Sais-tu que tu as, nous l’avons tous, une PETITE VOIX qui s’exprime au fond toi, de ton âme?

Elle te parle généralement dans tes temps d’intimité avec Jésus-Christ, spécialement quand tu entres dans ta chambre intérieure pour communier avec LUI l’unique Amour.

Cette voix spirituelle est toujours douce, amoureuse, fortifiante, propre à te relancer. Ton Père, Jésus, l’Esprit saint te proposent une manière de vivre ton chemin d’enfance spirituelle, tes défis quotidiens.

L’ENSEIGNEMENT de Jésus constitue l’élément essentiel pour DISCERNER la source de cette douce voix intérieure.

Il y a plusieurs voix en toi, celle de ta tête, de tes émotions, de tes peurs, mais aussi les paroles de certaines personnes qui ne sont pas toujours recommandables. Les prophètes de malheur qui annoncent des choses funestes sont nombreux. Tu dois REFUSER de les écouter, dire un vrai NON à tous les formes de manipulations qu’ils utilisent. NON, NON, NON!

Jésus t’appelle à vivre comme un petit enfant : « Laissez les enfants venir à moi et ne les en empêchez pas, car le Royaume des cieux APPARTIENNENT à ceux qui sont comme eux » ( Matthieu 19, 14).

Cette conversation cœur à cœur est le FRUIT de ta confiance à son INFINIE TENDRESSE, à son AMOUR totalement gratuit et inconditionnel, de son regard sur toi.

Je te partage sur la vidéo mon expérience personnelle.

Visionner la vidéo sur YouTube

Bernard te propose une méditation sur l’évangile du jour  qui continue super bien mon partage : Matthieu 9, 32-38.

Le cri du sourd-muet

Jésus est animé d’un zèle qui lui vient de la certitude d’avoir pour mission le rétablissement du Royaume dans toute situation impliquant une quelconque déficience.

La justice du Royaume : c’est la guérison.

« Pourquoi ma souffrance est-elle sans fin? Pourquoi ma blessure est-elle inguérissable et refuse-t-elle de se cicatriser? » (Jérémie 15, 18).

Ainsi parcoure-t-il toutes les villes, tous les villages, à la recherche de la moindre brebis blessée vers laquelle son Père l’envoi.

« Voilà un pauvre qui a crié au secours; le Seigneur l’a entendu et l’a sauvé de tout ce qui l’angoissait » (Psaumes 34, 7).

Ça crie peut-être en toi! Rassure-toi : Jésus ne rejette pas; il accueille, guérit, libère, console.

On amène à Jésus un sourd-muet : comme le tien peut-être, son cri est intérieur. Sa vie est limitée. Son entourage met à profit des sons qu’il ne capte pas.

Incapable d’exprimer ce qui l’habitent, ses doutes, ses angoisses, ses tristesses, ses déceptions, comme le font les autres, il ne participe que PARTIELLEMENT à la vie qui l’entoure.

Bien que mettant tout en œuvre pour minimiser l’impact de ces limitations, ses proches se désolent des privations qu’elles entrainent dans sa vie.

Rétablis-nous

«  Rétablis-nous, fais-nous bon accueil et nous serons sauvés » (Psaumes 80, 8).

La rumeur se répand à l’effet que le fameux Rabbi (Jésus) qui sillonne le pays en faisant des miracles serait dans la région.

Par signes ou autrement, on fait comprendre au sourd-muet qu’il doit SUIVRE ceux qui l’entrainent.

Un homme dont le regard manifeste une bonté qui n’est pas de ce monde, « Ta bonté a les dimensions du ciel » (Psaumes 36, 6), s’installe soudainement devant lui.

Saisi de compassion, Jésus expulse le démon qui empêchait l’homme d’entendre et de parler. Le sourd-muet se mit alors à PARLER.

Pour cela, il fallait qu’il ait DÉJÀ entendu. Comment aurait-il pu se servir de mots autrement?

L’évangéliste ne précise pas ce qu’a dit l’ex-sourd-muet. Sûrement pas des banalités.

Jésus est venu rétablir l’homme dans sa dignité d’enfants de Dieu, lui redonnant d’entendre la voix de son Père au plus intime de lui-même et de lui de parler directement.

L’évangile ne précise pas comment ce sourd-muet a perdu l’usage de ses facultés.

C’est sans importance.

Ce qui en a par contre c’est ce que TU as peut-être le sentiment d’avoir perdu : joie de vivre, paix, sérénité, confiance, espérance, spontanéité …

Proclamant l’Évangile du Royaume, dans toutes tes blessures, tes projets avortés, tes rêves brisés, Jésus se place devant toi pour guérir  toute maladie et toute infirmité dont tu pourrais être affligé.

Que tu ne connaisses pas la cause profonde de la tristesse qui t’habite est sans importance : l’Esprit la connaît : « Que tu me connaisses à ce point est trop merveilleux pour moi et dépasse tout ce que je peux comprendre » (Psaumes 139, 6).

Son instruction : « Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis car il prend soin de vous » (1 Pierre 5, 7).

On a présenté ce sourd-muet à Jésus croyant qu’il pouvait le guérir.

Pourtant, quand il l’a fait, les gens ont été étonnés : « Jamais rien de pareil ne s’est vu en Israël! ».

Quelle que soit notre foi, l’avènement du Royaume dans nos vie aura toujours de quoi nous surprendre : « Voici je fais toutes choses nouvelles » (Apocalypse 21, 5).

Bernard V.

Un petit geste de plus…

Tu peux donner vie au blogue en t’abonnant ici et sur YouTube. Tu peux mettre un  » LIKE », pouce en haut en bas de la vidéo. Ici, tu peux manifester une appréciation en sélectionnant une étoile.

Si tu as un cri du cœur, une pensée qui complète cette publication, n’hésite pas à laisser un commentaire au bas de cette page ou sur YouTube. Merci!

Une nouvelle publication jeudi prochain.

Jésus t’aime et désire vivre une grande INTIMITÉ avec toi tel que tu es!

Pierre

P.-S. : Il n’y a pas « d’écoute » individuelle sur Pierre-Lacroix-Écoute ce mardi en raison de mes capacités réduites. Je vous assure de ma prière. Pierre 

Quelle est ton appréciation?

Note moyenne : 4.6 / 5.   Votes : 109

Soyez le premier à voter!

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  gratuitement  un enseignement MP3 de 55 minutes!

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

Il n’est plus possible d’ajouter un commentaire pour cet article.

  • Claire E.

    La vidéo et le texte de Bernard me font penser que Dieu est très proche de moi. Je le crois en moi en attente de mon abandon. Il me parle et il m’écoute. Je sais mais il me faut être déliée de toutes mes attentes et formules rituelles. Priez pour moi. Amen!

  • Valérie Rapono

    Paix de Jésus Christ chez vous tous !

    Seigneur nous te remercions pour Pierre qui a toujours contre vents et marée le zèle de l’Evangile. Merci de nous y abreuver quotidiennement. Puisse ce magnifique enseignement porter en nous de beaux fruits qui demeurent au nom de Jésus Christ. Amen

    Merci d’exister et union de prière.

  • anne-françoise

    Merci Pierre de nous confier la façon dont tu procèdes pour entrer en contact avec l’Esprit Saint, et  » trouver notre petite voix intérieur. » Savoir faire silence pour l’entendre et éviter tous les parasitages de la vie moderne. Pouvoir lui confier nos peurs, angoisses….mais aussi nos joies. j’espère que votre santé va s’améliorer, je pense très souvent à vous. Merci à Bernard d’être là pour vous seconder et nous faire partager son point de vue sur l’évangile du jour. Gratitude à vous deux.

  • G.

    Je suis le sourd et muet. Je ne sais pas quoi dire à Dieu pour que cela lui plaise et je ne l’entendre pas. Je ne pense qu’à mon problème d’argent et de santé. Svp revenez avec ce sujet. Je dois vivre une amitié avec lui.

  • Bob Le Charismatique

    Je me souviens jadis d’une image où l’on voyait un enfant qui avait un ange à sa gauche et un démon à sa droite, qui lui parlaient chacun de son côté. J’ai compris avec le temps que l’ange devait lui dire de belles choses au coeur et le démon des tromperies au mental. Ainsi en est-il pour chacun de nous; il faut avoir le discernement des esprits. Désolé Pierre si je suis un peu hors contexte; j’ai pourtant prié l’Esprit saint avant d’écrire mon texte.
    Ah oui (sans vouloir te vexer) au sujet de Sainte Thérèse de Lisieux, elle a certes écouté sa petite voix intérieure; mais c’est surtout de «la petite voie» qu’elle parle dans son œuvre spirituelle!

    Réaction : Oui, Thérèse parle de la voie (chemin), mais c’est le fruit de son échange avec la VOIX, celle de Jésus en elle, qu’elle partage. Merci du commentaire! Je vais en reparler, c’est trop important. Pierre

  • ADANDE

    Seigneur le Tout-Puissant celui à qui rien n’est incapable, nous venons une fois encore en tant que pauvre et misérable pécheur nous jeter totalement dans vos bras très miséricordieux en vous confiant tous nos soucis, stress, inquiétudes, difficultés et problèmes de tous ordres sans oublier notre situation actuelle aussi au service, familiale et de quelque nature que ce soit pour que vous secourez car vous êtes la solution à tout. Aidez nous à comprendre le sens de vous revenir sincèrement avec nos fardeaux en écoutant le cri intérieur et soulagez nous vous à qui rien n’est impossible. Amen alléluia et que les bénédictions soient en union de prières.

  • Danielle.tronchetti

    Bonjour à vous deux Bernard et Pierre, et surtout un grand Merci…cet enseignement et la vidéo témoignage sont arrivés juste au bon moment….oui j’avais oublié cette petite voix ….cet après-midi je m’y suis plongée en me retirant dans ma chambre….et j’ai pu la retrouver ! Grâce à vous .Merci de tout cœur car c’est là que le Seigneur nous attend quand plus rien ne va …dans cette Rencontre .Amen

  • Louise

    Merci Seigneur de te pencher sur ma détresse, de me consoler. Je t’ouvre mon cœur pour entendre ta voix. Gloire à toi de guérir ma surdité intérieure. Sois béni pour ta douceur. Amen!
    Merci pour ces merveilleux partages! Que Dieu vous bénisse mes frères et apporte sa guérison. Mes prières vous accompagnent.

  • Mathieu Marie

    SEIGNEUR JÉSUS merci pour ce que tu ne cesses de faire dans ma vie par ton amour inconditionnel. Accorde-moi la grâce du discernement afin de reconnaître ta voix lorsque tu me parles. Amen!