Ton culte spirituel est-il le VRAI?

Le mot culte vient du mot CULTIVER.

Le seul VRAI culte spirituel est une RELATION personnelle et intime avec Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Il est le SEUL vrai Sauveur et Seigneur.

Tu connais sûrement des personnes, tu es peut-être de ceux-là, qui vouent un VRAI culte à d’autres personnes que Jésus-Christ.

Pour certains, ce sont des saints, des objets, des clubs de ‘foot’, les loteries, un artiste, etc.

Le Christ n’est PAS le CENTRE (ce mot est très important) de leur vie intérieure, de leur cœur .

Un ami du blogue qui fréquente le milieu ‘évangélique’ me demande SI je voue un culte à Marie, la mère de Jésus. Je réponds en toute vérité, la mienne, dans la vidéo d’aujourd’hui.

Je risque peut-être de te décevoir, mais je partage ce que je vis actuellement dans mon univers spirituel.

Visionner la vidéo sur YouTube

Bernard te propose une réflexion sur le paralytique provenant du toit : Matthieu 9, 1-8.

Voyant leur foi

Amenez-moi à lui. Je suis sûr qu’il me guérira.

Cette demande que le paralytique a peut-être adressée à ses parents, amis ou voisins n’apparaît dans aucun évangile; cependant, un fait demeure : on le retrouve, porté par des gens animés de la même foi en sa guérison, à quelques pas seulement du Maître.

Que sont ces quelques pas quand on sait le pouvoir de Jésus d’opérer des miracles à distance?

Leur démarche est présente à l’esprit du Maître qui se réjouit de la situation telle qu’elle se présente.

Ne pouvant s’approcher de lui en raison de la foule, l’Esprit leur communique L’AUDACE de passer par le toit.

Jésus jubile : « Je me réjouis, Père, de ce que tu te révèles aux petits » (Matthieu 11, 25).

Au premier rang, ceux qui se croient sages et intelligents parce qu’instruits et occupant des fonctions importantes au sein de la hiérarchie du temple.

Ils ont exigé d’être au premier rang? Jésus leur sert un enseignement sur mesure.

D’un côté, tu as donc les scribes, pharisiens et maîtres de la Loi.  Refoulés derrière eux, la foule de ceux qui sont venus entendre la vérité de la bouche du Messie.

Au pied des scribes, le paralytique, dans le péché depuis sa naissance (Jean 9, 34) selon eux.

L’affrontement peut donc commencer.

L’enjeu? La vérité et la vie : « Je place devant vous la vie et la mort d’une part, la bénédiction et la malédiction d’autre part. Choisissez donc la vie, afin que vous puissiez vivre, vous et vos descendants » (Deutéronome 30, 19).

Tes péchés sont pardonnés

Quels péchés cet homme a-t-il commis? S’agit-il d’actes, de pensées, de quelque chose d’autre?

Quel est le lien qui existe entre ses péchés et le fait qu’il soit paralysé?

Un conseil : méfiez-vous ici de la prétention à la connaissance si chère aux pharisiens : leur savoir, dénué de puissance, n’est qu’une interprétation HUMAINE : « Mon enseignement et ma prédication n’ont pas été donnés avec les paroles habiles de la sagesse humaine, mais avec la manifestation convaincante de la puissance de l’Esprit divin » (1 Corinthiens, 2, 4).

L’évangile ne nous éclaire PAS quant à la nature des péchés de cet homme, ni quant au lien qui existe entre ceux-ci et le fait qu’il soit paralysé.

Ce lien existe, mais ne nous regarde pas.

Ce qui nous regarde cependant, c’est de savoir que la miséricorde de Dieu se situe au-delà de tout péché : « Là où le péché s’est multiplié, la grâce de Dieu a été bien plus abondante encore » (Romains 5, 20).

Quel est le lien qui existe entre la foi de ces hommes et la guérison du paralytique?

Elle est indispensable en ce sens qu’elle autorise l’Esprit à agir.

Était-elle parfaite? Loin de là, mais elle était tout de même SUFFISANTE pour permettre à Jésus d’intervenir avec la permission du principal intéressé.

Vous pensez au paralytique?

Détrompez-vous : Le principal intéressé, c’est Dieu le Père qui, par l’entremise de son Verbe, Jésus, s’adresse à ce pauvre homme en lui disant « Mon enfant …  tes péchés sont pardonnés ».

Cette considération positive à l’endroit de sa personne suffit à combler le déficit de foi qui pouvait encore assombrir son esprit : « Aide-moi, car j’ai de la peine à croire » (Marc 9, 24).

Quant aux pharisiens, leur dureté de cœur leur interdit de se réjouir de ce qu’un Israélite comme eux ait pu se lever, prendre sa civière et rentrer dans sa maison.

Il est des maladies spirituelles devant lesquelles même le Fils du Dieu vivant demeure à jamais impuissant.

Bernard V.

Ta réaction, ton témoignage

Mon partage sur la vidéo ou encore la méditation de Bernard font naître en TOI une réflexion spéciale, une colère, un accord, une joie.

En quelques mots, écris ton commentaire ou ton témoignage pour tous tes amis de la famille du blogue. Tout au bas de cette page, il y a une zone commentaire pour toi!

Aujourd’hui est le seul temps de Dieu. Amen!

Merci de soutenir par un geste de Providence!

Pierre

P.-S. : À la demande de plusieurs, l’enseignement 119, « Comment utiliser, vivre notre héritage de gloire? » est maintenant disponible dans la boutique du blogue. Ce partage ouvre une nouvelle vision sur le DON de Dieu qui est en TOI.

Quelle est ton appréciation?

Note moyenne : 4.7 / 5.   Votes : 87

Soyez le premier à voter!

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  gratuitement  un enseignement MP3 de 55 minutes!

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

Il n’est plus possible d’ajouter un commentaire pour cet article.

  • Philippe M

    Je suis surpris de la densité des propos de Bernard. Je lis le Nouveau Testament chaque jour depuis ma conversation (2006) et je découvre avec lui des façades auxquelles je n’avais jamais pensé. Je rends grâce à Dieu pour votre équipe. Votre vidéo me parle aussi beaucoup.
    Je dois vraiment me centrer sur ma relation personnelle avec Jésus. Merci d’exister!

  • Gladys

    Seigneur Dieu vient combler mon manque de foi! Je mets trop d’importance sur des choses et des formules. Tu m’attends pour une relation. Amen!

  • Mano

    Seigneur Jesus, j’ai l’impression de retomber encore et encore dans le péché et ai du mal à me relever. Puisse Ta main divine m’aider car mes seules forces ne sont rien. Aide moi à m’abandonner dans Ta grande miséricorde et à cultiver ma relation intime avec Toi. Merci pour les mots de Bernard pour ce jour, aide moi à T’aimer très fort et à avoir toujours à coeur qu' »aujourd’hui est le seul temps de Dieu ». Amen

  • Eva

    Merci Beaucoup à Bernard pour son explication de l’Évangile du jour. cela me touche vraiment. puisse le Seigneur nous guérir de toutes nos maladies spirituelles qui nous empêchent de voir sa gloire. shalom à vous.

  • N'GOTTA JEAN MARIE

    Don Bernard merci de nous faire aimer la parole de Dieu. Et d’apprendre à la méditer. Sois béni béni béni et béni

  • Bob Le Charismatique

    Jésus nous a donné comme mère Marie qui était au pied de la croix (Jean 19, 25-27). En fait moi, je ne prie pas la Vierge Marie, je l’invoque en la saluant et je lui demande de prier pour et sur moi et les autres. Amen!

  • Louise

    Seigneur Jésus dans mon peu, tu es si Grand.
    Tu m’ouvres grandes les portes.
    Je te laisse pénétrer mon cœur, la douceur s’installe.
    Amen!

  • N

    Bonjour Pierre, merci pour ce beau partage. Je veux vivre une relation intime avec Dieu . J’ai de la misère à vivre cette relation, car je vis trop au passé et au futur. J’ai le no 119 que j’ai écouté hier et je vais faire ce que tu nous enseignes, merci pour ce que tu nous dis de faire avec ce no 119. Très bien fait et bien dit. Merci beaucoup! Amen! Alléluia! Je veux vivre l’aujourd’hui! Que Dieu te guérisse et bénisse !Amen!

  • K François

    Merci pour l’enseignement, Père je me prosterne devant ton trône pour réclamer ton Esprit Saint. Donne-moi la force de bien faire, la capacité de discerner, la garantie de tenir Seigneur! Amen!

  • Patricia

    Bonsoir, merci pour ce nouveau topo que j’attends avec impatience depuis qqs semaines maintenant. A vrai dire, je suis déçue de lire votre avis selon lequel le paralytique attendait sa guérison de Jésus. Est-ce une condition sine qua non? Quid, si nous intercédons avec foi pour une personne qui ne croit pas? Le Seigneur peut-Il faire quelque chose pour une telle personne ou l’adhésion de la personne est elle indispensable à sa guérison? Merci pour votre éclairage…

    P.-S. : Votre question est transmise à Bernard. C’est une question très intéressante. Merci! Pierre

  • Renée

    Bonjour Pierre et Bernard
    Merci maman Marie, combien de fois tu as été blessée et meurtrie, à cause du raffinement de la méchanceté humaine. Moi, tu ne m’as pas abandonnée, mais tu m’as entourée, aimée et amenée gentiment à Jésus, ton Fils. Merci maman Marie, pour ton implication dans les œuvres de Dieu. Merci pour ton Oui, merci beaucoup pour ton amour pour les frères et sœurs de Jésus. Que Dieu nous bénisse tous et toutes. Merci.

  • Mamaya

    Le plus grand drame de notre Église est de limiter ce que Dieu peut accomplir. Tout est remis en question, analysé, pesé, sous-peseé. Dieu est devenu un rite et non le Créateur vivant, celui qui habite en nous et qui veut continuer dans nos petites vies la manifestation de sa gloire. Que Dieu soit révélé. Merci à ce blogue que je découvre!

  • Jc

    Bonjour Pierre, merci de nous montrer comment prier avec le je vous salue Marie. Maintenant, je prie sur moi ou les personnes que je porte en moi. Merci pour ce bel enseignement et pour le beau texte de Bernard! Amen! Merci pour le beau télé-message (01-418-661-2463 )! Alléluia! Gloire à Dieu et que ta santé revienne. Amen!

  • Marie

    Merci de prier pour mes enfants et mon mari pour leur manque de foi. Aussi pour mon enfant qui est malade de la tête et mon autre enfant qui fait un blocage intérieur. Il est très renfermé sur lui-même. Merci Pierre!

  • Mathieu Marie

    Merci SEIGNEUR pour la vie de ton serviteur Pierre Lacroix! Accorde-lui plus de force et de santé pour qu’il puisse toujours nous édifier par ses enseignements pour la plus grande gloire de DIEU! Amen!