Le scandale de l’Amour gratuit

Avent 2018, jeudi 6 décembre

Est-il possible pour toi de répéter des tonnes de prière, dire mille fois le mot « Seigneur, Seigneur », auquel sûrement s’ajoutent des jeûnes pénibles, des sacrifices, des dons de charité, des pèlerinages, des lampions, etc. et de constater que tout cela ne t’ouvre pas les portes du Royaume des cieux?

Malheureusement oui! (J’entends plusieurs personnes crier au « scandale! »)

L’évangile de ce jour le dit sans aucun doute. «  Jésus disait à ses disciples : Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le Royaume des cieux » (Matthieu 7, 21).

Jésus, en prononçant ces paroles, mettait fin à des siècles de rites religieux juifs immuables, figés, stéréotypés, pour lancer une toute nouvelle spiritualité, une « nouvelle Alliance », un nouvel « esprit » reposant « sur l’Amour de Dieu pour toi, de toi pour lui et ton prochain, ainsi que pour toi-même » (Matthieu 22, 37-40).

Une nouvelle relation d’Amour avec ton Père du ciel signée à même le sang de son Fils, Jésus, mort en croix et ressuscité au matin de Pâques. Alléluia, alléluia, alléluia!

Une révolution spirituelle inimaginable et des plus dangereuses.

Pas étonnant que les autorités religieuses juives décident de l’assassiner, d’autant plus qu’il prouve l’authenticité de son message, démontrant sa vérité divine par des miracles extraordinaires très nombreux et connus de toute la population. « Les boiteux marchent, les aveugles voient, les sourds entendent, les morts ressuscitent » (Matthieu 11, 5).

Il promet également que tu pourras voir se manifester les mêmes signes, avec tous les vrais disciples du Christ, en annonçant cette Bonne Nouvelle. Wow!

« Les disciples partirent pour annoncer la Bonne Nouvelle. Le Seigneur travaillait AVEC eux et montraient que leur prédication était vraie par les MIRACLES qui l’accompagnaient » (Marc 16, 20).

Que te propose Jésus?

Dans le texte de l’évangile du jour, Jésus ajoute que : « c’est en faisant la volonté de mon Père qui est dans les cieux » que tu peux entrer, voir, goûter le Royaume des cieux et ses merveilles (Matthieu 7, 21).

Tu es maintenant dans le cœur de notre retraite de l’Avent visant à te proposer une spiritualité nouvelle te permettant de vivre une intimité avec ton Papa du ciel pour le goûter, le sentir.

Je t’ai invité :

– à ne plus voir Dieu comme un ennemi, un vengeur, un punisseur, mais comme   TON ami éternel, immortel, généreux;

– à n’avoir aucune honte de te présenter à lui comme tu es, tout-petit, vulnérable;

– à t’adresser à ton ami éternel avec une AUDACE déconcertante, courageuse;

–  et j’ajoute aujourd’hui que ce qui ouvre toutes grandes les portes de son COEUR, de son Royaume de gloire est ton DÉSIR D’AIMER, D’AIMER TRÈS FORT, par sa grâce, comme lui nous a aimés en Jésus-Christ.

« Je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres. Il FAUT que vous vous aimiez les uns les autres comme JE VOUS AI AIMÉS. Si vous vous aimez les uns les autres, alors tous sauront que vous êtes mes disciples, mes amis » (Jean 13, 34-35).

Un peu plus loin dans le texte, il relance sa promesse de bénédictions célestes si tu bases ta vie sur le défi d’aimer tes proches, incluant tes ennemis : « Si vous me demandez quelque chose en mon nom (Dieu est Amour), je le ferai » (Jean 14,14).

Prions :

Papa d’Amour,

J’avoue qu’il est bien plus facile de m’associer à une série de pratiques religieuses anciennes, et toujours d’actualité, qui me sont présentées comme une bonne monnaie d’échange pour recevoir de toi les bénédictions que je désire.

Je fais ceci, cela, plusieurs fois et tu donnes ce que je pense avoir mérité. Évidemment en croyant à la valeur de ma prière constante pour te forcer un peu à m’exaucer. J’ai appris comme cela. J’avoue cependant que les résultats sont maigres. Il m’arrive même de t’en vouloir de ne pas voir mes efforts de prière. Pardon!

Aujourd’hui, la méditation m’éloigne encore plus de ce monde.

Je crois encore tellement à ma prière que je récite à genoux, à voix haute, le jour, la nuit, dans l’église, à la valeur de mes jeûnes, ma pratique et ma recherche de perfection en tout. Je suis chaviré, bouleversé, un peu comme nu, sans vêtement, sans moyen de t’influencer.

Je suis certain de la valeur réelle de la méditation d’aujourd’hui, c’est tellement évangélique, mais mon cœur est endurci, cimenté dans les anciennes façons de t’influencer en ma faveur.

J’ai vraiment besoin d’aide. Je ne changerai pas sans ta puissance miraculeuse dans mon âme pour vraiment renaître dans une spiritualité de communion amoureuse avec toi. Je t’ouvre mon âme, je me laisse façonner.

Mon âme, mon âme c’est maintenant l’heure de t’ouvrir pour recevoir et non chercher à gagner une grâce.

Reçois, reçois la puissance glorieuse du sang de l’Agneau de Dieu!

Reçois, reçois la puissance glorieuse du sang de l’Agneau de Dieu!

Reçois, reçois la puissance glorieuse du sang de l’Agneau de Dieu!

Reçois, reçois la puissance glorieuse du sang de l’Agneau de Dieu!

Père d’Amour, tu sais que je répète cette phrase comme des litanies que j’accumule pour t’influencer. Je t’en supplie, contourne ce superficiel en moi, ma légèreté, ma vanité et envahis vraiment mon être spirituel, mon âme. 

Je reçois la puissance glorieuse du sang de l’Agneau de Dieu, de Jésus-Christ en mon âme!

Je reçois la puissance glorieuse du sang de l’Agneau de Dieu, de Jésus-Christ en mon âme!

Je reçois la puissance glorieuse du sang de l’Agneau de Dieu, de Jésus-Christ en mon âme!

Je reçois la puissance glorieuse du sang de l’Agneau de Dieu, de Jésus-Christ en mon âme!

Amen, alléluia! Je sais que commence pour moi le début d’un renouveau spirituel et que tu me montreras par un signe spécial l’authenticité de ma nouvelle démarche d’entrer en relation avec toi.

Je te rends gloire, mon Papa d’Amour et de tendresse infinie.

Seigneur, je te recommande mes proches en mauvaise situation de vie. Amen!

Alléluia pour ta réponse!

Tu as toujours été riche de sa gloire

Malgré tous les sentiments d’indignité qui t’ont toujours « envahis », J’AFFIRME que tu n’as jamais été privé de la gloire céleste.

Le malheur est que tu as toujours cherché à la conquérir ou l’acheter par tes mérites, alors que tu n’avais qu’à la recevoir dans toute sa gratuité. Tu es l’enfant chouchou de Dieu et c’est vrai.

Tu peux te sentir très mal suite à ce texte? Tu peux être totalement rempli de bonheur et de chaleur? Tu peux ne rien vouloir savoir de mes méditations? Pourquoi ne pas laisser un commentaire au bas de cette page? Utilise un surnom pour ne pas être reconnu, si cela t’aide. Je te rappelle que tout se dit dans le respect.

Un petit clic sur une des étoiles jaunes nous aide sur les moteurs de recherche du Net. Merci de faire connaître notre retraite quotidienne de l’Avent à tes amis du Net! Tu peux reproduire le texte sur ta page en toute liberté.

À demain pour un nouveau texte, ne manque pas.

Je sais que Dieu se manifestera dans ta vie! Amen!

Pierre


Poésie de l'Âme, par Sébastien GrondinPoésie de l’âme

Le lâcher prise semble une évidence

Quand la douleur de se maintenir est insupportable

Dès lors nous glissons vers l’impensable

Lâcher prise est alors une délivrance

Sébastien Grondin, Toulouse

Le scandale de l’Amour gratuit
4.6 (91.03%) 341 vote[s]

Besoin de prières? Besoin de prières, de te rapprocher de Jésus? Inscris-toi
+