Dois-tu être qualifié pour témoigner et servir Dieu?

Carême 2019, samedi 9 mars

Tu ne peux pas imaginer le nombre de fois qu’une personne m’a interpellé parce qu’elle avait été choisie pour être « berger » d’un groupe charismatique ou responsable d’un ministère dans l’Église, souvent aussi simple que de donner la communion à la maison auprès de personnes malades.

Tous se sentaient INDIGNES : trop ci, trop ça.

Tu le sais, peut-être le vis-tu? L’indignité est un virus spirituel très répandu chez les chrétiens d’aujourd’hui.

La liturgie de la messe ne t’aide pas avec sa prière avant la communion : « Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, ici de te servir, mais dis seulement une parole et je serai guéri ».

Moi, personnellement, je suis incapable de la dire joyeusement cette prière : « mais dis simplement une parole ».

Écoute-moi, svp! Jésus en a dit des milliers de paroles, lis les évangiles. En plus, il est mort et ressuscité pour toi, pour moi. « Tout est accompli! » (Jean 19, 30).

Que ces paroles viennent d’un officier romain, un non juif, un non pratiquant de la loi juive, ça me va. Tu es et je suis un baptisé, tu es son enfant choyé à 500%. Ce n’est pas pareil.

Je suis, tu es son chéri, son unique, alors tu es digne de le recevoir et surtout de le servir de ton mieux avec tes propres capacités et pauvretés.

Refuse la fameuse culpabilité que supposent cette prière et une certaine tradition ancienne.

Saint Paul ne mâche pas ses mots en disant :

« Mais Dieu a choisi ce que le monde estime FOU pour couvrir de honte les sages; il a choisi ce que le monde estime FAIBLE pour couvrir de honte les forts; il a choisi ce que le monde estime BAS et MÉPRISABLE, ce qui n’est RIEN à ses yeux, pour détruire ce qu’il estime important » (1 Corinthiens 1, 27-28).

Je sais que je scandalise quelques personnes, mais c’est ma vérité « personnelle ». À 70 ans, je n’ai plus le goût de jouer dans les fleurs de la diplomatie hypocrite et du mensonge.

J’ai été dans la même situation quand le « Notre Père » de mon enfance a été changé par : « ne nous soumets pas à la tentation ». Le tentateur, c’est Satan dans la Bible. NON, NON, NON, je ne pouvais pas, j’ai toujours continué à dire l’ancienne formule qui nous est revenue l’an dernier. Enfin! Ouf!

Jésus choisit une personne indigne aux yeux de tous

Vraiment, Jésus s’est entouré de personnes un peu bizarres. Il n’a pas changé. Tu peux le prendre pour toi.

« Jésus est le même hier, aujourd’hui, ET ÉTERNELLEMENT » (Hébreux 13, 8).

Il aurait pu choisir de brillants finissants de l’école rabbinique (théologiens) qui connaissaient les textes de l’Ancien Testament; mais non, il a pris douze hommes ordinaires, souvent illettrés, certains n’ayant pas bonne réputation comme c’est le cas aujourd’hui dans l’évangile.

Le texte nous parle de la rencontre de Jésus avec un collecteur d’impôts du nom de Lévi ou Matthieu.

En ce temps-là, Jésus sortit et remarqua un publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts) du nom de Lévi assis au bureau des impôts. Il lui dit : « Suis-moi! » Abandonnant tout, l’homme se leva et le suivit » (Luc 5,27).

Wow! Ça prenait tout une grandeur d’âme, peut-être endormie depuis longtemps, pour laisser tomber une fonction payante, bien que mal vue, et suivre Jésus sur-le-champ.

Lévi n’a même pas hésité une seconde, pas d’indignité, pas de culpabilité, pas d’autoanalyse sur ses erreurs du passé, comme c’est peut-être ton cas. Non, il organise une fête le même soir pour montrer à tous son choix de suivre Jésus. Amen!

L’invitation de Jésus à Lévi, c’est aussi celle qu’il t’adresse maintenant, aujourd’hui.

Il ne s’agit pas de devenir prêtre, pasteur, frère ou sœur, mais juste devenir un « amoureux vrai », sans égoïsme, sans recherche de pouvoir ou de plaisirs charnels : AIMER, aimer vraiment, aimer à mort, simplement dans ton milieu. Quelle aventure extraordinaire!

Prions :

Seigneur d’Amour tout-puissant, généreux, amoureux,

Je ne me sens pas toujours partant pour m’engager à ta suite, tout le moins pas tout de suite comme pour l’apôtre Matthieu. Tu connais les raisons, spécialement toutes les blessures intérieures qui me paralysent.

Avec confiance, je t’ouvre mon âme, Seigneur Dieu.

Mon âme, mon âme ouvre-toi dès maintenant à la puissance amoureuse du sang de l’Agneau de Dieu, Jésus-Christ! Reçois la lumière céleste de l’Esprit saint qui réveille la grâce d’Amour vrai qui sommeille en moi! Bois, bois la douceur et la paix qui coulent du cœur transpercé de Jésus! Amen, amen, amen! ((x3)

Papa d’Amour, Dieu tout-puissant, si tu rencontres des esprits mauvais dans mon univers personnel, je te donne la plus totale liberté de les détruire définitivement afin qu’ils ne reviennent jamais et que le Nom de Jésus soit glorifié. Amen!

Seigneur Dieu, je te rends grâce, par Jésus-Christ ton Fils, pour les merveilles, les miracles et les prodiges que tu fais dès maintenant dans ma vie.

Merci de m’aimer aujourd’hui et de prendre réellement soin de moi! Je sais que tu m’accompagnes vraiment dans tous mes engagements pastoraux!

Amen!

Ne refuse pas sa main tendue

Matthieu a refusé de regarder en arrière, il a accepté joyeusement la main tendue de Jésus.

Tu dois résolument fermer les yeux sur ce qui te trouble, refuse obstinément de toujours prêter attention au désordre qui t’habite. « Tout est accompli » (Jean 19, 30).

Accepte sa miséricorde gratuite et la chaleur de son Amour pour toi et OSE! 

Es-tu toujours hésitant à le SERVIR en toute humilité? Attends-tu de devenir parfait pour aimer comme Jésus t’aime? Sois vrai!

Laisse un commentaire au bas de cette page pour partager avec tous les amis de la famille du blogue. Tu complètes ainsi la méditation. Merci!

N’oublie pas que ton petit clic sur une des étoiles jaunes favorise le positionnement sur les moteurs de recherche. Merci!

Merci de suggérer à tes amis du Net de suivre notre retraite du Carême 2019!

Reviens demain et chaque jour jusqu’à Pâques!

Pierre

Dois-tu être qualifié pour témoigner et servir Dieu?
4.6 (91.12%) 658 vote[s]

Besoin de prières? Besoin de prières, de te rapprocher de Jésus? Inscris-toi
+