L’AMOUR endure-t-il tout?Amour, amour, amour dans toute ta vie.

Voilà le désir de Dieu, ton Papa amoureux de toi!

Tu es aimé « peu importe » ce que la vie te donne de vivre actuellement.

L’AMOUR de Dieu est ÉTERNEL!

Les autres, tes proches, ta famille, tes amis, tes voisins ont tous besoin de ton attention, de ta présence, de ton écoute, de ta compassion.

MAIS, ce n’est pas toujours facile. Il y a des situation très, très compliquées.

La RANCOEUR, l’hypocrisie, le mensonge, les calomnies et médisances sont choses courantes, FRÉQUENTES. Chaque réunion de FAMILLE, anniversaire, mariage, décès,  pour peu importe la raison, est un calvaire lourd.

Je t’en parle avec simplicité et vérité dans la VIDÉO de ce jour. Tu vas te reconnaître facilement.

Je t’invite à maintenir l’écoute jusqu’à la fin.

La prière est importante pour que tes BLESSURES se cicatrisent par l’onction de l’Esprit saint.

Visionner la vidéo sur YouTube

Merci de laisser un commentaire ici sur la page du blogue ou directement sur YouTube!

Bernard vous propose une réflexion sur l’évangile du jour en Matthieu 13, 36-43.

Évangile du jour

Une histoire « si simple »!

L’AMOUR endure-t-il tout?Jésus vient de proposer une parabole somme toute assez simple : un homme a semé une bonne semence dans son champ; de nuit, son ennemi est venu et en a semé une mauvaise.

Les serviteurs veulent arracher les mauvaises herbes, mais leur maître le leur défend, de peur, leur dit-il, qu’ils n’arrachent aussi les bonnes plantes.

Quand viendra le temps de la moisson, il sera FACILE de distinguer l’ivraie du bon grain; les serviteurs pourront alors les séparer sans risque d’erreur.

Cette parabole, Jésus l’adresse à des CULTIVATEURS rompus aux travaux des champs, qui reconnaissent dans ses propos la sagesse qui guide leur action depuis des siècles.

Pour eux, Jésus a bien parlé : temps perdu que de chercher à éliminer l’ivraie du bon grain avant le jour de la moisson : labeur inutile, énergie gaspillée, chose à ne pas faire.

Puis chacun rentre chez lui, persuadé d’avoir tout compris de l’enseignement proposé.

Mais les apôtres, pourtant habitués aux paraboles que propose leur Maître, éprouvent un malaise : il leur semble que quelque chose leur échappe. Comme Jésus les a habitués à le faire, ils se tournent vers lui pour entendre son explication.

En plein mystère

Jésus les plonge alors en plein mystère : le semeur c’est LUI; on croyait qu’il s’agissait de Dieu le Père.

Le bon grain comme le mauvais représente des personnes; on pensait plutôt à des idées, des doctrines, bonnes ou mauvaises.

L’ennemi, c’est le diable; on l’avait compris.

La moisson, c’est la fin du monde; ça on ne l’a absolument pas saisi comme on n’a pas saisi que les moissonneurs seraient les anges.

Comment Jésus peut-il connaître de tels mystères se demandent-ils entre eux?

Comment sait-il ce qui va se passer à la fin des temps?

Laissez cela aux anges

Quand on vit selon une doctrine stricte, on a souvent tendance à vouloir séparer soi-même l’ivraie du bon grain : « Maître, cette femme a été surprise au moment même où elle commettait un adultère. Moïse nous a ordonné dans la loi de tuer de telles femmes à coup de pierres. Et toi, qu’en penses-tu? » (Jean 8, 4-5).

Les apôtres avaient ce même réflexe et furent plus d’un à critiquer le geste posé par Marie-Madeleine quand elle rependit un parfum de grand prix sur la tête de Jésus (Matthieu 26, 8-9).

Elle était pourtant au pied de la croix tandis qu’eux se terraient on ne sait où.

Chaque conversion que Jésus a provoquée, ce mot est important, aurait normalement dû les persuader qu’ils n’avaient pas la compétence de séparer l’ivraie du bon grain, sans commettre de terribles erreurs au passage.

Il faudra qu’ils en viennent à s’identifier eux-mêmes à l’ivraie pour qu’ils en arrivent enfin à s’en persuader : « Alors tous les disciples l’abandonnèrent et s’enfuirent » (Matthieu 26, 56).

Bernard V.

Ensemble dans l’aventure de la FOI!

L’AMOUR endure-t-il tout?Merci de prier pour le ministère pastoral,  la survivance du blogue (www.pierrelacroix.com), de YouTube (le studio) et du service téléphonique Télé-Message (0-1-418-661-2463). et de le soutenir par un geste de bonté!

Ton geste d’amitié est apprécié par des centaines de personnes, incluant Jésus qui ne manque jamais de se manifester par un geste d’Amour! Gloire à Dieu!

Jésus te regarde dans les yeux et te dit : « JE T’AIME » !

Quel BONHEUR de vivre sans condition dans une relation d’amour! Amen!

Alléluia!

Pierre

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  mes 5 petits secrets de l’amour dans ton courriel à chaque deux jours.

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

6 commentaires… Ajoutez le vôtre.
  • Jeanne

    Paix de Jésus Pierre et Bernard! Je réalise que j’ai abandonné totalement ma vie de famille. L’alcool coule beaucoup et les rassemblements sont des moments de blessures. Vos réflexions me disent d’y retourner, de laisser le bon grain croître, malgré les mauvais herbes. Je sens que L’ESPRIT saint me pousse vers cette aventure émotionnelle et très spirituelle. Merci!

  • Ildégonde

    Merci pierre et Bernard,
    je n’imagine pas ma vie sans ma famille, ce que j’ai retenu, c’est que la famille est une perpétuelle école de patience et d’amour, parce que il n’y a pas d’amour sans patience.

  • Gustin

    L amour de Dieu est sans limite ,même si nous vivons dans la pauvreté matériel ,mais grâce à l obéissance et mettre notre vie entre ses mains est une importance capitale, aujourd’hui dans bien domaine l argent est maître dans beaucoup de personne ,je préfère dire que le jour ,la richesse doit être au service de l humanité et pas uniquement pour nous mêmes ,avoir la sagesse de partager et demander la sagesse de Salomon et la prospérité s est se donner aux autres comme il a fait au début de sa vie par amour . Amen

  • Solange

    Merci à toi Bernard, pour tes commentaires toujours judicieux. Tu nous amènes à la réflexion et à la compréhension de l’Évangile. Merci à vous deux de nous faire aimer la parole de Dieu un peu plus chaque jour. Que Dieu vous bénisse et vous garde Amen

  • Louise

    Seigneur Jésus, merci pour la bonté que tu sèmes en moi. Répands en moi la réconciliation, fais que j’accepte le pardon de l’autre. Amen!

  • Théodore

    L’amour de Dieu est grand, et sans limite. Malgré les tempêtes, je crois en lui dés maintenant. Amen

Laisser un commentaire

Veuillez inscrire votre commentaire, votre nom et votre adresse courriel. Votre adresse courriel ne sera pas publiée.