La béatitude de l’audace face à Dieu

Avent 2018, mercredi 5 décembre

Je t’ai présenté depuis le début de la retraite les prémices essentielles, importantes, capitales pour connaître, goûter, sentir ton Papa du ciel dans l’intimité de ton cœur.

La première transformation consiste à ne pas avoir PEUR de Dieu. Il est Amour au-delà de tout ce que tu peux imaginer. Amour, Amour, Amour!

Tu dois donc absolument bannir de tes pensées qu’il est méchant, agressif, vengeur, rancunier, désagréable, boudeur, capable de t’humilier hypocritement, blessant et autres adjectifs vraiment abjectes. Compris!

Cette description colle à « l’homme » égoïste, orgueilleux, prétentieux, NON à Dieu. Il est Amour, Amour, Amour!  (1 Jean 4, 7).

Même si cette pensée habitait la spiritualité de tes parents, grands-parents, des personnes qui t’ont enseigné, elle est totalement fausse.

Il est Amour, Amour, Amour! En plus, cette tendresse est gratuite, inconditionnelle, d’une générosité et d’une bonté infinie. Je le redis, c’est la vérité, la plus pure vérité!

« Celui qui m’a vu a vu le Père » (Jean 14, 9). Alléluia!

Ne me sors pas la colère que Jésus fait dans le Temple de Jérusalem, s’il te plaît.

Il réagit contre la commercialisation de l’espace prévu pour la prière et le silence

Il s’indigne de la transformation en « centre d’achat», le lieu central de la foi juive où se trouvait le « Saint des saints, » la partie la plus sacrée du Temple. Il renverse les tables, pas les gens.

« Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu » (Luc 19, 10).

Hier, je te partageais que ta petitesse offerte dans ta vérité profonde, te donne accès au Royaume de Dieu. Il accorde sa grâce et sa sagesse aux tout-petits.

L’AUDACE est une condition pour sentir et goûter Dieu

Quand Marie Madeleine ose franchir la porte de Simon le pharisien et laver les pieds de Jésus avec ses larmes, ce qui est un geste très sensuel, elle a une audace, une confiance en Jésus incroyable. Elle risque carrément la lapidation, selon les règles du temps, tu réalises? (Luc 7, 38).

Elle risque audacieusement l’Amour gratuit et inconditionnel du Christ, voire même sa protection. Sa bravoure aveugle, insensée pour l’époque, lui vaut une place privilégiée dans le groupe des amis de Jésus. 

Le publicain dans le Temple risque aussi très gros, car il n’offre aucune offrande pour le pardon de ses péchés, selon la coutume. Il va directement à Dieu. 

Tout honteux de sa vie de débauche, il s’ouvre AUDACIEUSEMENT, eh oui,  car une petite voix lui a sûrement dit dans le cœur que l’Amour de Dieu est inconditionnel et surtout rempli de compassion (Luc 18, 9-14).

L’audace spirituelle de ce vilain garnement lui vaut la puissance de Dieu dans sa vie. Alléluia!

Que dire de Zachée, le petit percepteur d’impôts malhonnête, qui risque de monter dans un arbre pour voir Jésus, mais aussi pour être vu par lui? Il risque, il a de l’AUDACE. C’est un notable riche qui se mêle aux gamins dans les branches d’un sycomore. Il faut de l’audace, tu ne crois pas et beaucoup.

Jésus le voit, le nomme par son nom et s’invite chez-lui. Son audace gagne, pas ses prières répétées sans fin. Sa vie est transformée par l’Amour incommensurable et intarissable de Jésus.

Pour voir, sentir, goûter, vivre la chaleur amoureuse de notre Papa du ciel, il te faut de l’audace, beaucoup d’audace. Le savoir Amour, Amour, Amour, te savoir petit, tout-petit et puis y aller avec l’audace du peureux. Beaucoup d’audace!

Fonce, c’est ton Papa du ciel, il t’aime infiniment et inconditionnellement, il t’a donné la vie et il a donné son Fils Jésus pour toi. Alors, vas-y! Vas-y! Vas-y!

Des pseudos « possédés » s’approchent de Jésus

Dans le temps du Christ, les malades étaient vus comme des possédés du diable, des punis de Dieu livrés à Satan. Triste réalité, mais c’était ainsi. Certains pays gardent cette mentalité.

Dans l’évangile du jour, Jésus renverse la vapeur. Bang! Il les considère grandement, avec une immense générosité du cœur. On les dépose AUDACIEUSEMENT devant lui et il les guérit tous.

Il faut encore beaucoup d’AUDACE. C’est comme une provocation vue sous l’angle humain. Un peu comme les chefs pharisiens quand Jésus est sur la croix et qui lui disent : «Descends de ta croix, si tu es Fils de Dieu! » (Matthieu 27, 40).

Là, on veut le voir guérir des malades. C’est vraiment audacieux. Lis ce qui suit : « De grandes foules s’approchèrent de Jésus avec des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets et BEAUCOUP d’autres encore. (Tu pourrais être du nombre, moi aussi.) On les déposa à ses pieds et il les GUÉRIT. Alors, la foule était dans l’admiration en voyant des muets qui parlaient, des estropiés rétablis, des boiteux qui marchaient, des aveugles qui voyaient; et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël » (Matthieu 15, 30-31).

Jésus honore cette AUDACE. L’Amour répond! Alléluia!

Prions :

Abba d’Amour,

Je ne suis pas certain d’avoir l’audace de tous ces personnages de l’Évangile. J’ai appris à avoir peur de toi. J’ai appris que juste manquer un tout petit précepte à la pratique religieuse me valait une punition de toi. À croire que l’ennemi était plus miséricorde et souple. Incroyable, mais vrai!

Aujourd’hui, je pense que j’ai besoin d’une grande purification de tout cela pour vivre une vraie et belle relation d’intimité avec toi basée uniquement sur notre confiance et l’Amour, notre intimité et la confidence sans masque entre toi et moi.

Je sais que tu veux débuter ma purification dès maintenant et me donner une nouvelle naissance spirituelle. Je le désire tellement!

J’ouvre donc mon âme, la seule porte par laquelle tu entres chez-moi et dont je suis le seul à pouvoir t’ouvrir.

Mon âme, mon âme, je t’ordonne dès maintenant de t’ouvrir à mon Papa d’Amour, à mon ABBA DE TENDRESSE, À SON Fils Jésus-Christ, à son Saint-Esprit. Ouvre-toi aussi à la présence de Marie, la mère de Jésus, et les centaines de milliers d’anges du ciel qui veulent servir Dieu pour mon salut et mon bonheur immédiat et éternel. Oui mon âme, bois la puissance royale du sang de l’Agneau, de Jésus-Christ, mon Sauveur et mon Dieu!

Accueille la puissance de l’Esprit saint en toi et la puissance du Dieu Très-Haut. Qu’elle m’inonde et me couvre comme d’une ombre glorieuse et miraculeuse! Je sais que rien ne t’est impossible, mon Papa, et que tu fais dès maintenant un miracle dans mes racines de vie. Oui, oui mon âme, loue la grandeur de l’Amour de mon Seigneur pour moi. Alléluia! 

Oh! Il y a de l’audace dans ces mots. Je me demande comment j’ai pu les lire et les dire à haute voix en regardant vers toi. Je suis dans une zone surnaturelle maintenant. Amen! Je recommence donc avec la main sur le cœur et plus lentement pour bien réaliser ce que je dis sérieusement à mon âme pour mon Abba d’Amour.

Mon âme, mon âme, je t’ordonne dès maintenant de t’ouvrir à mon Papa d’Amour, à mon ABBA DE TENDRESSE, À SON Fils Jésus-Christ, à son Saint-Esprit. Ouvre-toi aussi à la présence de Marie, la mère de Jésus, et les centaines de milliers d’anges du ciel qui veulent servir Dieu pour mon salut et mon bonheur immédiat et éternel. Oui mon âme, bois la puissance royale du sang de l’Agneau, de Jésus-Christ, mon Sauveur et mon Dieu!

Accueille la puissance de l’Esprit saint en toi et la puissance du Dieu Très-Haut. Qu’elle m’inonde et me couvre comme d’une ombre glorieuse et miraculeuse! Je sais que rien ne t’est impossible, mon Papa, et que tu fais dès maintenant un miracle dans mes racines de vie. Oui, oui mon âme, loue la grandeur de l’Amour de mon Seigneur pour moi. Alléluia! »

Je suis heureux, je suis tout tremblant. Il y a un tremblement de cœur en moi. Alléluia!

Sois vraiment glorifié, mon Papa!

Amen!

Le regard d’amour de Dieu veut te façonner

Aujourd’hui la méditation est bouleversante pour plusieurs. Vraiment, les yeux brillants de Jésus sur toi veulent te transformer en profondeur. Alléluia!

Peut-être pour toi qui croulais de peur devant Dieu, l’audace ne faisait pas partie de ta prière, tout le contraire. Tu portais des gants blancs pour ne pas le froisser, le fâcher. Tu es sûrement chaviré et pas à moitié.

Laisse-moi le savoir par un commentaire au bas de cette page. Ose! Laisse un petit clic sur une des étoiles. Merci! N’oublie pas tes amis du Net.

Reste fidèle jusqu’au bout!

Tu verras et goûteras la gloire de Dieu. C’est peut-être même commencé.

Gloire à l’Esprit de Vie et d’Amour immortel!

Pierre


Poésie de l'Âme, par Sébastien GrondinPoésie de l’âme

Si la dureté te fragilise

Si la colère t’irrite

Si la peur t’inquiète

Si la culpabilité te juge

Si le dégoût te donne la nausée

Si la tristesse te peine

Si le doute te conditionne

Si la douleur te paralyse

C’est le bout du tunnel

N’est plus très loin

Si bien sûr tu le veux bien

Car à celui qui cherche l’espoir

Pour le tenir dans ses mains

Faut-il encore l’avoir

En avoir plus que besoin

Pas une étincelle, une braise,

Mais un brasier, une fournaise.

Sébastien Grondin, Toulouse

La béatitude de l’audace face à Dieu
4.6 (92.52%) 321 vote[s]

Besoin de prières? Besoin de prières, de te rapprocher de Jésus? Inscris-toi
+