Mardi saint – La dernière Cène

Jean 13, 21-33. 36-38

Jésus devance la pâque juive de vingt-quatre heures.

La Loi ne le lui permet pourtant pas.

Certes, il est prévu des cas d’empêchement : l’impureté liée au contact d’un cadavre ou si quelqu’un est en voyage (Nombres 9, 9-11).

En ces deux cas, la pâque doit être célébrée un mois plus tard, non un jour plus tôt.

« Le Fils de l’homme est maître du sabbat » (Matthieu 12, 8).

Au cours du repas

Tout a été préparé selon le rituel prescrit dans ses moindres détails à Moïse par Dieu lui-même.

Cette fête commémore la protection dont a bénéficié le peuple juif : « Lorsque les Israélites étaient en Égypte, le Seigneur a porté la mort chez les Égyptiens, mais il a passé sans s’arrêter devant nos maisons, épargnant ainsi nos familles » (Exode, 12, 27).

La table est mise.

Au cours du repas, qui jusque-là n’était que solennel, Jésus, visiblement bouleversé, déclare que l’un des douze le trahira.

Consternation générale.

La trahison compte parmi les réalités les plus cruelles à vivre.

Jésus n’y échappe pas, pour que toute personne trahie cherche en lui un refuge.

Un des douze sait de qui Jésus parle, tandis que chacun des onze autres craint qu’il ne s’agisse  de lui.

Car tous craignent ne pas être à la hauteur, malgré leurs protestations du contraire.

Pierre demande à Jean de demander à Jésus de dissiper l’insoutenable doute.

Il le fait en désignant son meilleur ami Judas en qui Satan entre aussitôt.

« Mon meilleur ami lui-même, celui en qui j’avais confiance, avec qui je partageais mon pain, s’est tourné contre moi » (Psaumes 41, 10).

Judas reçoit alors un ordre de son nouveau maître, qu’il ne parvient pas à décoder  clairement.

Jésus lui traduit : « Ce que tu as à faire, fais-le vite ».

Seul Jean est au courant

Faire vite est tout à fait dans l’esprit de la pâque juive : « Les vêtements serrés à la ceinture, les sandales aux pieds et le bâton à la main, on mangera rapidement » (Exode 12, 11).

Personne ne sait que Jésus vient de désigner le traître, à l’exception de Jean, à qui seul a été communiqué le signe par lequel il le ferait.

Quand Judas quitte la pièce, aucun des dix qui restent ne comprend qu’il est le traître, cependant la question ne semble plus troubler autant.

Jésus a dû faire signe à Jean de ne pas s’en mêler.

Sans qu’on ne sache trop pourquoi, l’atmosphère est soudain moins lourde.

Jésus change alors complètement de discours : « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié et Dieu est glorifié en lui. Si Dieu est glorifié en lui, Dieu aussi le glorifiera bientôt ».

Contrairement à son habitude, Jésus ne dit pas Père, mais Dieu.

Il s’adresse aux onze comme à des « petits enfants ».

Il reprendra cette formule après la résurrection : « Avez-vous pris du poisson, mes enfants? » (Jean 21, 5)

Que pouvaient comprendre les apôtres d’un discours aussi mystérieux?

« Où vas-tu? »

« Pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant? »

Non qu’ils étaient stupides, mais leur esprit était encombré.

Ils ne voulaient pas perdre leur Maître et se croyaient tous sincèrement prêts à donner leur vie pour le défendre.

Ils ne soupçonnaient alors pas la redoutable puissance de l’ennemi.

Bernard V. (Collaborateur spécial pour le Carême 2021)

Vidéo du jour avec Pierre

Visionner la vidéo sur YouTube

Merci d’inviter tous tes amis du Net à vivre notre retraite quotidienne du Carême!

Ton commentaire est souhaité (zone commentaire au bas de la page), afin de compléter la méditation et la vidéo du jour.

Reviens demain pour continuer à nourrir ton cœur blessé!

Tu es TOUT pour Dieu!

Pierre

Quelle est ton appréciation?

Note moyenne : 4.7 / 5.   Votes : 90

Soyez le premier à voter!

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  gratuitement  un enseignement MP3 de 55 minutes!

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

Il n’est plus possible d’ajouter un commentaire pour cet article.

  • Bea (France)

    Merci de me donner de réfléchir sur la trahison, celle de Judas et la mienne! Je trouve ta pensée de miséricorde divine pour Judas, pour tous les pécheurs extraordinaire. Je suis tout POUR Dieu, nous sommes tous tout pour notre Papa du ciel. Cette phrase prophétique est un baume pour mon cœur de pécheresse. Merci de cette retraite et les nombreuses paroles de guérisons dans la vidéo aujourd’hui! Amen! (Je me réveille la nuit pour lire rapidement votre blogue et écouter votre vidéo.)

  • Philippe M

    Je suis dans le coeur de mon Père. Je suis tout pour Dieu. Je dis oui, j’accepte avec ce qui est ma pauvreté totale! C’est le plus beau cadeau de ma vie. Merci pour cette retraite qui fait fondre réellement le pharisien en moi! Gloire au coeur de Dieu!

  • Christian

    La trahison que de fois avons-nous été trahi par ceux qui partagent ou qui partageaient notre quotidien! La trahison est un acte qui nous blesse au plus profond de notre être, un peu comme le glaive prédit par Syméon à la Vierge.
    Pourtant, à bien regarder nous sommes le plus souvent acteur que victime de trahison.
    Seigneur pardonne-moi mes trahisons et donne-moi la force de pardonner à ceux qui m’ont trahi.

  • Bisso Marcelle flore

    Merci pour cette parole qui explique tout simplement cmt notre père a été trahi et comprendre aussi que la trahison ne viens jamais loin c’est ton proche qui te livre merci bcp

  • Louise

    En toi Seigneur est mon refuge. Dans ma fragilité tu y déposes la tranquillité, ta douceur. Ensemble Jésus avec force et courage nous sommes ensemble en ce lien d’Amour et d’abandon.

  • B.jennifer

    Oui je suis tout pour Dieu ,jai un grand besoin de ton amour.Pardonne moi mes pecher. Merci Pierre et Bernard de jour en jour je me sans tres proche de dieu .seigneur merci pour ton amour
    Amen .
    .

    .

  • Gabrielle

    Bonjour , je suis tout pour Dieu et Dieu est tout pour moi .! Je t’aime???? Seigneur pardonne-moi mes trahisons et donne-moi la force de pardonner à ceux qui m’ont trahi Merci je t’aime Jésus ????

  • Renée

    Bonsoir Pierre et Bernard
    Seigneur Jésus, tu ne dis pas tout à une âme débordante d’impuretés, d’angoisse. Merci de m’émonder, pour me faire comprendre combien je peux être dangereuse pour moi et pour les autres. Que je sache être l’amie que tu veux que je sois, que le Saint Esprit m’aide dans mon avancement spirituel. Jésus, Toi le Tout-Puissant, tu peux m’aider à résister, en toute situation, devant la puissance redoutable de l’ennemi. Saint Esprit viens et descends maintenant en chacun de nous. Merci Seigneur, je crois en toi. Amen

  • Mathieu Marie

    Pour de l’argent voilà où l’homme peut arriver. Certes Judas est celui par qui notre SEIGNEUR JÉSUS a été livré mais aucune personne n’ai exclus de l’attitude de Judas car l’argent est aujourd’hui et a été toujours un esprit de trahison et de division dans notre société.