Une nouvelle justice

Carême 2019, vendredi 15 mars

Dans ton enfance, sûrement dans mon cas, le catéchisme ou la catéchèse comme on dit aujourd’hui, présentait le « bon Dieu » comme pas trop bon. En fait, il était décrit comme sévère, dur, juge, voire même comme un vengeur qui ne passe rien.

Ma mère me disait quand je n’écoutais pas : « Attention, le petit Jésus va te punir! »

Les temps ont changé et la vision du cœur de Dieu a beaucoup évolué vers la réelle nature de notre Papa du ciel. Il est heureusement redevenu Amour comme il n’est pas possible d’en trouver sur terre, ou si peu.

« Dieu est Amour et l’Amour est Dieu » (1 Jean 4, 8).

L’évangile d’aujourd’hui t’invite à entrer dans la justice de Dieu, la vraie, pas celle inventée par l’homme.

La justice de Dieu qui se voit dans sa plus grande beauté dans le retour de l’enfant prodigue (Luc 15) et le pasteur qui va à la recherche de sa brebis perdue qui n’a donné aucun signe de désir de retour (Matthieu 18, 11-13).

En Jésus, tout est douceur, gratuité, compassion, tendresse.

Il n’est pas venu ouvrir des prisons, mais des centres de thérapie, de rencontres, d’Amour, de soutien pour ses enfants blessés par la vie.

La nouvelle justice de la « Nouvelle Alliance »

La justice de Dieu est tellement évidente en lisant les quatre évangiles.

Tout est douceur, miséricorde infinie, don total de son être pour sauver les plus blessés de la vie, les paumés, les marginaux, les hors-norme, etc.

Pas question de vengeance et de culpabilité. Il est Amour, Amour, Amour!

Il est le médecin compatissant et miséricordieux que tu souhaites tant.

Voilà la justice de Dieu, tellement loin de celle vide et froide des hommes.

« En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : Je vous le dis : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux » (Matthieu 5, 20).

Tu dois quitter le registre des scribes et des pharisiens experts en culpabilisation et en condamnation.

Le chrétien renouvelé, ami de Jésus, est compatissant et miséricordieux.

Tous les chrétiens, toi comme moi, doivent être témoins de l’Amour inconditionnel de Dieu pour chacun de ses enfants. Voilà la vraie justice du Royaume.

« Il fait lever son soleil (son Amour) aussi bien sur les méchants que sur les bons » (Matthieu 5, 43).

Quelles paroles extraordinaires pour te montrer sa gratuité infinie, son Amour totalement inconditionnel pour toi aujourd’hui!

« Tout est grâce jusqu’à l’extrême douleur » (CD 189). Cette parole de la petite Thérèse veut te signaler que son Amour n’a besoin que de « ton OUI » pour envahir ton immense pauvreté et souffrance.

Prions

Abba d’Amour,

Je t’ouvre dès maintenant mon âme pour que ta puissance de résurrection vienne me combler de ta justice si belle, gratuite et puissante. Tout mon être est à ta disponibilité.

Agis à ta guise, j’ai une confiance totale!

Je sais que j’ai des choses pas claires dans ma vie, tu le sais aussi. Merci de venir dans les couches profondes de mon âme pour y accomplir ton travail merveilleux!

Tu ne lèves pas le cœur sur ma réalité. Jamais!

Tu m’aimes infiniment comme je suis. Ta grâce me suffit!

Remplis-moi maintenant! 

Mon âme, mon âme, ouvre-toi pour les prochaines 24 heures à la puissance glorieuse et miséricordieuse du Fils de Dieu, Jésus-Christ! Bois, bois le sang de l’Agneau de Dieu, Jésus le crucifié-ressuscité, le victorieux de la mort! Laisse-toi façonner par sa douceur thérapeutique et sa tendresse qui me relancent dans ma communion à mon Papa d’Amour. Oui, mon âme, reçois, reçois sans restriction la justice amoureuse de l’Éternel! Amen, amen, amen! (x3)

Gloire à toi, mon Seigneur d’Amour infini, car tu remplis mon réservoir intérieur de ta grâce, ton Amour infini et ta puissance glorieuse pour les prochaines 24 heures.

Nous sommes ensemble! Ta victoire pascale se manifeste dans mon cœur, dans toute ma vie!

Je suis une personne heureuse; je t’aime, tu m’aimes!

Amen!

Sa miséricorde amoureuse

Il t’est facile de dire et répéter que tu es enfant de Dieu. Il t’est facile de le croire, certificat de naissance en main.

Il t’est facile de réciter un « Pater » et des « Ave » plusieurs fois par jour, MAIS être vraiment « ENFANT du Père », purifié par sa miséricorde amoureuse, est un mystère spirituel que seul l’Esprit saint peut vraiment te révéler.

As-tu déjà entendu des prédications loin de l’Amour inconditionnel de Dieu? Quelqu’un qui te présente ton Papa d’Amour comme vengeur, punisseur, finalement très méchant pour les pauvres blessés en recherche de bonheur vrai? Un Dieu d’une justice extrêmement dure?

Si oui, laisse un commentaire au bas de cette page. Ta réaction est importante. Si tu as découvert le vrai Dieu, ton Papa d’amour, laisse aussi un témoignage relatant ton expérience de renaissance spirituelle.

Merci de faire connaître notre retraite quotidienne du carême à tes amis du Net!

Sois assuré que tu es inclus dans ma prière! Amen!

 Pierre

Une nouvelle justice
4.6 (92.08%) 505 votes

Besoin de prières? Besoin de prières, de te rapprocher de Jésus? Inscris-toi
+