Carême 2021, 17 mars, Jean 5, 17-30

Instruire des êtres aussi matériels que nous sommes de réalités relevant de la connaissance la plus élevée, constitue un défi particulièrement difficile à relever.

Celui à qui incombe cette mission n’en est heureusement pas intimidé : « Je suis le Dieu de tout ce qui vit, moi le Seigneur. Rien n’est trop difficile pour moi » (Jérémie 32, 27).

Laissé à lui-même, l’homme n’a jamais su se faire une image de Dieu qui soit seulement ressemblante.

Associé à tout ce qui pouvait le terrifier, tremblements de terre, irruptions volcaniques, raz-de-marée, voire la mort elle-même, il a toujours tristement considéré Dieu comme un être dont il fallait se méfier, qu’il fallait craindre, dont il fallait s’attirer les faveurs.

Pour s’en protéger, il se fabriquera nombre d’idoles auxquelles il finira par offrir des sacrifices humains, ce à quoi Abraham, dans sa foi en un Dieu bon, s’opposera.

« Ils ont aménagé un emplacement consacré au dieu Baal, pour y brûler leurs fils en sacrifice. Je n’avais pourtant rien commandé de pareil, je n’en avais même pas parlé, l’idée ne m’en serait jamais venue » (Jérémie 19, 5).

Dieu alors interviendra par l’intermédiaire de prophètes qu’il inspirera lui-même.

Parmi eux, le psalmiste y va de cette proposition étonnante émanant du cœur même de Dieu: « Et voici comment il s’adressera à moi : Tu es mon Père, tu es mon Dieu » (Psaumes 89, 27), ouvrant ainsi la voie de l’INTIMITÉ avec notre Créateur.

Le ministère de guérison

Malgré plus d’un millénaire de révélations accompagnées de signes et de prodiges, l’homme n’a toujours pas saisi à quoi l’association qu’il est invité à vivre avec Dieu le destine.

Jésus devra donc l’instruire à ce sujet. Situant deux niveaux de réalités, il nomme la source « Père » et l’utilisateur « Fils ».

Du Père (la source) il s’empresse de dire qu’il est toujours à l’œuvre.

Toujours signifie que tu peux faire appel à lui quelle que soit la SITUATION dans laquelle tu te trouves.

Quant au terme Fils, il signifie toute personne croyant que Dieu peut et veut faire des miracles par elle : « Et voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : ils poseront les mains sur les malades et ceux-ci seront guéris » ( Marc 16, 17 ).

Comme c’est intimidant!

Jésus précise : Le Fils ne fait rien de lui-même. Il voit, dans son esprit, mentalement, ce que Dieu est en train de faire et y prête son concours.

L’Amour qui existe entre le Père et le Fils n’a rien de sentimental.

Quand Jésus dit que le Père aime le Fils, cela signifie que la source répond toujours aux appels qui lui sont adressés, et ce même si aucun signe apparent n’en témoigne.

« Si vous ne voyez pas de signes et de prodiges vous ne croirez pas » (Jean 4, 48).

« Heureux ceux qui croient sans m’avoir vu » (Jean 20, 29).

Le Père ne juge personne. Quelle merveilleuse révélation!

La source se donne tout autant à qui vient à elle vêtu d’habits sales que d’habits de fête.

L’important ne se situe pas dans les vêtements que tu portes (apparences), mais dans la grosseur du seau que tu transportes.

Dans ces conditions, mieux vaut éviter de venir à la source muni d’un seul dé à coudre.

Le Fils à qui le Père a donné tout pouvoir pour juger l’a remis à son tour à l’Esprit de vérité.

Fais-en autant!

Remets tout jugement que tu voudrais porter sur toi-même, quelqu’un d’autre, une situation et même sur Dieu au Saint Esprit qui seul possède la compétence de faire concourir toutes choses à ton bien (Romains 8, 28).

Bernard V. (Collaborateur spécial pour le Carême 2021)

Vidéo du jour avec Pierre

Visionner la vidéo sur YouTube

Merci d’inviter tous tes amis du Net à vivre notre retraite quotidienne du Carême!

Ton commentaire est souhaité (zone commentaire au bas de la page), afin de compléter la méditation et la vidéo du jour.

Reviens demain pour continuer à nourrir ton cœur blessé!

Gloire à son Amour gratuit!

Pierre

P. S. : Prends note qu’un nouvel enseignement est maintenant disponible pour toi dans la boutique du blogue. Il s’agit du No 136 : « Guérir de la dépendance affective ». Combien de tes douleurs sont occasionnées par cette dépendance commune à chacun de nous? Un lien fort et réel avec Jésus-Christ est la seule solution pour toi. Je t’attends pour un moment de chaude PUISSANCE de Dieu!

Quelle est ton appréciation?

Note moyenne : 4.8 / 5.   Votes : 86

Soyez le premier à voter!

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  gratuitement  un enseignement MP3 de 55 minutes!

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

Il n’est plus possible d’ajouter un commentaire pour cet article.

  • Bea.

    Que de vérités troublantes sur notre facilité de nous créer un Dieu méchant, qui fait peur. Un être suprême dont il faut se méfier et surtout calmer par des séries de prières. Vraiment, Bernard tu nous révélés une vérité explosive. J’espère trouver son véritable visage d’amour infini avant de mourir. Merci de soutenir mon frère Pierre durant le Carême. Amen!

  • Louise

    Que j’aime cette illustration de Jésus enlaçant. Merci Seigneur de réchauffer mon cœur. Amen!

  • Rose-A

    Ce petit bout de phrase est unique de vérité : le Père ne juge personne. Je ne sais pas si les amis de la famille du blogue réalise. Moi, je suis jetée à terre. Merci de cette retraite! Priez pour ma véritable conversion au véritable Dieu-Amour. Amen!

  • Marie

    Merci pour cette même comme je ne la suis pas comme cela se doit à cause de ma paresse qui me tient en otage qu’à cela ne tienne priez pour ma véritable conversation au Dieu d’amour amen

  • Gertrude

    Merci pour cette retraite qui le fait vraiment du bien dans ma marche avec le seigneur Jésus. Oui Dieu es bon pour nous ses enfants il nous aime d’un amour éternel, on doit tout simplement le croire et nous laisser conduire par le saint esprit. Père que le saint esprit me conduise. Amen merci seigneur

  • Magalie

    Aujourd’hui je t’offre 10 minute mon Dieu
    Juste 10 minutes … pour l’instant…
    Amen!
    Alléluia !

  • B.jennifer

    seigneur merci de venir a moi car jai un grand besoin de ton amour,je ne peux pas vives sans ton amour.Merci pierre et Bernard que dieu vous protege. un grand merci pour votre priere,mon beaufrere h et retourner chez luiAmen.

  • N

    Merci pour cette belle retraite a vous deux.Amen!Merci Pierre pour le beau télé-message (001-418-661-2463) C’est Wow!Wow!Il me fait tellement de bien.Alléluia!

  • Thomas

    Merci Pierre, tu me sais sur le bord du chemin. Et en t’écoutant vivre ainsi la parole en toi, avec autant d’évidence, l’air de rien je me surprends à venir écouter, fréquemment. Au départ incrédule, j’étais à mille lieues de penser que je resterai un oeil rivé sur Youtube, à attendre ton prochain enseignement. Je viens ici m’accorder un instant de grâce, un instant d’amitié, un instant volé au quotidien pour m’apaiser. Et comme souvent, je m’apaise à ton écoute, ou je fond en larmes, c’est selon, ou je me nourri d’un réconfort et de ta bienveillance. Qu’est-ce qui m’arrive ? Merci pour autant de générosité et de bienveillance.

  • Mathieu Marie

    Que du bonheur dans cette retraite de temps de carême avec nôtre SEIGNEUR JÉSUS . Merci Papa d’amour pour ces révélations que je découvre en ce moment favorable que ton nom soit béni.

  • Jeanne

    Ca paraît tellement simple explique comme cela ! Seigneur Esprit Saint, apprends-moi à m’abandonner. Donne-moi de trouver « 10 minutes » pour mon Seigneur et me permettre de mériter cet Amour gratuit.
    Merci Pierre pour ce petit secret (comment chercher à rencontrer le Seigneur) ? Merci.

  • Renée

    Bonjour Pierre et Bernard
    Seigneur tu es mon père, je suis ton enfant, je te remets tout pouvoir et toute situation, car ma force et mon pouvoir de décision appartiennent à l’esprit Saint. Merci Jésus, je dépose tout à tes pieds.