« Tout est accompli! »

Carême, dimanche de Pâques, 21 avril

La « Nouvelle Alliance » est réalisée, scellée, achevée. «  Tout est accompli!» (Jean 19, 30).

Tu n’es plus sous la « Loi » ancienne  où tu devais tout gagner, mériter par tes œuvres, tes dons, tes efforts, tes privations devant un Dieu au caractère difficile qui pouvait se venger à cause de tes FAIBLESSES HUMAINES. C’est terminé, alléluia! Tu comprends? C’est chose du passé.

Je ne te propose pas une nouvelle religion, mais la voie ouverte par Jésus-Christ lui-même. Bon, les juifs d’aujourd’hui restent toujours dans ce cheminement. Ils n’ont pas accepté Jésus comme leur sauveur. Ils l’attendent encore. Mais ce n’est pas TON CAS. Tu es CHRÉTIEN!

Tu es maintenant sous la « Loi Nouvelle », celle de l’Amour gratuit, inconditionnel. Celle de ton Papa qui t’aime, te chérit et qui n’a qu’un désir, soit de vivre avec toi, tout « vivre » avec toi.

Finies les complications, tout est dans la simplicité d’une relation amoureuse, mais sous la Loi Nouvelle.

Il est vivant! Alléluia! Il a vaincu la mort, alléluia!

Il partage TOUT avec ceux et celles qui vivent un amour simple et profond. Il n’attend que ton abandon, ton lâcher prise dans son Océan d’Amour.

L’Église propose sensiblement le même texte en ce jour de Pâques qu’hier lors de la veillée pascale. J’ai pensé te proposer une nouvelle fois la version du Père Thivollier tirée du livre « Le Libérateur ». C’est super intéressant. Tu constateras que dès le début, il parle de l’âme de Jésus qui revient en lui. La résurrection, c’est le retour de l’âme. Wow!

Le retour de l’âme en Jésus

« Ce matin-là, l’âme de Jésus revient dans le tombeau. Elle a abandonné ce corps deux jours plus tôt, mais elle revient le reprendre et l’animer : un courant de vie passe dans ses membres mutilés, les vivifie, les rajeunit.

Soudain, au petit jour, les soldats somnolents sursautent en sentant le sol trembler.

Ils ouvrent les yeux, terrifiés et, titubant, se retrouvent à plat ventre, s’agrippant aux pierres pour reprendre leurs sens et leur équilibre, En même temps, ils regardent vers le tombeau. Et que voient-ils? Un être mystérieux transparent de lumière et qui a tout d’un monde inconnu.

L’ange du Seigneur descend du ciel, il s’approche du tombeau, roule la pierre et comme un vainqueur, s’assied dessus : son visage est fulgurant et son vêtement d’un blanc neige éblouissant. Les sentinelles en tremblent de terreur; elles restent là, figées d’épouvante.

Au bout de quelques instants, le mystérieux personnage s’évanouit. Les soldats se regardent. Que s’est-il passé? Ils se frottent les yeux; mais non, ils sont bien réveillés.

Ils parlaient de fantôme, tout à l’heure : pour le coup, ils sont bien servis. Et ils ont tous vu : ce n’est pas un rêve ni une illusion. D’ailleurs, la pierre d’entrée est bien roulée sur le côté et les sceaux pendent brisés.

Le plus courageux s’enhardit à pénétrer dans le tombeau, mais plus rien; le cadavre est disparu. Et eux qui sont là pour en assurer la garde. Ils délibèrent entre eux. Comment aller maintenant expliquer qu’ils ont manqué à la consigne? Ils ne pouvaient pas prévoir une chose pareille. C’est inouï ces histoires d’outre-tombe, « Quand les dieux se mettent de la partie, les pauvres humains sont impuissants », pensent-ils. Il faut bien s’y résoudre : ils s’en vont donc en ville rendre compte aux Grands-Prêtres de ce qui s’est passé.

Marie Madeleine arrive bientôt la première. Stupéfaction! La pierre est roulée et le tombeau ouvert. Son cœur bat très fort; elle jette un regard furtif à l’intérieur, plus de corps… Profanation!

Hors d’elle-même, elle court bien vite avertir Pierre et Jean : « On a enlevé le Seigneur du tombeau et où peut-il bien être maintenant? » Pierre et Jean, à cette nouvelle, accourent pour voir.

Jean, plus jeune et plus agile, devance Pierre et arrive le premier. Sans entrer, il se penche du dehors et voit posés à terre les linges qui ont enveloppé le corps de Jésus.

Que s’est-il passé? Il est tellement ému et son cœur bat si fort qu’il n’ose pas entrer.

Simon-Pierre arrive à son tour, tout essoufflé. Lui, il entre dans le tombeau et que voit-il? Les linges par terre et le suaire qui enveloppait la tête du cadavre est soigneusement plié à part dans son coin.

On n’a donc pas enlevé, volé le corps sans quoi on l’aurait pris et emporté tel qu’il était avec son suaire.

Jean entra alors : il peut constater lui aussi et il comprend. Sa foi en Jésus se réveille dans ses profondeurs. Tous deux n’avaient pas encore bien compris qu’il fallait absolument que le Christ ressuscitât d’entre les morts. Maintenant, tout s’éclaire.

Alors ils s’en retournèrent tout pensifs, mais tellement heureux, « dans un grand bonheur » (Pages 310-311).

Prions

Père d’Amour infini,

Par la puissance de ton Esprit saint, Jésus, ton Fils est revenu de la mort, il est vivant et surtout agissant pour chacun de nous, pour moi maintenant.

Quelle joie aujourd’hui d’ouvrir mon âme et de recevoir la même victoire glorieuse que Jésus!

Mon âme, mon âme, ouvre-toi dès maintenant sans rien retenir. Accueille la puissance glorieuse de l’Esprit saint en toi et laisse-toi inonder par le sang glorieux du ressuscité, Jésus-Christ, le Fils de Dieu.

Mon âme, mon âme, ouvre-toi dès maintenant sans rien retenir. Accueille la puissance glorieuse de l’Esprit saint en toi et laisse-toi inonder par le sang glorieux du ressuscité, Jésus-Christ, le Fils de Dieu.

Mon âme, mon âme, ouvre-toi dès maintenant sans rien retenir. Accueille la puissance glorieuse de l’Esprit saint en toi et laisse-toi inonder par le sang glorieux du ressuscité, Jésus-Christ, le Fils de Dieu.

Je reçois dès maintenant la plénitude de ton Esprit saint.

En cette journée bénie, j’accueille pleinement ta puissance de résurrection en moi, dans mon âme, mon corps, dans tout ce qui fait mon être.

Vraiment, Seigneur, tu as toute liberté de me transformer à ta guise. 

Je te dis oui, Jésus, un GROS oui de tout mon cœur et de toute ma pauvreté!
Je te dis oui, Jésus, un GROS oui de tout mon cœur et de toute ma pauvreté!
Je te dis oui, Jésus, un GROS oui de tout mon cœur et de toute ma pauvreté! 

Merci de continuer ta victoire pascale en moi, dans tout mon être!

Amen, amen, amen!

La chaleur amoureuse de ton Papa du ciel t’anime

La chaleur céleste, de résurrection habite ton âme, ton cœur. Tu es renouvelé par la victoire de Jésus sur la « mort ».

Et, ce n’est pas fini puisque j’essaierai de te proposer deux textes par semaine pour que la « Loi Nouvelle » s’enracine bien en toi. Alléluia! Notre petite famille s’est agrandie et la puissance de Dieu s’est vraiment manifestée pour plusieurs. Alléluia!

Qu’est-ce que tu vis actuellement en toi? Laisse un commentaire au bas de cette page, Merci!

La petite étoile jaune est toujours appréciée pour les moteurs de recherche du Net. Merci!

Note que je te donnerai dans quelques jours (mardi ou mercredi) les détails de mes VACANCES À PARIS, du 13 au 28 mai prochain. Mme Patricia de Paris planifiera mes rencontres le 1 er mai et François, ma présence lors de soirée de prière.

N’oublie pas aussi la retraite glorieuse que se déroulera à Londres du 28 au 30 juin prochain. Les détails ici.

Alléluia, il est vivant, il est en toi, il est en nous!

Joyeuses Pâques de toute l’équipe!

Pierre

« Tout est accompli! »
4.6 (92.93%) 962 vote[s]

Besoin de prières? Besoin de prières, de te rapprocher de Jésus? Inscris-toi
+