Jésus avec un amiTu essaies toujours d’imaginer ce que Dieu va faire ou DOIT faire. Une proche de moi disait souvent : Dieu ne prend pas nos conseils… 

Il y a des manifestations célestes immédiates, miraculeuses. Gloire à Dieu!

Il y a aussi des miracles célestes puissants qui sont le résultat de ta relation de BONTÉ avec une personne proche de toi. Amour, amour, amour

Jésus proclame: « Je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres. Il faut que vous vous aimiez les uns les autres COMME je vous ai aimés » (Jean 13, 34).

Visionner la vidéo sur YouTube

À la demande de plusieurs, l’enseignement 119, « Comment utiliser, vivre notre héritage de gloire? » est maintenant disponible dans la boutique du blogue. Ce partage ouvre une nouvelle vision sur le DON de Dieu qui est en TOI.

Bernard te propose une méditation spirituelle sur l’évangile du jour : Luc 1, 57-66.80

Nécessaire rupture

C’était un couple d’une irréprochable fidélité à Dieu, bien que l’Éternel n’ait pas béni  leur union par des enfants.

Élisabeth en éprouvait de la honte et une grande déception. Mais le miracle intervient : à un âge où les femmes n’enfantent plus, voilà qu’elle se retrouve enceinte.

Malgré la joie que lui procure ce retournement de situation, des relents de tristesse, vestiges de tant d’années d’humiliations, assaillent encore Élisabeth à l’occasion.

Il faudra l’intervention du sauveur, présent dans le sein de Marie, pour qu’ils s’évanouissent à jamais : « Au moment où j’ai entendu ta salutation, l’enfant à remué de joie au-dedans de moi » (Luc 1, 44).

Ce fut-là le premier miracle du rédempteur, à ce point impatient de remplir sa mission qu’il n’attendra pas même de venir au monde pour l’entreprendre.

Débute alors pour Élisabeth un itinéraire qui va la conduire loin des sentiers de la soumission qu’elle a toujours suivis.

L’apparition d’un ange

Zacharie, son époux, va vivre quant à lui une expérience des plus saisissantes.

Alors qu’en sa qualité de prêtre il officie dans le temple, l’ange Gabriel, le même qui plus tard annoncera à Marie qu’elle avait été choisie par Dieu pour être la mère du Sauveur, lui apparait.

Comment décrire pareil moment?

Rien ne tient plus de tout ce à quoi vous vous êtes référé jusqu’ici dans votre vie!

Vous vous retrouvez hors de ce monde; le temps et l’espace n’existent plus.

L’instant revêt une telle intensité que vous croyez être en train de mourir; vous l’êtes en fait, car rien ne vous rattache plus au monde que vous avez connu.

Intervient alors la révélation, si étrangère à toutes vos croyances que vous ne pourrez l’accueillir qu’habité de la plus parfaite humilité.

Ce sera celle de Marie, cependant que Zacharie va douter.

On ne doit pas voir comme une PUNITION le fait qu’ayant douté, Zacharie ait perdu la parole.

Il fallait qu’il intériorise la révélation reçue au temple en plus de toutes les autres qu’il allait recevoir du Ciel afin de bien soutenir le précurseur.

Ces révélations trouveront leur expression dans le cantique prophétique de Zacharie qu’on retrouve dans l’évangile de Luc, au chapitre 1, versets 67 à 79.

Il s’appellera Jean

Aux hommes de décider en respectant bien sûr la tradition.

L’affaire est entendue : il s’appellera Zacharie, comme son père.

Mais voilà qu’Élisabeth intervient, elle, jusque-là si soumise : « NON, il s’appellera Jean. »

Priver son mari de la fierté de voir son fils porter le même prénom que lui est inconcevable.

La chose est si étonnante qu’on en réfère à son mari pour lui faire entendre raison.

« Jean EST son nom » répond par écrit Zacharie qui, à l’instant même retrouve l’usage de la parole lui qui, par cette rupture avec la tradition, signifie son adhésion pleine et entière au plan de Dieu.

Ce prénom, Jean, exprime la miséricorde de Dieu, un Dieu qui fait grâce, qui pardonne.

Zacharie signifie que « Dieu se souvient »; de la misère de son peuple certes, mais aussi de ses nombreux manquements et égarements.

« Mais je prends sur moi de pardonner tes révoltes et de ne plus garder le souvenir de tes fautes » (Ésaïe 43, 25).

Bernard V.

Un geste de soutien, d’amitié

Tu peux participer à notre blogue en t’abonnant ici et sur YouTube. Tu peux mettre un  » LIKE », pouce en haut en bas de la vidéo. Ici, tu peux manifester une appréciation en sélectionnant une étoile. Ce sont des gestes de soutien et d’amitié.

Tu peux aussi partager le lien du blogue à tes amis du Net.

Évidemment, si tu as une réaction, un témoignage pour compléter ces méditations, alors prends quelques secondes pour raconter à la famille du blogue!

N’oublie pas la nouvelle publication mardi prochain. Surprise!

Merci de prier pour toutes les personnes souffrantes de la famille du blogue et de YouTube et d’écouter la voix de ton COEUR qui peut t’inspirer un geste de Providence ! Amen! Te procurer un enseignement dans la boutique du blogue est aussi un geste providentiel.

Dieu est vraiment VIVANT et il désire le manifester dans ta vie! C’est extraordinaire!

Alléluia!

Pierre

Quelle est ton appréciation?

Note moyenne : 4.6 / 5.   Votes : 120

Soyez le premier à voter!

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  mes 5 petits secrets de l’amour dans ton courriel à chaque deux jours.

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

Il n’est plus possible d’ajouter un commentaire pour cet article.

  • Guy Leb.

    Comment est importante la relation d’amitié inconditionnelle et remplie de bonté avec nos proches amis ou différents. J’ai expérimenté de nombreuses relation qui ont été pénibles pour moi, humiliantes aussi, mais tellement puissante dans le temps. Je sais que Dieu nous veut comme cela, parce qu’il est ainsi avec chacun de nous.

  • Louise

    Marie Mère du Seigneur tu nous présentes à Jésus. Tu m’apprends la bonté, la charité. Bonne Vierge Marie merci d’être mon modèle. Que mon cœur s’intériorise à la volonté de Dieu. L’Amour produit d’immenses transformations tant à celui qui écoute, qu’à celui qui manifeste son mal. Amen!

  • P.

    Comme je suis touchée en ce jour de la St-Jean! Merci Pierre et Bernard, qui faites grandir Jésus en nous, comme le faisait Jean-Baptiste jadis! Moi, qui ai empêché de faire vivre celui, qu après un chemin de guérison, j’ai appelé « Petit Jean », nom reçu, « par hasard/Dieu-incidence » lors d une retraite, pour ce petit à qui j’ai ôté la vie après un diagnostic prenatal d handicap. Aujourd’hui je repense à lui, me questionnant où il est, ce qu’il est pour nous, ce que nous sommes pour lui…quelle relation pouvons nous ou non entretenir avec lui aujourd’hui!? Vos réflexions sont pleines d espérance! Merci…je me réjouis chaque mardi et jeudi de vous lire et écouter.

  • Renée

    Bonjour Pierre et Bernard
    Marie tu es le calice, l’outre neuve, que Dieu a choisi, pour nous donner son Fils, Jésus. Demande lui de changer, de régénérer en moi et en chacun de mes enfants, notre eau en ce bon vin, qui nous fera marcher et agir selon sa volonté divine.
    Merci Seigneur pour notre ange gardien, merci mon Dieu, pour le Saint Esprit en nous et en chacun de nous.
    Merci Jésus pour ta mission de rachat, au vis à vis, de nous tous. Amen

  • Péquignot

    « … lui qui, par cette rupture avec la tradition, signifie son adhésion pleine et entière au plan de Dieu. » Je la ressens souvent cette nécessité de rupture avec la pensée ordinaire pour que ma conversion se poursuive, s’approfondisse ; avancer en eau profonde, là où on n’a plus pied, où on ne voit plus le fond, où la seule sécurité est Dieu. N’aie pas peur. Quel beau chemin !!!!

  • Marianne B.

    Bonjour Mr Lacroix, que voulez-vous dire par « quelqu’un doit se séparer de son enfant parce qu’il est malade… »?
    Je n’arrête pas de pleurer depuis que j’ai entendu vos paroles.
    De quelle séparation s’agit-il, d’un peu d’éloignement physique, ou de quelque chose de plus grave.
    Ma fille, donc mon enfant, connaît actuellement une rémission mais elle est toujours maintenue sous chimiothérapie, car le type de cancer est paraît-il, agressif.
    Mon Dieu, si vous saviez!

    Réponse: C’est une maman qui doit placer en institution médicale son enfant ayant une maladie mentale et qui est devenu trop violent. Je vous assure de ma prière!

  • Danielle T.

    Bonjour cher Pierre et Merci ,ainsi que Bernard … mais j’ai été touché par une parole de connaissance durant ton intercession ; très difficile, mais une amie m’a dit cela à deux reprises en priant pour moi. Je suis troublée, en même temps épuisée et je sentais le bout de quelque chose. Oon ne peut pas continuer à aider quelqu’un qui dit non à tout, depuis des années. Amen!

    2 e message: Merci Pierre d’avoir précisé ta parole, car tellement de mamans prient pour leurs enfants! Merci!

  • N

    Bonjour Pierre merci pour cette belle video. Que Dieu te redonne la santé au plus vite! Amen! Gloire à Dieu!

  • Georgette

    Quel beau passage de constater que notre Papa du ciel ne se souvient plus de nos fautes. Un simple regard comme le larron et les portes son cœur s’ouvrent. Mon papa bon Dieu est vraiment amour infini. Merci Bernard de nous le rappeler dans la dernière phrase de ta méditation. Amen!

  • Mathieu Marie

    Papa d’amour apprend-nous à aimer comme toi tu nous aimes. Que ton amour inonde nos cœurs, nos âmes et nos esprits. Amen. Merci Pierre Lacroix et toute l’équipe du blogue! DIEU vous bénisse abondamment! Amen!