Trois mots restent dans ma mémoire : « Tu vas mourir! »

Je te partage aujourd’hui que je garde dans ma mémoire profonde la tentative d’assassinat que j’ai subie voilà plusieurs années. Mettant un gros couteau de commando sur mon cou, un jeune homme me répétait sans arrêt : « Tu vas mourir, tu vas mourir… ». Je te décris la scène plus loin dans le texte et surtout sur la nouvelle vidéo.

Dans la méditation précédente, je te proposais de prendre conscience que tu peux avoir une mauvaise haleine spirituelle.  Rien à voir avec l’odeur sortant de ta bouche, mais bien avec l’odeur puante de « tes mots et paroles » que tu peux prononcer à l’endroit d’un proche.

Il y a les paroles négatives, humiliantes, méchantes que tu peux dire, MAIS il y a aussi celles REÇUES depuis ton enfance. Je pense que nous avons tous été blessés par des paroles et que nous avons tous blessé quelqu’un, moi le premier, et peut-être toi.

En relisant la dernière méditation, en descendant dans mon univers intérieur, j’ai retrouvé la scène de cette tentative de meurtre et les mots démoniaques du jeune homme. Je n’avais jamais repensé à cela depuis au moins vingt ans.

Tu n’y penses plus, tu crois que le temps a tout effacé. FAUX!

Ta mémoire, la mienne aussi, emmagasinent des événements et des mots blessants, des moments pénibles, humiliants, dangereux aussi.

J’ai décongelé le passé, ouvert mon coffre à souvenirs. Je me suis soumis au même exercice que celui que je te demandais.

Une surprise

Des paroles et des souvenirs sont apparus. L’événement de la tentative de meurtre après une soirée d’évangélisation est revenu très fort. J’ai été surpris. Je pense même que ce souvenir est l’origine de plusieurs peurs en moi.

Le soir même, j’y ai rêvé. Un vrai film d’horreur. Je me suis réveillé tout mouillé, mon corps était tout en sueur. J’ai dû prendre une douche et changer de sous-vêtements.

Je me suis dit que je n’avais pas vraiment plongé dans les plaies de Jésus, mon Sauveur et Seigneur, ce moment tragique de ma vie et ce jeune homme malade dans sa tête et sûrement son âme.

Je devais m’intimiser à Jésus et mon Papa d’Amour, dans la louange et la joie surtout, même si c’était au milieu de la nuit.

Pierre dit : « Mes amis, ne vous étonnez pas de la dure épreuve que vous avez à subir, comme s’il vous arrivait quelque chose d’anormal. RÉJOUISSEZ-VOUS plutôt d’avoir part aux souffrances du Christ, afin que vous soyez également remplis de JOIE quand sa gloire sera révélée » (1 Pierre 4, 12-13).

Sciences médicales et le « sang de Jésus »

Les sciences médicales, la psychanalyse et la psychiatrie aident, mais je crois qu’elles calment les effets des blessures et maladies diverses. Les médicaments, les séjours en « institut » sont souvent la seule solution dans l’immédiat, pour peut-être un long terme aussi. Cependant, avec tout le respect que je dois à ces spécialistes, je ne crois pas que les sciences humaines arrivent là où Jésus est le seul VICTORIEUX.

Chaque institut devrait avoir une rencontre de prière par semaine, une eucharistie.

Jésus, l’unique Sauveur et Seigneur, le ressuscité, peut tout TRANSFORMER dans ta mémoire, ton inconscient, tes profondeurs par ta relation d’intimité, d’amitié quotidienne avec lui.

Sans jamais négliger les prescriptions de ton médecin. C’est extrêmement important!|

Quand le Royaume répandra sa grâce céleste en toi et que tu te porteras mieux, alors il diminuera et finalement enlèvera les médicaments. Ne joue pas au médecin toi-même. C’est clair!

« Voici l’alliance que je conclurai avec eux : Je mettrai mes lois dans leur CŒUR, et je les inscrirai dans leur intelligence » (Hébreux 10, 16).

Le sang de Jésus-Christ, Fils de Dieu, est la seule puissance réelle pouvant TRANSFORMER tes blessures en lieu de GLOIRE, de charismes, de bénédictions sans limites.

« Le Seigneur m’a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance se manifeste pleinement quand tu es faible, blessé » (2 Corinthiens 12, 9).

L’évangélisation comporte des risques

Même si Jésus a dit : « Ne soyez pas inquiets, ne soyez pas effrayés » (Jean 14, 27), ma vie dans l’évangélisation depuis l’âge de 21 ans n’a pas été sans moments effrayants. Des tentatives d’assassinat sérieuses contre moi, j’en ai connues plusieurs, ce que je n’ai jamais vraiment parlé.

« Si le monde vous hait, sachez qu’il m’a haï avant vous » (Jean 15, 18).

La tentative qui est restée gravée en moi, sûrement la plus importante, s’est déroulée dans une église de ma ville. Un jeune homme ayant des troubles psychologiques s’est avancé vers moi lorsque je distribuais la communion lors de la messe après ma conférence. Je lui ai dit : « le corps du Christ » et comme toute réponse, il m’a craché au visage. J’ai pris l’hostie sûrement touchée et je l’ai mangée. J’étais certain que c’est ce que Jésus, lui qui a pris sur lui nos blessures, aurait fait (1 Pierre 2, 24).

La foule ayant quitté l’église, nous étions, mon équipe et moi, à déposer le système de son dans notre camionnette. Lorsque tout à coup, le même jeune homme m’ayant craché au visage et sur l’hostie consacrée, me mit un énorme couteau de « Rambo », de commando, sur le cou, vis-à-vis l’artère carotide. J’étais en réel danger!

Je sentais la froidure de la lame tranchante sur le côté de mon cou. Une simple pression et j’étais foutu. Bonjour Jésus, j’arrive au paradis!

Sans arrêt, je le regardais dans les yeux. Iris contre iris, pupille sur pupille, jamais je n’ai cessé de le fixer. Il me disait sans arrêt : « tu vas mourir », « tu vas mourir », « tu vas mourir ». Je lui répondais, « Dieu seul décide, pas toi ».

Personne ne bougeait.

Un simple mouvement, une simple parole pouvaient l’énerver et le porter à faire une simple pression et me tuer.

Après sept-huit très longues minutes, il est parti en courant de toutes ses forces. La police l’a retrouvé et conduit dans un hôpital psychiatrique. Je n’ai pas porté plainte. J’ai compris que mon calme et ma concentration totale avaient été l’œuvre de l’Esprit saint ainsi que la protection des anges de Dieu que je demande toujours depuis le début de mon ministère.

L’événement n’a pas eu de conséquence physique, mais j’ai découvert la semaine dernière que ces trois mots : « tu vas mourir  » restaient gravés au fond de moi.

Je te propose de regarder la vidéo que j’ai préparée concernant cet événement et une prière de guérison sur tes souvenirs blessés.

Laisse-moi un commentaire, une réaction, un avis, une prière. Comment te sens-tu actuellement après avoir lu et regardé?

N’hésite pas à donner le lien à un proche.

Je prie pour toi, fais-le pour moi aussi!

Dans son Amour totalement gratuit,

Pierre Lacroix

*** Nous venons de vivre la fête de Notre-Dame-de-l ‘Assomption. C’est une date qui est importante dans ma vie, car après avoir été roulé dans la poussière par mes ennemis, l’Esprit saint m’a demandé de relancer mon ministère le jour de cette fête mariale. Je t’invite à écouter, via YouTube, un Ave Maria chanté par Natasha St-Pierre, sur le CD « Aimer c’est tout donner« .

Sincèrement, j’écoute cette chanson chaque jour. Je la fredonne dans ma tête. Je sens Marie s’unir à moi dans le présent de ma journée.

30 commentaires

  1. Marthe E. :

    C’est sérieux votre histoire.
    Il y a des mots qui restent.
    Mon fils m’a déjà menacé avec un couteau pour acheter sa drogue.
    Ce sont ses mots qui sont restés en moi plus que ses bêtises de drogué.
    Je dépose ma mémoire de mère dans les plaies de Jésus et mon fils qui s’est transformé en alcoolique maintenant.
    Sa femme a un courage extraordinaire.
    Merci de la chanson! Elle est extraordinaire!
    Contente de vous voir plus en forme.
    (La Réunion)

  2. Lorraine :

    Bonjour Pierre,
    J’étais là ce soir-là à l’église Ste-Monique des Saules.
    Je faisais partie de ton équipe d’accueil.
    Qu’est-ce que j’ai eu peur!
    Je suis heureuse de te voir continuer ton ministère malgré les immenses épreuves que tu as dû traverser.
    Amen!

  3. Charlotte Daniella :

    Gloire à Dieu! Merci.
    Oui Jésus, Dieu est le plus grand des psy, celui qui réellement sauve, guérit, libère, console et renouvelle.
    Je suis moi-même psychologue et c’est lui mon psy le parfait.
    Et dans ma pratique, il est celui qui viens réellement au secours de ceux qu’il m’envoie en consultation, à travers ce qu’il leur donne d’entendre ou de comprendre de son Amour, de sa Miséricorde, et de sa bienveillance, de la fraternité…
    Béni soit ce bon Dieu de la vie, le Dieu des soignants et des malades qui est plus fort que toute forme de…

  4. Tatiana :

    Cher Pierre,
    Je trouve que votre idée de l’accessibilité de l’eucharistie au sein des institut spécialisées dans la maladie mental et handicap est juste et merveilleuse.
    Ca donne à réfléchir …

  5. Bob Le Charismatique :

    Tu n`avais heureusement pas eu l`artère carotide coupée, mais ton coeur et ta mémoire profonde avaient été touchés et sont encore blessés!
    Je ne sais pas comment je réagirais s`il m`arrivait des choses semblables?
    Bien que nous ayons pardonné sincèrement à ceux qui nous ont blessé avec méchanceté volontairement ou involontairement; il y a parfois ces remontées de souvenirs douloureux.
    Je le sais car je le vis présentement en pensant à des proches décédés et même vivantes qui m`ont fait du mal!

  6. La réunion :

    Je salue ton courage. Merci de partager avec nous!
    Seul Jésus décide de notre vie ou de notre mort.
    Tes enseignements m’aident à voir clair au fond de moi.
    Merci Pierre du fond du cœur!

  7. Charlotte :

    Merci pour votre méditation et la vidéo!
    Tout un repas spirituel.
    Ce qui m’a émerveillé le plus c’est le chant à la Vierge.
    Qu’est-ce que c’est beau et profond.
    Merci Pierre Lacroix que Dieu vous bénisse!
    Amen!

  8. JCN :

    Bonjour Pierre,
    Je suis heureuse de te revoir en video.
    Je trouve que tu as été très courageux.
    Merci de ce partage. Tes prières et enseignements m’aident à traverser mes peurs.
    Seul Dieu peut me guérir de ces peurs.
    Le soir, des fois, ca remonte en moi, mais je demande a Dieu de m’en délivrer.
    Merci pour tes prières puissantes pour moi et ma fille!
    Alléluia! Amen !

  9. Renée :

    Bonjour Pierre,
    Je crois à ton histoire.
    Sais-tu aussi qu’il y a des gens qui utilisent ces malades pour les pousser à commettre des crimes, à leur place. Bon bref. Mais notre Dieu est grand et tout-puissant. Continuons à lui faire confiance.
    Jésus, feu éternel, prends pitié des pécheurs que nous sommes.
    Seigneur, bénis chacun de nos guides spirituels, car ils en ont besoin, comme nous aussi avons besoin de ta bénédiction.
    Amen!

  10. Julien H. :

    J’aime trop votre style bien que je n’ai pas une foi très forte.
    Ma bonne mère oui, mais moi je ne me sens pas comme elle face à Dieu.
    Bizarrement, tous vos textes me plaisent.
    Je lis vos prières avec joie, je ferme mes yeux lors de la prière de la vidéo. Pas question que j’accompagne ma mère dans ses réunions.
    Écrirez-vous votre vie un jour?
    Merci d’aider les jeunes comme moi, si j’habitais au Canada je me ferai un plaisir de vous aider dans l’entretien de votre maison.

    Réponse : Tu as bien raison pour le livre. L’an dernier, avant la Covid, il y avait un projet avec un éditeur. Mais, il a eu des problèmes. Pour le moment, le défi du blogue, des vidéos, du Télé-message est suffisant. Et puis tu as bien raison, l’entretien de la maison est loin d’être facile. Bon, j’y arrive doucement, en acceptant les courbatures obligées… lol! Merci! Pierre

  11. Irène Fournier :

    Bon Pierre,
    j’ai une belle relation avec mon ange gardien.
    Je lui parle chaque matin et je l’envoie parler aux anges gardiens de mes amis aussi!
    Je prie pour toi dans mon chapelet quotidien pour ta santé physique et pour ton oeuvre.
    J’aime bien Julien H. qui a laissé un commentaire.
    Merci pour le bel Ave de Natasha… « Sainte Marie, Mère de Dieu, prie pour Pierre!
    Amen!

  12. Marguerite :

    Dieu tu m’as toujours protégé. Amen! Alléluia!
    Merci de prendre toutes mes souffrances passées!
    Tu enlèves les mauvaises herbes nuisibles.
    Gloire à toi d’avoir veiller sur moi, par l’eucharistie lors de séjours en psychiatrie.
    Je te demandes une prière spéciale pour demain.
    Je t’aime!

  13. Thierry :

    Bonjour Pierre,
    Je me sens mieux, car j’ai vécu des souvenirs blessants qui me paralysent.
    Merci pour ce partage!
    Amen!

  14. Lucie :

    Pierre, je suis sans mots devant la situation terrible que tu as vécu!
    Je ne peux que rendre gloire à Dieu et le remercier pour le dénouement final!
    Je demande à Dieu de continuer à t’entourer de ses anges dans les moindres instants de ta vie.
    Amen!

  15. Raymond de Tab. :

    Bon PAPA d’Amour, par Ton Fils JESUS, je Te loue et Te remercie en tout et pour tout!
    Merci, Pierre!

  16. Guy B. :

    J’étais présent lors de cet événement
    Après une rencontre glorieuse, comment peut-on oublier?
    Mais tout s’est bien terminé.
    Gloire à Dieu, Pierre tu nous enseigne encore.
    Amen!

  17. Alphanie :

    Gloire à Dieu!
    Merci pour ce partage Pierre! Que Dieu veille sur toi constamment.
    Quelle triste histoire, votre foi à fait ses œuvres, je vous dis bravo d’avoir gardé le calme.
    Soyez béni abondamment!
    J’aime lire vos partages, cela m’apprend beaucoup de choses.
    Merci Pierre de nous enseigner!
    Paix à vous!

  18. Jonas Boni :

    Je bénis le nom du Seigneur pour tout.
    C’est bien fait.
    Pierre demeure béni à jamais.
    Que la grâce de maman Marie la bienheureuse mère de Jésus t’assiste.
    Ainsi soit-il!

  19. Chantal :

    Bonjour Pierre,
    Je me sens mieux. J’étais bouleversé par des souvenirs blessants de ma mère, paralysants jusqu’à présent et pourtant je prie pour elle.
    Sainte Marie, mère de Dieu ,priez pour Pierre!
    Amen!

  20. Jean-François :

    Pierre,
    Jeune, ma mère m’obligeait à la suivre lors de vos passages dans ma ville.
    J’étais plus absorbé par le livre que j’avais apporté que par ce que vous disiez.
    Puis un soir, j’ai vu un monsieur dans l’assistance vous menacer. J’ai eu très peur.
    Il était en boisson, ivre.
    Votre façon de l’écouter, de l’accueillir à vraiment changé ma façon de vous voir.
    Dès ce jour, je demandais toujours à ma mère quand monsieur Lacroix allait venir.
    Je ne voulais pas vous manquer.
    J’ai trouver votre blogue récemment. Quelle joie!
    Merci…

    *** Je me souviens très bien de ce monsieur. Tu n’étais pas le seul à avoir peur. Par grâce, il s’est calmé et il a fait un beau dodo jusqu’à la fin. Bienvenue J.-F.! Pierre

  21. anne-françoise :

    Pierre, on te sens ému quand tu racontes ton effroyable expérience et il y a de quoi…
    J’ai une petite question, quand tu dis que » c’est Dieu qui choisit l’heure de notre mort », mais quand des personnes meurent assassinées ou dans un attentat, ou comme à Beyrouth dans cette explosion, ou des enfants innocents maltraités…
    Est-ce Dieu qui choisit l’heure de la mort de ces pauvres victimes?
    Merci pour ta réponse et prends soin de toi.

    Réponse : Je garde en note votre commentaire. Prochainement, je vais tenter de vous répondre dans une vidéo. Merci beaucoup! Pierre

  22. Raffier :

    Bonjour à vous Pierre Lacroix, j’espère que vous allez bien.
    Notre grand Dieu d’amour vous a sauvé.
    Glorifié soit-il, au nom tout puissant de Jésus notre Christ, Sauveur!
    Ce qui vous est arrivé, c’est effroyable. Vous avez eu le courage de ne pas bouger vous êtes fort.
    Je vous remercie de tout cœur pour ce que vous faites, vous m’envoyez.
    J’ai prié pour vous.
    Une excellente journée Monsieur Pierre Lacroix et encore un grand Merci à vous!

  23. TANO ANTOINETTE :

    Bonjour Pierre,
    Merci pour tes enseignements qui sont très profonds et me font du bien!
    Surtout ce témoignage de foi qui manifeste la puissance de Notre Papa d’Amour qui est toujours avec nous-même si nous ne comprenons pas toujours ce que nous vivons!
    Que le Seigneur continue de te fortifier pour poursuivre la mission!
    J’ai vu que tu es allé en Côte-d’Ivoire il y a quelques mois.
    Eh bien, prie pour ce pays qui traverse une grave crise socio-politique en ce moment.
    Que la Volonté de DIEU s’accomplisse dans ce beau pays, qui est le mien!

  24. Clément :

    Depuis deux ans, je suis obsédé par la mort.
    J’ai peur de mourir.
    Imaginez avec la Covid.
    Je ne suis pas vieux, pas malade vraiment, mais je suis certain que quelqu’un ou quelque chose va me tuer.
    Le médecin m’a prescrit des pilules.
    Priez pour moi monsieur Lacroix.
    Je veux revivre à la vie.

    Réponse : Sois assuré, Clément, de ma prière. Pierre

  25. AE :

    Bonjour Pierre,
    Quelle courage tu as eu? C’était certainement divin.
    Je prie que le notre Seigneur Jésus, le médecin par excellence, visite mon passé et guérisse toutes les blessures connues ou inconnues de mon âme qui occasionne des peurs fréquentes en moi sans raison.
    Que chaque fois que la peur veut me paralyser, je puisse dire, poussée par l’Esprit de Dieu, le Seigneur est ma lumière et mon salut de qui aurais-je crainte?
    Le Seigneur est le rempart de ma vie devant qui tremblerais-je?
    Dieu bénisse votre vie Pierre
    Merci pour vos…

  26. Pierre :

    Bonjour Pierre,
    Merci infiniment pour cette témoignage et votre enseignement c’est vraiment édifiant.
    Que Dieu vous fortifie d’avantage Pierre.
    Sois vraiment fier de toi en tant que croyants et serviteurs de Jésus Christ de Nazareth.
    Que Dieu continue à vous bénir afin que tu puisses toujours accomplir les œuvres de notre Père Céleste en communion avec le Saint-Esprit, au nom puissant de Jésus Christ, Amen!
    Que Dieu vous fortifie d’avantage bien-aimés au nom de Jésus Christ, Amen!
    Amen!

  27. Ca. J. :

    Merci à J. de m’avoir fait découvrir ce site.
    Cette mauvaise expérience est une vraie leçon de vie pour tout un chacun et illustre bien l’amour gratuit de Dieu pour chacun de nous.
    Amen!

  28. Mathieu Marie :

    Face à cette histoire, je dirai que le serviteur de DIEU Pierre Lacroix a été sauvé par sa foi en DIEU le PÈRE, le FILS et le SAINT ESPRIT.
    Amen!

  29. Flo :

    Merci Pierre pour ce partage puissant et pour ce chant qui nous transporte dans l’Amour de Marie, que c’est beau, que c’est beau, magnifique,….Marie….Merci….

  30. Ana :

    Bonjour Pierre Lacroix. Fr Roger a Taizé en Bourgogne (France) un homme doux et qui avait fondé une cté pour accueillir les jeunes.
    Il a été tué par une femme. Il a été tue par le dos.
    Cela ne m’a pas étonné, mais fait souffrir car j’ai passé des longues mois et prié avec lui et la cité.
    Ma vie est assez lourde, car enfant battue par une religieuse durant 6 ans.
    Mon père mort a 5 ans et ma mère adoptive a 11 ans.
    Ces mots de la soeur lorsque elle me battait ont été très dévalorisants.
    Je ne peux plus continuer mon témoignage car on a pas le droit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restant (550 maximum)

*

Besoin de prières? Besoin de prières, de te rapprocher de Jésus? Inscris-toi
+