Jean Vanier de l’Arche est tiré devant Jésus

Carême, lundi 30 mars 2020

Tu as sûrement entendu parler du scandale épouvantable qui a éclaté le 21 février concernant le fondateur de l’association « L’Arche », Jean Vanier, 152 maisons à travers le monde offrant une famille saine, une petite communauté de vie chrétienne pour des personnes atteintes de déficiences intellectuelles. Une œuvre extraordinaire que j’ai visitée quelques fois.

S’ajoutent à l’œuvre de Jean Vanier plusieurs livres de réflexions chrétiennes de grande qualité et le mouvement « Foi et Lumière » répandu dans le monde.

Le 21 février dernier, une bombe éclatait dans tous les médias. On titrait des choses comme « La double face de Jean Vanier », et plusieurs autres titres pires encore.

La chaîne KTO de France offrait une rencontre exceptionnelle de 30 minutes avec le responsable mondial de l’Arche. Les faits étaient clairs, sans fausses nouvelles.

J’ai lu les articles et regardé les entrevues parce que Jean Vanier m’a toujours inspiré par sa pensée spirituelle et son désir de rendre les plus petits de ce monde plus heureux.

J’ai lu depuis ma jeunesse plusieurs de ses livres. J’ai même eu la joie de l’interviewer pour mon émission de télévision lors d’un de ses passages dans ma ville voilà plusieurs années.

Cette histoire de vice sexuel caché, d’agressions sexuelles avec six femmes adultes, sur une période de 45 ans, m’a profondément blessé, d’autant plus qu’il est mort l’an dernier à 91 ans. Il ne peut pas se défendre ou réagir de sa tombe.

On dit « qu’il repose en paix », mais là ce n’est plus possible pour lui ou pour nous qui avons beaucoup reçu de son apostolat.

Pourquoi je reviens sur ce scandale éprouvant?

L’Évangile du jour propose de méditer sur le récit concernant une femme adultère, prise en flagrant délit de relation avec quelqu’un qui n’était pas son mari. On l’attrape, pas le gars, et on l’amène à Jésus qui enseigne dans le Temple.

On la projette nue ou peu couverte devant Jésus.

On veut prendre Jésus au piège.

« Les maîtres de la loi et les Pharisiens amenèrent à Jésus une femme qu’on avait surprise en train de commettre un adultère. Ils la placèrent devant tout le monde et disent à Jésus : Maître, cette femme a été prise au moment même où elle commettait un adultère. Moïse nous a ordonné dans la loi de TUER de telles femmes à coup de pierres. Et toi, qu’en dis-tu? » (Jean 8, 3-5).

Jésus baissa la tête et il écrivit sur le sol puis, ne regardant pas la foule, il dit : « Que celui d’entre vous qui n’a JAMAIS péché lui jette la première pierre » (Jean 8, 7).

Tous quittèrent et « Jésus resta SEUL avec la femme » (Jean 8, 9).

J’ai plusieurs fois parlé de ce récit, mais cette année je voulais apporter une lumière différente. J’ai donc demandé à l’Esprit saint de m’inspirer.

Il m’a donné un songe ou une vision.

La personne que l’on jetait devant Jésus n’était pas la femme adultère, mais Jean Vanier en personne. Eh oui!

Quelle surprise! J’ai réfléchi longtemps sur ce « songe».

Évidemment, tous ceux qui étaient présents ont quitté le Temple. Pas question de lapider Jean Vanier, ils étaient tous pécheurs.

Puis, voyant le fondateur de « L’Arche » sur le sol, pleurant comme ce n’est pas possible, Jésus le releva en lui disant : « Jean, je ne te condamne pas non plus, tu m’as servi avec une grosse épine dans ta chair. Viens, je t’invite à prendre un café, nous parlerons tranquillement ensemble de ces dizaines de maisons d’Amour que tu as suscitées. Tu as toujours été mon ami et tu le resteras toujours ».

Mon Père du ciel me donnait une vision différente dont j’avais besoin. Mes blessures causées par le « scandale Jean Vanier » se sont très vite guéries.

J’ose te le partager ici et sur la vidéo.

BON! Les pharisiens de notre époque me crucifieront, je l’accepte, mais je reste personnellement convaincu que Jean Vanier a été reçu dans le Royaume des cieux.

J’assure les « femmes blessées » et tous les « autres » dans l’œuvre de ma prière et de ma compassion sincère.

Prions :

Je m’ouvre à toi aujourd’hui dans les aspects les plus secrets de ma vie.

La porte est ouverte et tu as toute liberté de faire le « grand ménage » en moi, spécialement dans mon inconscient qui me contrôle plus souvent que je ne le croie.

Je t’ouvre toute grande la porte de mon âme.

Mon âme, mon âme, reçois l’excès d’Amour de mon Papa du ciel! Bois le sang de l’Agneau de Dieu, Jésus-Christ, son Fils ressuscité et victorieux de la mort! Reçois la puissance de l’Esprit saint afin qu’il guérisse mes blessures du passé et ses conséquences dans mon présent! Accepte la transformation de mes cassures du cœur en dons et charismes au service de la gloire de mon Dieu uniquement Amour. Amen, amen, amen! »

Je t’’aime, mon doux Jésus!

Je te rends gloire, Seigneur, pour ton action glorieuse et amoureuse, miraculeuse dans mes racines profondes! Tu es fantastique, Jésus!

Merci, merci, merci!

Je suis heureux en cette journée!

Amen!

Vidéo-témoignage

Dans la vidéo, je te partage mon expérience de « songe » ou « rêve inspiré par l’Esprit » concernant les accusations de Jean Vanier.

Je le fais sans gêne, dans mes mots. Je demande « pardon » à tous ceux qui seront blessés par mes paroles.

J’ose partager ce qui aurait pu être la position de Jésus devant Jean Vanier et les horreurs que nous avons apprises.

Clique vite!

Ton commentaire est apprécié

Ce sujet est original et je suis certain que cette médiation et vidéo peuvent provoquer une réaction très forte en toi.

Pourquoi ne pas laisser un commentaire? Tout se dit dans la politesse et le respect. Tu ajoutes un « plus » qui aide plusieurs personnes. 

Partage avec tes amis du Net. Merci!

Prochain texte et vidéo, mercredi.

Que le sang glorieux de Jésus-Christ te couvre, t’entoure de sa puissante protection contre toutes les formes de maux, de maladies, de malédictions! Amen!

Pierre

41 commentaires

  1. Joël M. :

    La crise actuelle m’avait fait oublier ces révélations troublantes sur Jean Vanier.
    Oui j’ai eu mal.
    Quelle horreur…
    Le coronavirus m’a décentré de cette blessure intérieure.
    Puis, vous voilà avec votre douleur, comme la mienne, mais avec une vision spirituelle.
    Vous rendez Jésus très vivant.
    Un très beau merci!
    Merci de votre prière de protection!

  2. Béatrice G. :

    Je regrette d’avoir tiré une grosse pierre à Jean Vanier. Qui suis-je?
    Prends pitié Seigneur de moi et ton serviteur qui était blessé dans sa chair.
    Amen.

  3. Ginette :

    Vraiment avec vous l’amour de Dieu est inconditionnel.
    Et c’est vrai.
    Bon rappel.

  4. MARBOIS :

    J’ai vraiment le sentiment de te rejoindre sur le scandale qu’il y a eu contre J. Vanier.
    Ses réflexions, ses livres m’ont beaucoup aidé pendant tout le temps où mon fils de 17 ans a été reconnu porteur de handicap.
    C’est encore lui qui a ouvert « les portes » du sanctuaire de Lourdes aux personnes porteuses de handicap.
    Je pense réellement que c’est assez cruel de le « salir » pour des relations sexuelles (agressions : on ne le saura jamais) avec six femmes sur une période de 45 ans par rapport à tout ce qu’il a fait.

  5. Marie melanie :

    Seigneur, apprends-moi à pleurer sur mes péchés et non pas à me délecter des chutes de mes frères.
    Je sais que tu as pardonné a ton fils Jean Vanier qui a accompli une oeuvre immense et belle pour Ta gloire.
    Amen!

  6. FONTAINE :

    Bonjour Pierre,
    Merci Pierre pour cette prière concernant Jean Vanier.
    Nous voyons toujours le pêché des autres et jamais le notre.
    Nous sommes tous pêcheurs!
    Prions tous ensemble pour demander pardon à JESUS pour nos pêchés que nous ne connaissons même pas et qui sont enfouis au plus profond de notre coeur : parfois nous pensons bien faire et finalement ce que nous avons fait est un pêché!
    Demandons pardon pour nos pêchés et pour ceux nos frères sans porter de jugement.
    Que la Paix deJESUS soit avec nous.
    (De la Réunion)

  7. Renée :

    Bonjour Pierre
    « Jésus resta seul avec la femme », représente pour moi, la chambre secrète, la conscience de cette personne, son coeur à coeur avec Jésus.
    Père remplis-moi chaque jour de ton Saint Esprit, pour que je sois guidée et éclairée sur ce chemin rempli de mensonges.
    Seigneur, ouvre mon coeur à recevoir ta parole de vie.
    Déverse sur moi et sur ce monde un fleuve de ton sang précieux, pour que nous marchons dans tes pas d’amour.
    Jésus bénis en plénitude, tous ceux qui donnent de bons fruits.

  8. TESSE EDITH FLORE :

    Merci Pierre pour le travail spirituel que vous nous offrez continuellement.
    Merci pour votre reflexion que Dieu nous donne la force de pardonner comme il sait le faire!
    Sainte journée!

  9. Berthe :

    Merci Pierre Lacroix pour cette très enrichissante expérience que le Seigneur t’a donné de vivre.
    Merci mille fois pour ce partage et toutes les réflexions.
    Je n’avais pas suivi cette histoire que je viens d’apprendre.
    Mais le plus important, c’est l’oeuvre immense accomplie par Jean Vannier et son son équipe Foi et Lumière.
    Je continue de l’admirer, car c’est un grand HOMME. Ton songe nous donne tous de l’espoir concernant la miséricorde de Jésus, qui ne regarde QUE ce qu’il y a de bon et de beau en nous, ici son immense oeuvre…

  10. Tayee :

    Je te remercie beaucoup de pensées que j attendais se courage cette force pour me rapprocher plus merci merci pour cette bénédiction le sang de Jésus fera le reste Amen je suis sa créature j ai confiance moi tous qui concernent l amour l oeuvres de Jésus Christ j ai la foi je crie souvent son nom je remet mon esprit mon corps entre ses mains aujourd’hui 30 mars2020 Amen Amen Amen

  11. Annie :

    Merci Pierre pour ce beau témoignage puissant encore sur l’amour de Dieu qui nous aime au-delà de nos faiblesses. Soyez bénis bénis et gloire à notre Seigneur!
    Amen!

  12. danièle tronchetti :

    Merci frère bien aimé!
    Toutes les nouvelles communautés ont eu leurs fondateurs attaqués !

  13. Charles :

    Tout en respectant les personnes bléssées ds cette histoire de Jean Vanier, je rends grâce à Dieu pour cette meditation profonde…
    Je suis resté sur l’image de Jésus seul avec la femme.
    J’ai compris qu’il faut retourner à sa Parole pour mon salut.
    Merci et que la Gloire revienne à Jésus.
    Je prie pour tous ceux qui refusent le confinement et se rebellent contre les mesures.
    Que le regard de Jésus se pose sur chacun d’eux!

  14. Alice :

    Merci Seigneur de nous enseigner par le songe de Pierre.
    Je fais un parallèle et pardon si je me trompe avec le songe de Joseph « prends Marie pour femme »
    Merci Pierre d’avoir partager ta réaction, moi-même avais grande admiration pour Jean Vanier et souhaitait un moment rejoindre l’équipe de l’Arche.
    En ce temps troublé et confiné, méditons sur l’amour inconditionnel de Dieu tout puissant.< Amen!

  15. Pascaline :

    Qui suis-je pour jeter la première pierre?
    Je ne suis qu’un pêcheur qui a été sauvé et pardonné par Jésus.
    Alors, j’accepte mes frères et sœurs comme Jesus mon Sauveur a accepté que je sois sa fille chérie.
    Merci pour le beau témoignage frère Pierre!

  16. Jean-Luc Deschamps :

    Jean Vannier est venu dans l association le Grain de blé de mon ami Loïc.
    C’était un homme d’un grand cœur.
    Que celui qui est sans péché, lui jette la première pierre.
    Amen!

  17. Carlota :

    Bonjour Pierre, j’aime beaucoup cette scène de l’évangile, la maniere d’agir de Jésus.
    Après que tous s’en vont lui reste encore un moment, laissant la femme se recouvrir un peu, s’arranger un peu les cheveux, se redresser…
    Alors, il la regarde, son regard est d’amour…
    Oui, il dit ne pche plus, mais son regard faira pleurer la pauvre femme bien plus que les acusations.
    Merci Pierre pour votre songe-révélation!
    Merci!

  18. Normande :

    Bonjour, moi j’aimais beaucoup Jean Vanier et quand tout cela est arrivé, bien je l’ai jugé un peu.
    Pardon Seigneur pour tout ca!
    Merci pour cette belle vision que vous avez eue!
    Que le Seigneur te bénisse!
    Amen!

  19. Evelyne :

    Merci Pierre pour cette méditation!
    Merci, merci! Jean Vanier peut reposer en paix maintenant.
    Amen!

  20. Koudraogo :

    Merci!

  21. ALAIN :

    Merci Pierre pour cette très belle vidéo sur la miséricorde de Jésus.
    Oui comme beaucoup j’ai été malheureux d’entendre parler de ce qu’on a appelé l’affaire Jean Vanier.
    Mais mon Dieu! Comme tu as raison et comme c’est beau, évangélique et ressuscitant quand tu imagines Jésus disant à Jean « viens Jean on va prendre un café….etc…. et l’épine de Paul… La mienne, les miennes !!!
    Régulièrement, je pleure à cause d’elles !
    Tu as raison Pierre.
    Au fonds c’est comme si tu nous disais : « vous n’êtes pas des pharisiens, mais des disciples… »

  22. clement levasseur :

    Vanier s’est servi de son statut et de Jésus dans une relation d’aide spirituelle pour assouvir ses besoins charnels.
    Dans mon évaluation, ceci est un péché contre l’Esprit et ces péchés ne sont pas pardonnés selon le Nouveau Testament.

    Réaction : Clément, je ne partage pas ta vision concernant « le péché contre l’Esprit ». Change le mot « Esprit saint » par « Amour gratuit, inconditionnel » en raison de la croix, du sang versé… et tu me diras si tu tires encore la première pierre. Pierre

  23. Marlene :

    Je partage totalement la vision que le Saint-Esprit t’a conduit à avoir.
    Je ne connais que le bien que cet homme a fait et la spiritualité lumineuse qu’il dégageait.
    Avoir le regard d’amour du Christ sur l’homme nous aide à pardonner.
    Amen!

  24. De Clerans :

    Je partage largement cette analyse et pense que Jean Vanier est un homme d’une grande spiritualité, agissante comme Mère Theresa.
    Tous ces procès posthumes sont honteux et on connaît leur efficacité délétère.
    Je n’y crois pas du tout à ces accusations.
    La médisance est une grave faute et parler maintenant de choses incontrôlables en l’absence de l’intéressé n’est pas glorieux ni courageux.
    Jean Vanier mérite notre admiration pour tout ce que Dieu a réalisé par lui.

  25. Jeanne :

    Le propre de l’Homme est de détruire son prochain, critiquer, calomnier, condamner, et la plupart du temps, sans preuves convaincantes. Moi aussi, j’en fais partie.
    Seigneur, viens en moi, visite-moi, lave-moi, transforme-moi afin que j’aie un regard autre et surtout positif sur mon prochain.
    Que je juge pas si je ne veux pas être jugé moi aussi.
    Tu es le Seul Maître et tout t’appartient. Merci Seigneur!
    Merci Pierre! Sois béni!

  26. Marie Agnès :

    Oui,nous sommes tous misérables,chacun à notre façon !
    Et ce qui fait craquer Dieu, ce n’est pas ce qui va bien en nous, mais davantage notre misère.
    Notre misère attire de façon irrésistible Sa Miséricorde!
    N’hésitons pas à lui dévoiler notre misère pour qu’Il la recouvre de son manteau de Miséricorde…
    Amen!

  27. claudine :

    Merci beaucoup Pierre d’avoir partager ta vision avec nous.
    Elle nous fait prier pour les victimes non seulement éventuelles de Jean Vanier, mais de toutes les victimes en général.
    Et savoir que Jésus n’a pas notre regard, il est Dieu.
    Ce qui me donne de l’espérance, et me fait penser à la prière de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus jusqu’au bout, pour le condamné à mort.
    Amen!

  28. Mathieu Marie :

    Qui suis-je pour juger?
    Je peux affirmer que je suis un pécheur, peut-être de première classe.
    Voilà pourquoi Seigneur Jésus, en toute sincérité, je te demande de m’accorder la grâce à ne point juger mon prochain lorsqu’il est en erreur, mais plutôt à compatir à son cœur blessé, à implorer ta miséricorde dans sa vie.
    Amen!

  29. QueMaJoieDemeure :

    Le cri du cœur de Pierre Lacroix est magnifique, profond, juste, essentiel.
    Oui, Jean Vanier a été pleinement disciple du Christ.
    Nous sommes des nains de l’amour et nous qui nous contentons souvent d’actes de charité minuscules (« j’ai fait ma BA »), nous avons tout à apprendre de lui.
    N’est-ce pas la mauvaise conscience qui engendre le désir latent de lapidation?
    Dans le scandale médiatisé, il y trouve son ignoble exutoire.
    Alors, oui, que le Christ adorable et méconnu vienne nous habiter, nous et fasse de nous son ostensoir, son…

  30. LARE-TSOGBE :

    Très belle réflexion en rapport avec le texte de ce jour.
    Merci beaucoup que Dieu te bénisse!
    Effectivement amoureuse des œuvres de ce grand monsieur, nous n’avions pas hésité de donner son nom au groupe de KT de ma fille, il y a une dizaine d’années.
    Et on avait fait un très bel exposé.
    Avant de te répondre, j’ai un peu discuté avec ma fille et sa réponse est : ce n’est pas une bonne nouvelle, mais faut pardonner et surtout prier pour celles qui ont subi les agressions.
    Que le Seigneur nous couvre de Sa miséricorde!
    Patience!

  31. Sophie :

    Merci Pierre pour ce partage, mais pourquoi attendre à sa mort pour « salir » celui dans sa vie durant à voulu se faire proche du plus petit.
    J’ai été choquée quand j’ai appris tout cela.
    Il a beaucoup souffert dans ses derniers moments.
    Avait-il le pressentiment de ce qui devait se dire après.
    Combien de beaux témoignages lors de ses obsèques?
    O Seigneur pitié pour ceux qui n’ont pas parlé et qui viennent d’avoir soi-disant le courage de dénoncer.
    Pardon pour nos hypocrisies. Que son âme repose en paix.
    Tu sais tout Seigneur! Amen!

  32. Claudette :

    Merci Pierre pour ce partage de Jean Vanier!
    Qui suis-je pour le juger, mais comme tu dis celui qui a péché jette la 1ere pierre et je ne pourrais jamais la lancer, car je suis aussi dans le péché avec ma peur et mes dires qui sont parfois étouffant!
    Merci de m`avoir mise dans la vérité!
    J`essai d`être meilleure et je demande à l`Esprit saint de m`aider et Jésus de réchauffer mon cœur…de le transformer!

  33. Irène Fournier :

    Comme tu m’as fait du bien et du bon dans mon cœur
    J’ai eu bien mal quand j’ai entendu toutes ces accusations.
    Je garde un signet qu’un voisin travaillant à l’Arche de Trois Rivières m’a remis suite à son décès avant toute cette éclaboussure.
    Ce signet est au pied d’une belle statue de Notre Dame du Cap.
    Il n’y a pas longtemps que je te connais…
    Merci! Merci! Merci!
    Tu es un autre beau cadeau de Notre Dame du Cap!

  34. jebalou :

    J’ai été engagé dans Foi et Lumière , oeuvre de Jean Vanier, pendant plus de quarante ans, depuis sa fondation au Canada. Le scandale qui a été dévoilé après sa mort ne m’a pas troublé, aucunement, au contraire,
    Pécheurs demandés, pour travailler à la vigne du Seigneur, auprès des plus pauvres, les personnes rejetées de la société. Jean Vanier a dit «OUI» Me voici Seigneur pour faire ta volonté.
    « La puissance de la grâce divine qui se déploie dans la faiblesse humaine!»

  35. Louise :

    Merci Seigneur, tu m’aimes.
    Gloire à toi, tu me relèves.
    Dans ma plus grande faille, tu y déposes ta tendresse.
    Sois béni de révéler en moi ta richesse et ta beauté;
    ma richesse et ma beauté.
    Amen!

  36. Pierre :

    Bonjour la Team et bonjour Pierre merci pour ce partage de Jean Vanier!
    Merci infiniment Seigneur Jésus pour le pardon de nos péchés, car tu as achevé ton ministère avant de partir, tu as répondu à tous les problèmes de l’humanité vraiment ta majesté soulève au-dessus de tout, tu es le Roi des rois et le Seigneur des Seigneurs, l’agneau de Dieu, le Messi qui a sauvé tout nos péchés.
    Merci pour ta bonté, ta fidélité, ta présence, ta compassion et ton amour infini.
    Que ton sang précieux nous purifie.
    Amen, Amen, Amen!

  37. La princesse à Jésus :

    Bonjour Pierre ,
    Oui nous sommes tous pêcheurs, pourquoi Jean Vanier ne serait-il pas pardonné?
    Après tout, nous avons tous des pêchés odieux devant Dieu.
    Cet homme a dû être bien attaqué par l’accusateur (démon) pour tomber ainsi tellement Jean Vanier était proche de Jésus dans son oeuvre.
    S’il a demandé pardon sincèrement, il est pardonné sans doute possible. Ça s’appelle l’Amour, qui a part la Sainte Trinité peut aimer ainsi et par ses grâces chacun de nous en avons la possibilité.
    Quel message qui me met en joie, merveille du Seigneur!
    Amen!

  38. NOËL :

    Merci Pierre pour cette prière, nous voyons les défauts,les péchés des autres et nous oublions pour nous que le Seigneur ait pitié et nous pardonne nos iniquités. Amen

  39. Celine St pierre :

    Je suis tout à fait d’accord avec toi.
    Je crois qu’il a été l’enfant prodigue peut-être en quelque sorte.
    Mais pour moi, c’est entre Dieu et lui.
    Et la charité bannit beaucoup de maux.
    Je conçois l’attitude de Jésus et du Père, comme tu le figures.
    Paix à son âme.
    Amen!

  40. Blessy :

    Merci Pierre de nous mettre face à nos misères personnelles et nous rappeler qui sommes nous pour juger les autres.
    C’est très courageux de laisser le Seigneur être Juge de chacun de nos actes.
    Seigneur Jesus prends-nous en pitié!

  41. Bruno LACASTAIGNERATTE :

    Qui sommes nous pour juger? Que celui qui n’a jamais péché jette la 1ère pierre.
    Merci Pierre de nous le rappeler car nous avons une fâcheuse tendance à juger les autres sans nous regarder soi-même.
    Merci de nous l’avoir rappelé.
    Seigneur pardonne à ton peuple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restant (550 maximum)

*