous ses devoirs. Cependant, le couple eut un problème.

Dieu lui refuse longtemps de devenir mère

Dieu refusa longtemps au couple le bonheur d’avoir un enfant. Ce qui, à cette époque, provoquait la honte des parents et le regard méprisant des voisins. La biographie nous rapporte qu’Anne se soumit humblement à cette lourde épreuve et l’utilisa pour sa sanctification.

Cependant, dans le récit de la vie de Joachim, on dit : que le bonheur n’était pas dans ce ménage, car son épouse était stérile. Pendant plus de vingt ans, ils prièrent Dieu de les délivrer d’un tel opprobre (honte, humiliation, déshonneur).

On raconte qu’un jour ils étaient venus à la ville sainte, Jérusalem, pour la fête des Tabernacles et que selon la coutume ils offrirent un sacrifice au Seigneur Dieu. Joachim portait un agneau et Anne le suivait, la tête voilée, le cœur plein de soupirs et de larmes. Sa stérilité était une lourde charge.

Les voyant, le grand-prêtre du temple n’eut que des paroles de mépris et de reproche. Il dit : «  Vous est-il permis de présenter votre offrande au Seigneur, vous qu’il n’a pas jugés dignes d’avoir une prospérité? Ne savez-vous pas qu’en Israël l’époux qui n’a pas la gloire d’être père est maudit de Dieu? ». Et en présence du peuple réuni, il repoussa leur offrande. (L’ancienne Alliance était très dure, heureusement que Jésus a redonné la véritable image du Père Éternel, et qu’il a mis l’Amour total au centre de tout. Alléluia!)

Joachim vécut une douleur immense. (Facile à comprendre.) Anne, déjà vieille en âge, s’en retourna directement à la maison, pendant que son époux se retira dans une campagne voisine de Jérusalem où des bergers gardaient des troupeaux. Pas question pour lui de retourner au Temple ou à la maison, il devait méditer tout cela.

Pendant que Anne priait pour son mari blessé jusqu’au fond de l’âme, tout comme elle d’ailleurs, Joachim retrouvait doucement le calme intérieur en compagnie des bergers, à travers du silence de la vie pastorale, entouré d’une nature superbe. Qui n’a jamais senti que la solitude le rapprochait de Dieu?

Coup de théâtre

Un jour que Joachim se trouvait seul dans les champs, l’ange Gabriel se tint debout devant lui. Il se prosterna, tremblant de peur et l’ange lui dit : « Ne crains pas, je suis l’ange du Seigneur, et c’est Dieu lui-même qui m’envoie. Il a prêté l’oreille à ta prière, et tes aumônes sont montées en sa Présence. Anne, ton épouse, mettra au monde une fille; vous la nommerez Marie et vous la consacrerez à Dieu dans le temps; le Saint-Esprit habitera dans son âme dès le sein de sa mère et il opérera en elle de grandes choses. » Après ces mots, l’ange disparut.

Joachim crut et retourna à la maison rapidement. La joie était dans son cœur et Anne, malgré son âge avancé, entra dans une joie profonde. À l’épreuve succéda une grande joie.

Miraculeusement, naquit du sein d’Anne une fille, celle qui devait être la mère du Sauveur. Le couple retrouva enfin un beau bonheur inestimable et le respect de tous.

Fidèle aux ordres de l’archange, la fille reçut le nom de Marie et, à trois ans, Joachim confia sa fille aux femmes pieuses qui éduquaient dans le Temple de Jérusalem les jeunes filles consacrées au Seigneur. À cette époque l’école était au Temple et se basait sur les textes sacrés. Encore aujourd’hui, il y a une école de ce genre de biais avec le Mur des Lamentations à Jérusalem.

Marie y participait depuis huit ans sous le regard de Dieu, elle avait onze ans lorsque Joachim mourut chargé de mérites et de vertus.

Anne, son épouse le fit ensevelir dans la vallée de Josaphat, non loin du jardin de Gethsémani, où elle alla le rejoindre un an plus tard.

(Marie fut donc orpheline de père et de mère à douze ans.)

Surprenante histoire

Je t’avoue que j’ai été agréablement surpris de ce récit biographique de la « bonne » sainte Anne et du bon saint Joachim. J’ai surtout beaucoup aimé leur persévérance, leur foi, leur abandon dans leur situation sociale très difficile, honteuse à l’époque.

Qui n’a pas été humilié, rejeté, jugé pour la même raison ou n’importe quelle autre?

Heureusement, la mentalité religieuse a évolué, mais la société, même notre propre famille n’est souvent pas douce et compatissante. Le rejet, l’indifférence, l’éloignement sont des choses courantes partout dans le monde.

Tu as été victime de rejet, tu l’es encore? Laisse un petit commentaire pour nous partager comment tu t’en sors.

Je t’assure de mon intercession avec l’aide de la bonne sainte Anne qui connaît très bien ce genre de problème. C’est peut-être pour cela qu’elle est si populaire un peu partout dans le monde.

Le mois s’achève et il m’apparaît évident que nous ne bouclerons pas les frais, surtout en raison de trois achats (2 logiciels pour le blogue et un magnétophone) qui s’ajoutent aux frais réguliers.

Merci aux dix-huit amis du blogue qui ont soutenu le ministère par un achat d’un enseignement dans la boutique ou par une offrande volontaire via PayPal et leur carte de crédit. J’ai reçu aussi une lettre avec un chèque. Un gros merci au Nom de Jésus-Providence!

Dans l’amour du Christ-Sauveur,

Pierre

Que sais-tu de la mère et du père de Marie, la mère de Jésus?
4.8 (96.51%) 218 votes

60 commentaires

  1. BM :

    Je me tourne vers mon Dieu.
    Pour mon Papa d’amour, je suis une perle rare.
    Alléluia!
    Merci Sainte Anne d’intercéder pour moi.

  2. Diplo pascale :

    Merci beaucoup pierre, j’ignorai cette histoire moi aussi j suis rejetter parce que je ne suis pas marier, je n’ai pas d’enfant ni même de travail mais j’ai confiance en notre Dieu il me retablira
    Porte moi dans tes prieres ???

  3. STEPHANE :

    Merci Pierre pour ce récit sur la vie des parents de Marie.
    Je vis actuellement un rejet et des incompréhensions de la part de certains proches.
    Que Dieu touche leurs coeurs et m’aide à surmonter avec foi et persévérance tout cela.
    Portes-moi dans tes prières.
    Amen!

  4. Michel Tety :

    Merci Pierre de me rappeler cette histoire parce que moi aussi dans mes recherches j’ai découvert l’histoire cachée de Marie et de ses parents. Celui qui est de Dieu est un rejet pour le monde. Actuellement je vie de rejet de la part de le monde qu’humainement je suis à bout de force. Même mon épouse qui devrait être mon semble être de l’autre côté. Avec ton rappel de cette histoire je reprends du courage. Merci beaucoup Pierre.

  5. C. :

    Bonjour Pierre,
    Je vis un rejet immense de la part de mon mari.
    Similairement à sainte Anne et saint Joachim, je suis tombée enceinte miraculeusement, car je n’ovule pas et nous faisions très attention.
    Contrairement à eux, mon mari ne voulait pas d’enfant avec moi.
    Il en a déjà 2 de sa femme défunte et je les ai adoptés.
    Il refuse l’enfant que je porte depuis 3 mois aujourd’hui et semble me mépriser.
    Merci de prier pour notre famille!
    Amen!

  6. Ester :

    Merci Pierre pour cette belle histoire.
    C’est si douloureux lorsqu’on est rejeté par tous et qu’on est complètement paumée.
    L’adoration au Saint-sacrement, voilà le lieu où le Seigneur nous attends pour nous submerger de son amour et penser toutes les blessures causées par le rejet.
    Amen!

  7. Esther Victoire :

    Amen et encore amen!
    Belle histoire!
    La foi en DIEU, c’est quelque chose d’extraordinaire!
    Amen!

  8. VAUBIEN :

    Bonjour
    Oh les belles histoires oui nous disons bien « histoire »
    Tout le monde les aime mais faut il pour cela à chaque fois déclancher un phénomène pour vénérer ou célèbrer telle ou telle personne ayant un lien avec Le Christ?
    Moi je dis non Laissons les morts reposer en paix et intéressons nous à votre essentiel
    Dieu notre père D Amour et pour finir je dis et je crois seul Jésus est mort et ressuscité
    Que Dieu m entende et vous…

  9. ANDOH GERARD ELVIS :

    Cette belle histoire biographique de SS Anne et Joachim m a donné un belle enseignement:La Persévérance dans la prière et la Foi en Dieu quand vous vivez un problème enfante toujours quelque chose de GLORIEUX!

  10. Lee :

    Merci pour ce partage d’histoire Pierre. Quel soulagement de savoir que malgré le rejet et les épreuves notre père céleste ne nous laisse jamais tombé. Oh oui le rejet,je l’ai vécu sous différente forme mais le Seigneur a toujours été à mes côtés. Merci Papa d’être toujours là dans l’épreuve. Benis tous mes frères afin qu’ils ne fassent pas subir le rejet à d’autres et que le saint esprit agissent en eux. Amen

  11. Marie Anne :

    Amen. Merci beaucoup Pierre pour cette magnifique histoire.
    Il y a quelques mois, j’avais une angoisse totale et un jour un petit garçon de 8 ans m’a offert une carte de prière de la Sainte Anne comme cadeau et, à chaque fois après ma prière de l’aube, je lis cette prière et petit à petit je me sentais vraiment libéré et je vois maintenant d’où vient la source.
    Gloire à Dieu, que Saint Joachim et Sainte Anne intercèdent pour nous!
    Amen!

  12. lyne medjeng :

    Merci infiniment pour cette bibliographie!
    Elle me réconforte vraiment, surtout dans la situation où je me trouve actuellement.
    Sainte Anne et saint Joachim, que Dieu me donne la force et le courage de persévérer dans ces moments à l’exemple de vous.
    Amen!

  13. D. :

    Souvent g des reproche de mon mari a la maison ,il me dit que je fait rien,il me rabaisse devant mes enfants
    Ce texte me redonne du courage
    Ma priorité c’est le Dieu tout puissant

  14. Fidèle :

    Gloire à Dieu. Cette histoire du couple parental de la Vierge Marie nous révèle et témoigne que chaque personne n’a pas été maudite depuis le sein maternel plutôt qu’elle a été mise au monde afin de produire des fruits selon la Volonté de Dieu.
    Que tout le monde soit Persévérant et Patient.
    Amen.

  15. JOACHIM NOEL :

    Merci Pierre de m’avoir fait découvrir cette histoire surprenante. J’avoue que me prénommant moi-même Joachim depuis que j’ai été baptisé Catho sous ce prénom, c’est grâce à toi que je découvre, avec beaucoup de plaisir, la vie de mon Saint Patron. Cette histoire se rapproche bizarrement de ma vie. Désormais je la lirais et la relirais avec délice.
    Merci !

  16. b jennifer :

    Merci pierre pour cette belle reflextion.Je prie pour tout ces personnes qui sont rejeter,que dieu les accompagne dans leur souffrance.Merci seigneur pour ton amour.Gloire a toi seigneur.Amen.

  17. Jebalou :

    Cette histoire de la vie de sainte Anne et de son époux Joachim me touche beaucoup. J’ai vécu moi-m^me un gros rejet de mes proches, surtout à l’âge où normalement on aime une femme et on en choisit une pour se marier…Etant de l’autre côté de la frontière des normes sociales, je suis resté célibataire…J’ai fait ma vie comme j’ai pu, à grand coups de courage , en faisant beaucoup d’accommodements raisonnables! Merci ste Anne de m’avoir…

  18. Enrico :

    Histoire passionnante à couper le souffle.
    J’adore et surtout je transmettrai à mes enfants et mes connaissances
    Merci encore et surtout bonne continuation!
    Amen!

  19. Urgel :

    Merci pour ce témoignage

  20. Mado :

    J’ai un frère qui s’est rejeté lui-même de la famille. On dirait qu’il ne s’en ai pas rendu compte. Il vit maintenant dans une angoisse et une peur constante. Il croit que ce sont les autres qui le rejette. Je demande a tous ceux qui liront mon commentaire de prier pour sa délivrance. Merci
    Merci à toi Pierre ,je m’unis à toi et je prie pour toi.

  21. maurice :

    le seigneur nous invite a aller au dela de toute forme de rejet avec lui dans nos vie il nous soutient ,nous accompagne ,le seigneur lui meme as ete rejeter ,il nous comprend ,il nous aime plus que tout ,il est le chemin ,la verite et la vie merci seigneur pour tant d,espoir amen

  22. Hyppolite :

    Merci beaucoup Pierre pour cette belle résumé suis les grands parents maternelle de notre seigneur JÉSUS.
    J’avoue que je n’avais aucune idée suis cette bibliographie.
    Et maintenant, je comprends ce pourquoi certaines personnes sont appelés » Anne Marie »(nom de la grande Mère et celui de la vierge Marie).
    J’ai retiré beaucoup de choses à travers cette bref bibliographie surtout la persévérance, une totale persévérance et la foi en Dieu. Merci!

  23. Jeanne :

    Heureuse de découvrir un pan de la vie des parents de notre Mère du Ciel.
    Je comprends mieux maintenant que la Vierge Marie était déjà prédestinée depuis le sein de sa mère.
    Rejetée ? Cela arrive souvent dans nos familles africaines l’on n’est pas le choix de la famille.
    Seul, l’amour de Notre Seigneur nous soutient et nous aide à “sortir” de cette situation.
    Gloire à Notre Seigneur!
    Amen!

  24. Philomène :

    Merci Pierre!
    Ça me fortifie, car en septembre le 6, moi et mon mari allons atteindre 1 0ans sans avoir d’enfants.
    Mais nous restons dans l’espoir que Dieu avec son amour inconditionnel va nous rendre heureux en nous donnant des enfants comme Anne et Joachim.
    Amen!

  25. Hyppolite :

    Merci beaucoup Pierre pour ce beau résumé suis les grands parents de notre seigneur Jésus.
    J’avoue que je n’avais aucune idée sur le père et la mère de la sainte vierge Marie.
    Maintenant, je comprends Ceux pourquoi certains sont appelés « Anne Marie » (nom de la grande mère et celui de la vierge Marie).
    Ce bref bibliographie m’a appris beaucoup de choses suis la persévérance, oui la persévérance et la foi totale en Dieu.
    Merci Seigneur!

  26. Denise :

    Bonne Sainte-Anne et Saint-Joachim,
    Aidez-moi à réagir comme vous au rejet et mépris des autres à mon égard!
    Priez pour moi et ma famille!

  27. Martine :

    Merci Papa d’amour pour la biographie des grands parents de Jésus.
    Je traverse une situation très difficile de rejet depuis 5 ans, mais je m’accroche à Jésus et je ne perds pas
    espoir.
    Je sais qu’il fera quelque chose pour moi et mes enfants.
    Merci Pierre!

  28. Lep. :

    Bonjour Pierre,
    Un grand merci à toi, je vis cela avec la mère de mes deux dernières filles.
    Cela fait que je me suis retrouvée en garde à vue pendant 48 h après, dehors de chez moi.
    MERCI A TOI!

  29. Karine :

    Une personne poste un texte sur le saint du jour sur son profil Facebook.
    Donc, j’ai lu cette histoire hier.

    Attention: Je n’accepte pas de lien avec un site que je ne connais pas. Pierre

  30. F. :

    Merci Pierre pour ce beau partage, mes larmes coulent en lisant la vie de sainte Anne qui ressemble tant à la mienne.
    Qu’elle grande souffrance d’être rejetée et mise de côté par sa famille, quand on est croyante et stérile.
    C’est une torture.
    Aujourd’hui, nous avons une petite fille, si belle si adorable!
    Merci Seigneur!
    Mais je souffre toujours du rejet de cette famille!
    Sainte Anne priez pour nous!

  31. Laurine Bohoussou :

    Merci Pierre!
    Cet article me permet d’apprendre beaucoup sur la grande famille de mon seigneur Jésus.
    Merci d’instruire mon intelligence Spirituelle.
    Maintenant je sais que Sainte Anne, mère de Marie peut également intercéder pour toute situation de fécondité. Soyez bénis au Nom de Jésus.
    Amen!

  32. Gertrude :

    Merci Pierre pour l’histoire de Sainte Anne et de son époux Joachim!
    Moi, j’ai vécu un autre type de rejet, mais je vais beaucoup mieux à présent.
    Je sais que mon Dieu m’aime et il n’a pas encore dit son dernier mot sur ma vie.
    J’y crois fermement.
    Je garde tout mon espoir en lui.
    Il ne trahit jamais et il honore toujours sa parole.
    Amen!

  33. A. J. :

    Je bénis mon Dieu, car il est fidèle.
    Je suis rejetée par ma belle-mère et les les enfants de mon époux, j’en ai beaucoup souffert, mais avec l’amour inconditionnel qui est prioritaire pour moi, je supporte mieux ce rejet et ces jugements des uns et des autres. Que Dieu nous aide à parvenir au pardon vrai.< Amen!

  34. Marjorid :

    Bonjour, j’ai eu une belle expérience aujourd’hui.
    Je suis en peine à cause d’une incompréhension vis à vis d’amis proches et une colère sourde m’avait envahie et j’ai demandé à Jésus de prendre ce fardeau.
    J’ai ressenti les bras de Jésus qui me serrait paternellement.
    Ma tête était mise sur son épaule.
    Un grand frisson m’a envahie et j’ai eu du soulagement.
    Ma peine et ma colère ont disparu.
    Quelle grâce!
    Merci Seigneur pour cette bénédiction!
    Amen!

  35. Beatrice :

    Merci mon cher Pierre pour cette méditation.
    Je ne connaissais pas l’histoire des parents de Marie.
    Elle m’a touchée.
    Avec mon fils, Papa d’Amour veille sur lui de son amour inconditionnel.
    Je t’aime mon Papa d amour!
    Amen

  36. Suzanne :

    Comme toi Pierre, j’aime la vie des Saints.
    Je suis tombée en admiration devant la vie de Sainte Anne et Saint Joachim.
    Qu’ils intercèdent pour nous.
    Amen !

  37. APPOLLINAIRE :

    Merci pour tout Pierre!
    Même si je ne te lis pas souvent, j’essaie de faire un effort pour te lire.
    Aujourd’hui, l’histoire de Anne me pousse à t’écrire, car nous vivons ce rejet d’une autre façon.
    Mais d’avance, je remercie Mon Papa, car je crois en LUI et un jour je retrouverai ce petit bonheur que j’attends!
    Amen! Merci!

  38. Michèle :

    Bonjour Pierre,
    Oui je vis le mépris, j’aide quelqu’un ou donne des conseils à une personne, plus jamais de nouvelles.
    Je n’ai pas d’amis car mon franc parlé ne plaît pas.
    L’Éternel m’a fait grâce de 3 magnifiques enfants, bien que je ne sois pas mariée, plutôt célibataire.
    Malgré les moments de doutes, mon seul espoir reste et demeure l’Éternel Jésus-Christ.
    Que l’Éternel continue de vs fortifier Pierre. Amen!

  39. Anne :

    Je connaissais toute l’histoire, car je porte le même prénom que Ste Anne!
    On m avait offert le livre de Ste Anne et Joachim pour ma 1 ère communion ça fait 48 ans de cela.
    Toutes les femmes qui ont des soucis pour avoir un enfant adressez-vous à Ste Anne, elle vous aidera.
    Je n ai pas vécu cette situation mais des personnes que je connais oui alors que les traitements ne donnaient pas satisfaction.
    Merci Pierre pour cette méditation!

  40. M. C. :

    Vivre avec le rejet, c’est très dur.
    Je me renferme de plus en plus, mon mari est décédé cela fera 3 ans fin août et mon fils est en dépression depuis 4 ans.
    Je n’ai aucun soutien de ma famille.
    Je m’en remets à Dieu.
    Amen!

  41. N. :

    Bonjour Pierre,
    Je vis l’humiliation tous les jours par mon mari.
    Il me dénigre, me rabaisse, m’insulte.
    Il a mis mes affaires dehors, m’a jetté dehors sous prétexte que mon nom n’est pas sur le bail quoique je m’acquitte financièrement des dépenses de la maison.
    Chaque fois qu’il veut me blesser profondément, il parle de ma stérilité et dit que si je priais réellement, DIEU m’aurait donné des enfants, il y a longtemps.
    Priez pour moi!

  42. R. V. :

    Oui Pierre, j’ai vécu des rejets pour diverses raisons: origine, métier, choix personnels, apparences etc, et pourtant Il est resté fidèle.
    Malgré mes colères, incompréhensions en me montrant dans mon cœur qui je suis pour Lui, un sentiment qui est la depuis mon enfance, une personnalité innée et durable malgrÉ les changements et mes élucubrations.
    Il est amour et sagesse, et ça prend énormément d’humilité pour Le comprendre. Je vous aime!

  43. Françoise V :

    Merci Pierre pour cet enseignement très enrichissant, car ça a été plus ou moins pour moi une découverte.
    Moi aussi je suis une victime pour ma franchise en me disant que « c’est seulement Dieu qui dit la vérité », c’est aussi le seul à connaître cette vérité en question.
    En ce qui me concerne je n’en veux à personne, je sais que je ne suis pas rejetée par mon papa du ciel, car Dieu ne rejette jamais ses enfants.
    Amen!

  44. Belle Anne :

    Merci Seigneur pour la découverte de la vie des parents de Marie.
    Oui au Mali à 39 ans, sans époux, sans enfants, même pas de prétendants, c’est dure Seigneur.
    Daigne me consoler!
    Amen!

  45. Pauline :

    Bonjour Pierre.
    Merci pour ce récit qui selon moi est un bout de la Genèse.
    Je ne savais rien de ce si beau récit.
    Depuis mon bas âge, je souffre de rejet de part et d’autre, mais grâce à la parole de Dieu, j’ai trouvé la consolation et la guérison!
    Amen!

  46. CLOTAIRE :

    La FOI seule peut nous faire goûter à la profondeur de la bonté de DIEU dans nos vies.
    Après 11 ans de mariage sans enfant, par ma foi en Jésus-Christ mon Sauveur j’en ai eu 2.
    Le rejet et l’humiliation par mon époux m’ont poussé à m’accrocher à Dieu qui m’a donné la VICTOIRE.
    ALLELUIA!
    Merci Pierre pour vos enseignements, ils m’aident beaucoup.
    Soyez béni! Jésus vous aime.
    Merci d’exister!

  47. Louise :

    Bonne sainte Anne et saint Joachin, que Dieu soit loué pour votre fille, la Vierge Marie et pour votre petit fils, Jésus.
    Dans les affres de la vie, je me laisses couvrir de la tendresse du Seigneur.
    Je sais qu’il me conduit sous sa houlette.
    Seigneur Jésus sois glorifié de me garder dans ton amour.
    Amen!
    Alléluia!

  48. Renée :

    Bonsoir Pierre,
    Merci Seigneur Jésus pour Marie ta mère.
    Sa naissance n’a pas été de tout repos pour ses parents.
    Oui, j’ai été et je suis objet de rejets et de mépris.
    Mais, je fais avec, car j’ai Jésus pour ami et appui.
    Jésus est mon berger, il me conduit dans de verts pâturages.
    C’est difficile mais je LE suis.
    Amen!

  49. Ro. :

    Je suis rejetée par certaines personnes pour mon franc parler et autres.
    Jugée et délaissée par ma famille dans des caps très difficiles et éprouvants.
    On me qualifie de tous les défauts et les mépris du monde.
    Je les aime tout de même et que Dieu les bénisse et vous bénisse tous.
    Amen!

  50. Therese P. :

    Oui, j’ai été victime de rejet et pourtant j’avais rien fait de mal.
    Pierre, l’histoire de ces saints m’a plut.
    Je ne savais pas, car on pense toujours que le jardin des autres est plus beau.
    Le monde juge .. alors qui sommes-nous pour juger?
    Merci Pierre de ce beau texte très intéressant!

  51. N. :

    On m’appelle vieille fille, car j’ai 43 ans et je n’ai ni mari, ni enfants.
    Je suis la risée de plusieurs, je vis au Canada et mon nom est …
    Priez pour moi!

  52. S. :

    Le rejet de nos proches affecte beaucoup nos vies surtout de nos parents biologies.
    Depuis longtemps, je vis cette situation, mais avec vos prières et enseignements, je tiens la route.
    Chaque jour et nuit, je dis: Jésus guérit mon coeur, telle est ma supplication.
    Amen!
    Merci Pierre!

  53. Mathurin :

    Oui, Pierre Lacroix, la vie n’est pas facile dans ce monde que nous vivons.
    Même si nous subissons le rejet de la part de nos proches, le Seigneur même l’a si bien dit que quiconque qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi.
    C’est pour dire que même si les hommes nous abandonnent ou nous rejettent, Dieu qui par l’amour de son Fils Jésus Christ ne nous abandonnera jamais quels que soient nos défauts, car nous sommes ses enfants.
    Amen!

  54. france :

    Oui le rejet, je le vis encore moi-même et envers les autres…
    Je demande à Sainte Anne d’intercéder pour moi afin de me donner la force de changer les choses.
    Merci!!!

  55. M. S. :

    Oui Pierre, j’ai beaucoup souffert des années mais maintenant j’ai compris que les humains pensent pas de même façon et je ne peux pas changer les pensées des autres.
    Ca fait mal, mais je me distrais pour ne plus souffrir.
    Merci!


    Attention: Un peu d’intimité avec Jésus pourrait devenir ta distraction principale. Pierre

  56. C. :

    Merci pour cette biographie de Ste Anne!
    Je comprends un peu mieux pourquoi elle m’attire autant.
    Malgré mon âge qui avance, elle comprend très bien que je n’ai pas eu de parents, que mes enfants ne me parlent plus et que je ne connais pas mes petits-enfants. Mom mari ne m’aime plus.
    Quelle galère, mais je garde la foi!
    J’ai vu hier le film « Paul apôtre du Christ » ça aussi c’est très inspirant!
    Amen!

  57. Raïssa :

    Dans cette histoire, je me retrouve dans ce que je vis actuellement.
    Merci Pierre de ce récit qui renouvelle en moi cet espoir que j’avais perdu.
    Amen!

  58. Pat. :

    Oui, je vis depuis quelques années le mépris de tous par les réflexions désobligeantes, car à 39 ans je suis célibataire, sans enfant, c’est très dur à vivre.
    Je prie le seigneur pour que ma situation change.
    Je suis partie en pèlerinage à Sainte Anne d’Auray toujours rien.
    Amen!

  59. Lucille :

    Quel étonnement d’apprendre à connaître un peu la vie de Ste-Anne!
    Voici pourquoi nous pouvons nous confier à elle, car elle a un coeur qui a souffert, elle nous comprend et veut nous soutenir et nous déposer dans le coeur de Dieu.
    Ce couple saint est un témoignage à perséverer dans notre foi.
    Lire ce texte me rapproche davantage de Marie et de ses parents, car je les perçois très proches de notre humanité!
    Merci Pierre pour ce cadeau!

  60. Maxime :

    On pense que les personnages de la Bible ont tout cuit dans le bec. Faux!
    Rien de facile, mais ils gardent toujours espoir, comme les parents de Marie.
    Rien n’a été facile pour eux. Vraiment!
    Cette petite biographie me redonne espoir dans ma propre situation.
    Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restant (450 maximum)

*

Besoin de prières? Besoin de prières, de te rapprocher de Jésus? Inscris-toi
+