Jésus-Christ au yeux bleus « Tu as été créé à l’image et à la ressemblance de Dieu » (Génèse 1, 27). Quelle belle nouvelle!

Son Amour est le fondement de ta vie.

Gloire à Dieu! Par son incarnation, sa passion, sa VICTOIRE au matin de Pâques, Jésus est maintenant présent EN TOI. Oui, oui, en toi dans ton âme, ton corps, en tout. Alléluia!

Il est vraiment vivant, AGISSANT, AMOUREUX de toi, en toi!

Il n’attend que « ton CONSENTEMENT » ( le mot est important ) pour « t’envahir» de son AMOUR totalement gratuit et inconditionnel.

Jésus t’annonce même que ta relation intime, ton cœur à cœur intérieur avec lui fera voir des merveilles célestes : « les œuvres qu’il a fait, tu en feras voir de PLUS GRANDES encore » (Jean 14, 12).

J’ai préparé spécialement pour toi une vidéo sur la triste TENDANCE que nous avons tous de LIMITER Dieu et son AMOUR infini.

Visionner la vidéo sur YouTube

Pour compléter mon enseignement, Bernard t’offre une méditation sur l’évangile du jour : Matthieu 11, 28-30

Venez à moi

Partout où il va, Jésus entre en contact avec la DÉTRESSE humaine.

Bien qu’elle prenne différents visages, différentes formes, son fondement demeure toujours le manque de foi.

Comment croire en un Dieu rempli de sollicitude à mon endroit quand, victime de la violence des hommes, mon enfant vient d’être arraché à la vie, quand je constate la destruction et que j’assiste impuissant à l’agonie de mes proches privés de pain.

Jésus ne se tient PAS à l’écart, à distance, réclamant qu’on le vénère là-haut dans les cieux. NON!

Au contraire, « Il est proche de ceux qui ont le cœur brisé, il sauve ceux qui ont l’esprit abattu » (Psaumes 34, 18).

La parole de sa mère Marie, « Ils n’ont plus de vin » (Jean 2, 3), lui revient sans cesse.

Ils n’ont plus de vin, de joie, de paix, d’espoir, de bergers pour « les conduire en sureté à l’abri de la peur » (Psaumes 78, 53).

Jésus fait donc écho à la demande de sa mère quand il proclame : « Venez à moi vous tous qui peinez et ployez sous le poids du fardeau».

Le poids de ton fardeau

Jésus ne minimise pas le poids de ton fardeau en le comparant à celui d’un autre, un tel procédé n’étant PAS digne de l’Amour.

Sa capacité d’accueil est surprenante, comme le réalisera la Samaritaine au puits de Jacob (Jean 4, 1-29).

La valeur qu’il te confère lui fait considérer ton fardeau comme quelque chose qui le concerne personnellement.

Prêt à infiniment plus qu’à seulement remuer le petit doigt pour t’aider à le porter (Marc 11, 46), il vient à toi pour t’aider à le déposer : «J’entends une voix inconnue me dire : J’ai déchargé tes épaules du fardeau, tes mains ont laissé le lourd panier. Quand tu étais dans la détresse, tu m’as appelé et je t’ai délivré. Je t’ai répondu au cœur de l’orage » (Psaumes 81, 6-8).

Cette voix inconnue est celle de Dieu qui t’invite à considérer toutes choses selon la vision qu’il en a : « Sortez d’ici car la fillette n’est pas morte mais elle dort » (Matthieu 9, 24).

Dieu est à même de faire concourir toutes choses à ton bien, y compris TA souffrance : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein » (Romain 8, 28).

Et ton bien le plus grand restera toujours de faire l’expérience de Dieu personnellement : « Je connais un chrétien qui, il y a quatorze ans fut enlevé jusqu’au plus haut des cieux … et là il entendit des paroles qu’il n’est pas possible de répéter et dont il n’est pas permis à un être humain de parler » (2 Corinthiens 12, 2-4).

Du fond de ta détresse

Une femme dont le fils de dix-sept ans s’est enlevé la vie me dit un jour : « ne touchez pas à ma souffrance, c’est tout ce qu’il me reste! », reprenant sans le savoir les mots du psalmiste : « Je refuse qu’on me console » (Psaumes 77, 3).

L’Esprit ne peut agir qu’avec ton consentement.

Tant que tu t’identifies à ta souffrance, tu tiens FERMÉE la porte à laquelle il frappe : « Écoute, je me tiens à la porte et je frappe » (Apocalypse 3, 20).

Combien se REFUSENT le moindre instant de bonheur jugeant qu’il s’agirait-là d’une trahison envers un proche disparu?

Cette fidélité qui semble les honorer prend ainsi la place de celle qui est due à Dieu; c’est de l’idolâtrie.

Jésus respecte infiniment ta liberté tout en t’invitant, inlassablement à t’ouvrir aux Paroles de vie éternelle qu’il désire t’adresser personnellement : « Jérusalem, quitte ta misérable robe de deuil, pour te parer définitivement de la glorieuse présence de Dieu » (Baruch 5, 1).

« Personnellement » signifie en tenant parfaitement compte de TOUT ce que tu es.

Parfaitement doux et humble de cœur, Jésus est capable d’une patience infinie envers toi.

Assure-toi seulement de ne pas RÉSISTER indument aux appels de ton propre cœur : « C’est en vain que tu résistes, comme l’animal qui rue contre le bâton de son maître » (Actes 26, 14).

Bernard V.

Un PETIT GESTE important

Donne vie au blogue en devenant membre de la famille du blogue et en t’abonnant sur YouTube. Tu peux y mettre un  » LIKE », pouce en haut en bas de la vidéo.

Le texte de Bernard ou mon enseignement sur YouTube ont peut-être fait naître une pensée spirituelle, une question, une réflexion spéciale, un court témoignage ou une intention de prière? Qui sait?

En quelques mots, écris ton commentaire pour tous tes amis de la famille du blogue. Tout au bas de cette page, il y a une zone commentaire pour toi!

Jésus n’a qu’un désir : tout te donner !

Pierre

Quelle est ton appréciation?

Note moyenne : 4.7 / 5.   Votes : 122

Soyez le premier à voter!

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  gratuitement  un enseignement MP3 de 55 minutes!

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

Il n’est plus possible d’ajouter un commentaire pour cet article.

  • Marjo

    Je suis nouvelle depuis quelques semaines sur le blogue et vraiment étonnée de ce que je découvre par votre site et la vidéo. Je suis heureuse de réaliser comment Dieu est proche de moi dans mes souffrances. Mon ado me fait mourir d’inquiétudes. J’aime la phrase de Bernard quand il écrit que Jésus ne se tient pas à l’écart. Ca dit tout. Et dans la vidéo tu ne cesse pas de me dire Pierre que je dois surtout ne pas limiter Dieu. Ce soir, je vais mieux dormir et ne pas attendre que mon enfant prodige entre ou n’entre pas comme il le fait souvent… Je décide de LUI faire confiance. Amen!

  • Agnes

    Je suis de plus en plus en communion intérieure. Je ne sais pas où j’en suis, mais vraiment heureuse de te voir revenir au mystère de la vraie prière. Spécialement sur la poussée spirituelle de l’Esprit saint en nous. Je ne peut-être pas plus grande dévote, mais je commence sérieusement à sentir SA présence. Alléluia!

  • Joseph

    Comment entrer en contact avec vous? J’ai bien besoin de partager et prier. Soyez vraiment béni par notre glorieux Seigneur! Amen!

    Réponse: Je suis toujours en voie de rétablissement dans ma santé. Rien n’est facile et je me consacre sans cesse à la communion à Dieu. Je vis comme un moine, sans monastère, chez-moi. Patience à toi et à tous ceux qui en souffrent. Au moins, je vous assure de mon intercession quotidienne. Pierre

  • Dominique A.

    Apres la mort de mon époux, j’ai « senti réellement » cette porte s’ouvrir au Seigneur. Pour l’instant, il n’y a que des larmes, mais je suis touchée par ce que vous dites et écrivez, comme si j’avais été loin trop longtemps. Je suis nouvelle sur le blogue et ça me fait du bien d’y venir. Amen!

  • Louise

    Seigneur Jésus je reçois tout de toi. Merci de faire partie de moi!
    Aujourd’hui, j’accepte que tu te fondes en moi. Gloire à toi de ton action dans tout mon être, de raviver l’éclat de mon cœur. Amen! Merci pour cet accompagnement!

  • N

    Seigneur, libère mes pensées négatives afin que je puisse t’entendre . Je veux t’ouvrir la porte et arrêter de te limiter. Merci Seigneur de venir à mon aide, Amen! Alléluia! Merci Pierre pour ce bel enseignement! Gloire à Dieu !

  • Florence

    Seigneur Jésus Christ, je ne veux plus résister à ton appel de me laisser aimer par Toi.
    Je T’ouvre grande la porte de mon coeur!
    Viens m’apporter le repos et calmer le trouble en mon âme.
    Merci de ton amour inconditionnel, Seigneur!
    Amen!

  • J

    Je remercie Pierre pour toutes ces belles prières. J’aimerai sue vous prié pour mon fils qui boit et fume beaucoup. Je suis dépassée par son comportement qui devient agressif par moment, aidez-le! S. son prénom! Merci Seigneur Dieu!

  • Georges S.

    Etre tout à coup répondu du ciel… C’est formidable. Merci à vous deux! Ma fille est revenu nous voir après plus de 10 ans de distance et de séparation. J’ai encore de la difficulté à le croire. Toute la gloire soit rendue à notre Papa d’Amour. Merci à ma belle-sœur de nous avoir parlé de votre site et vidéo.

  • Martine Fraybin

    Bonjour. Je suis très heureuse de cette méditation. Dieu est en nous et autour de nous. Nous avons tous, l’étincelle d’amour et de lumière de Dieu. Il suffit d’avoir la foi. Dieu est vivant et son retour est proche.

  • Pat

    Quelle joie de m entendre dire/rappeler par votre voix que Jésus vit en moi et qu à travers Lui, en moi, Dieu peut tout, pour moi et pour ceux qui m entourent, peu importe leur état de vie, peu importe leur foi…j en déduis: « Ta foi t a sauvée » = Ta foi a sauvé ta belle-fille, ton fils, ton mari…qui sont aujourd’hui les personnes pour qui je prie beaucoup…finalement peu importe leur foi… »Dieu ne met pas de condition…ta foi suffit ». Mais quelle bonne nouvelle!!! Mes prières pour eux seront exaucées…mon fils, ma belle-fille qui veulent agrandir leur famille mais n y arrivent pas; mon mari qui souffre de la hanche, d un avenir professionnel incertain, de colère…Merci!

  • Jeanne

    J’ai consenti à ce que Jésus vienne prendre toute la place en moi. Dès le lendemain toutes mes douleurs sont parties. Un pur miracle. OUI Jésus je consens à ce que tu sois moi dans tout ce que la vie me donne de vivre! Merci pour votre blogue et vidéo. Je réapprends la foi en Jésus.

  • Pat

    Bonjour Pierre, je reviens encore une fois sur ce topo qui m’a fort réjouie et que j’ai donc réécouté! Comment faut-il comprendre à la lueur de vos propos Mt 13, 58: « et là, Il ne fit guère de miracles à cause de leur incrédulité »? Amour inconditionnel de Dieu qui veut guérir tous Ses enfants, certes, mais si ceux-ci ne l’accueillent pas? Si ceux-ci ne croient pas? Les miracles sont-ils donc conditionnels à l’accueil qui en est fait? Merci de m éclairer sur ce point décourageant pour moi! Comment aider son entourage à accueillir la foi?

    Merci pour tes commentaires! Ce sont des pistes importantes pour la préparation de mes vidéo. Pierre

  • Konaté Yassoungo

    J’ai l’impression de n’avoir jamais pensé à cette façon de comprendre l’action de Dieu dans la vie des hommes.
    Laissez-moi le temps de savoir ce que j’ai envie de vous dire. Merci et bonsoir à toutes et à tous!

  • Mathieu Marie

    PAPA d’amour avec toi il n’y a pas de limite. Tu es omniprésent et omnipotent. Par ton fils JÉSUS, accorde-moi la grâce de ne plus douter de ton amour dans les épreuves que je traverse.Amen!

  • Pat

    Bonjour à tous! Le 21 juillet dernier (jour de mon anniversaire), nous apprenons que contre toute attente du médecin, ma belle-fille est enceinte…depuis lors…gloire à Dieu! Il est si bon, si grand et exauce nos prières, même si les bénéficiaires n’ont pas (encore) la foi… Je continue à prier à cette intention!