Comment trouver la VRAIE PAIX du cœur?

Comment trouver la VRAIE PAIX du cœur?Tu es peut-être de ceux qui sont aux prises avec des idées constamment NÉGATIVES.

Ta nervosité est grande et tu as de la difficulté à dormir.

Voici une thérapie douce, facile et surtout spirituelle.

Lire et MÉDITER la Bible, surtout le Nouveau Testament, à chaque jour est une thérapie EFFICACE pour passer de la morosité MENTALE à la vraie PAIX du cœur et des pensées.

En découvrant la PERSONNE de Jésus, le Christ, le Fils de Dieu, sa personne, ses gestes, ses actes miraculeux, tu donnes à ton ÄME une vitamine céleste extraordinaire.

Ta vie n’est plus la même! Alléluia!

Ouvre dès maintenant la VIDÉO sur Youtube et redécouvre la liberté mentale par la PUISSANCE de sa PAROLE DE VIE.

Visionner la vidéo sur YouTube

Évangile du jour

Bernard Vidal te propose une méditation concernant Marie Madeleine mentionné dans l’évangile de ce jour en Jean 20, 11-18.

Pourquoi pleures-tu?

Comment trouver la VRAIE PAIX du cœur?Alors qu’il fait encore nuit, Marie Madeleine se rend seule au tombeau, selon l’évangile de Jean.

Cette précision n’est pas historique, Matthieu, Marc et Luc affirmant tous trois que d’autres femmes étaient aussi avec elle ce matin-là.

On pourrait conclure à une erreur, mais tel n’est pas le cas.

Il y a une intention derrière cette façon de présenter les choses : mettre l’accent sur la capacité exceptionnelle d’entrer en relation intime, profonde et personnelle dont Jésus est capable, quelle que soit ta situation.

Madeleine est complètement dévastée. Rien n’a plus la moindre importance pour elle si ce n’est d’être une dernière fois auprès de son Jésus.

Son sauveur lui a été arraché: on l’a cloué au gibet de la croix.

Elle a assisté à sa mort, dans d’atroces SOUFFRANCES, tentant comme elle le pouvait de soutenir la Mère transpercée de douleur.

Les hommes ont détaché le corps, l’ont mis au tombeau, se sont hâtés de lui prodiguer les soins de base, pour ne pas contrevenir aux règles strictes du sabbat.

C’est pour remédier à ce SACRILÈGE et être une dernière fois près de celui qu’elle a si saintement aimé que, munie du même parfum qu’elle a un jour répandu sur ses pieds, elle s’est mise en route, tandis qu’il faisait encore nuit

Mais ce qu’elle découvre l’horrifie : on a volé le corps de son Maître adoré.

Des scénarios, plus horribles les uns que les autres, s’imposent à son esprit.

Qu’a-t-on encore bien pu faire à son corps? Sera-t-il seulement possible de le récupérer? Dans quelle condition?

Deux anges, qu’elle ne reconnait pas comme tels, sont assis à l’intérieur du tombeau.

Troublée comme elle l’est, elle ne réalise même pas l’étrangeté de leur présence (Que font-ils là ces deux-là?).

C’est à peine si elle entend la question qu’ils lui posent : « Pourquoi pleures-tu? »

Sa réponse témoigne de la confusion qui l’habite: « On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a mis » (Jean 13, 14-15).

Telle est la conclusion à laquelle elle ne peut qu’en arriver : puisque le corps n’est plus là, c’est forcément qu’on l’a enlevé.

Quelle autre explication donner à ce tombeau vide?

L’idée que Jésus soit ressuscité n’effleure même pas son esprit.

Qui cherches-tu?

Sentant confusément la présence de quelqu’un derrière elle, elle se retourne.

La pénombre dans laquelle il est plongé ne lui permet pas de distinguer le visage de celui qui lui pose la même question que les anges, « pourquoi pleures-tu? », à laquelle il en ajoute une seconde : « qui cherches-tu? ».

Jésus te les pose chaque fois que tu pleures : Pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu?

Marie Madeleine n’a pas encore reconnu la voix de celui qui l’interroge, uniquement préoccupée par la mission dont elle se croit désormais investie de récupérer à tout prix son corps.

À cette fin, elle s’adresse à celui qu’elle prend pour un jardinier : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi ou tu l’as mis, et j’irai le reprendre. », lui donnant à comprendre qu’elle est prête à payer ce qu’il exigera.

Jésus l’appelle alors par son nom, « Marie ».

Marie, et non Marie Madeleine, nom hérité d’un passé à jamais révolu.

Son cri a dû ébranler jusqu’aux murs de Jérusalem, après quoi Jésus l’envoi en mission : « Va dire à mes frères que je monte vers mon Père qui est aussi votre Père, vers mon Dieu qui est aussi votre Dieu » (Jean 20, 17).

Va leur dire qu’ayant le même Père nous sommes frères et qu’ayant le même Dieu, tu peux être animé du même Esprit qui m’a accompagné tout au long de ma vie.

Bernard V.

Comment te sens-tu?

Comment trouver la VRAIE PAIX du cœur?Comment as-tu reçu mon partage sur la vidéo de YouTube et le texte de Bernard?

Merci de partager en quelques mots un commentaire à tous tes amis de la famille du blogue ou du site YouTube. Tout au bas de cette page, il y a une zone commentaire pour toi!

Merci de prier et de soutenir par un geste de Providence le ministère!

Tu sais que la boutique n’existe plus. C’est maintenant une page AUDIO où tu peux télécharger tous les enseignements GRATUITEMENT. OUI! La seule EXIGENCE est de te limiter à quelques CD par commande par jour.

Le seul désir de Jésus : te SERVIR pour donner à ta vie une PAIX intérieure complète!

Pierre

Alléluia!

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  mes 5 petits secrets de l’amour dans ton courriel à chaque deux jours.

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

8 commentaires… Ajoutez le vôtre.
  • Armande Legros

    Bonjour
    J’ai été touché par la question mais pourquoi pleure tu? Je suis une femme très sensible et je pleure beaucoup. De tristesse (beaucoup moins maintenant) et de joie aussi. Tout me touche. Et cette question me percute au plus profond de moi. JE SAIS QUE JÉSUS EST LÀ ET PRÉSENT EN MOI A CHAQUE SECONDE. Merci JÉSUS. Amen

  • Pelagie et Arsène

    Nous sommes ravis de lire la réflexion de Bernard. Marie Madeleine est vraiment un point de repère important dans la mission de Jésus. Depuis maintenant un an que nous lisons le Nouveau Testament, après la suggestion de Pierre et nous pouvons confirmer que ce geste simple de fin de journée a touché notre couple et nos relations avec nos proches. Un petit miracle qui est un GRAND miracle finalement. Pélagie était trop carrée et moi trop indifférent. Un juste milieu et une joie de vivre ont pris la place dans la brume du Saint -Esprit. Amen, Alléluia!

  • Louise

    Père j’ouvre mon coeur pour revevoir ta Paix en plénitude. Que chaque jour mon esprit se calme par l’Amour que tu me donnes. Amen!

  • Maurice dasylva

    Amen, Alléluia que dieu soit loué et béni au plus haut des cieux et paix et joie sur terre aux hommes qu’il aime.lui qui est le chemin,la vérité,la vie et lumière du monde.

  • Carla

    Merci Pierre et Bernard
    J’apprecie beaucoup cet accompaniment de careme
    Quel bien pour le chagrin que Jesus m’aide a porter

    gloirena Dieu qui nous carls

  • anne-françoise

    Merci Bernard de prendre le temps de nous expliquer l’évangile. Merci à Pierre pour sa belle méditation  » Père ouvre mon âme à ta nourriture céleste »

  • Sidonie Aline

    Bonjour je souhaiterais de l’aide pour retenir les versets , ma marche spirituel , la communion avec Dieu, comment jeûner, comment prier, devenir une femme de prière, avoir le discernement, êtes remplie du Saint Esprit, avoir la foi en Dieu, avoir la sagesse de Dieu , avoir l’intelligence de Dieu , et avoir de la patience.

  • france

    comme toujours j’apprécie l’enseignement de Bernard Vidal et ta vidéo sur you tube . Je pleure parce que je suis une personne sensible . Je pleure aux mauvaises comme aux bonnes nouvelles et si j’ai de la peine je pleure pour que Jésus me console !!!! et il le fait à chaque fois !!! Bonne journée à vous deux et encore merci .

Laisser un commentaire

Veuillez inscrire votre commentaire, votre nom et votre adresse courriel. Votre adresse courriel ne sera pas publiée.