L’immense intimité en Jésus-hostie?

Madame Monique n’était pas contente. Oh! Il me l’a exprimé clairement dans son courriel.

Une sœur de France qui a tout un caractère…

Elle est d’accord avec l’idée que je te proposais que Dieu le Père, Jésus son Fils, le Saint Esprit ne sont PAS des objets, des choses, des images ou autres représentations.

Dieu est une PERSONNE VIVANTE, AIMANTE, AGISANTE. 

Alléluia!

Sauf que, je pense que tu risques d’être en accord avec elle, le Fils de Dieu, Jésus-Christ nous a laissé une « PRÉSENCE RÉELLE » dans l’HOSTIE CONSACRÉE.

C’est plus qu’un petit pain, c’est sa « présence réelle ». Je crois totalement à cette affirmation.

Je t’en parle et je te partage dans la vidéo d’aujourd’hui une expérience miraculeuse que j’ai vécue lors d’une croisade d’évangélisation qui se terminait par une eucharistie. Du fort! Ouvre vite!

Visionner la vidéo sur YouTube

Bernard te propose aujourd’hui une méditation très profonde sur la gravité du JUGEMENT.  Il s’inspire de l’évangile du jour : Luc 6, 27-38

La clé pour le PARADIS

L’enseignement qui nous est proposé aujourd’hui renferme une clé déverrouillant littéralement la porte du paradis. Elle procède de la béatitude des pauvres dont elle constitue une application immédiate.

Cette clé tient en trois mots : NE JUGE PAS.

Elle s’accompagne de la GARANTIE qu’en retour Dieu ne va pas te juger.

Bien sûr, il ne s’agit là que d’une image puisqu’en Dieu ne se trouve AUCUN esprit de jugement.

Seul l’homme prend plaisir à ce genre de distraction.

Ce qui fera dire à Jésus : « Soyez parfaits comme votre Père du Ciel est parfait » (Matthieu 5, 48), traduit ici par « Ne jugez pas ».

Toute cette question du jugement de Dieu sur ta vie t’angoisse peut-être.

Dans ce cas, seule une vérité révélée par Dieu lui-même, pourra jamais t’éclairer, voire te rassurer à ce sujet.  

Cette vérité transparait de manière éclatante dans l’épisode de la femme adultère : « Personne ne t’a condamnée?  -Personne, Maître, répondit-elle. –Je ne te condamne pas non plus dit Jésus » (Jean 10-11).

Chair ou Esprit

Le mental que Paul appelle « chair » (Galates 5, 19-23) JUGE, là où l’Esprit saint accueille.

Le jugement constitue un réflexe d’évitement : « Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. Quand ils entendirent ces mots, ils partirent l’un après l’autre, à commencer par les plus âgés ». (Jean 8, 7-9).

Il procède de la difficulté, quand il ne s’agit pas du refus d’admettre ta vérité, la réalité de tes limites : « Qu’as-tu à regarder la paille qui est dans l’œil de ton frère? Et la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas! » (Matthieu 7, 3).

Il relève de la PEUR de te trouver seul face à toi-même, raison pour laquelle ceux qui portent un même jugement se regroupent, INVARIABLEMENT autour de celui-ci : « Les maitres de la loi et les pharisiens lui amenèrent alors une femme qu’on avait surprise en flagrant délit d’adultère » (Jean 8, 3).

S’il est hors de question que Dieu te juges, qui donc le fera?

Toi-même, et c’est précisément le châtiment dont tu dois être sauvé.

Le salut consiste à échapper au terrible jugement que tu portes sur toi-même, au  sentiment d’indignité dont tu t’accables si souvent sans t’en rendre compte.

C’est ce même sentiment qui a fait s’enfoncer Pierre tandis qu’il marchait sur l’eau: « Quand il remarqua le vent, il prit peur et, comme il commençait à s’enfoncer dans l’eau, il s’écria – Seigneur, sauve-moi! » (Matthieu 14, 30).

Ça te semble (trop) facile?

Détrompe-toi, car en ce domaine Jésus est on ne peut plus clair : « Sans moi vous ne pouvez rien faire » (Jean 15, 5).

Tel ce même Pierre au lendemain du reniement, tu éprouves peut-être du mal à poser sur toi-même un regard de compassion en vertu de pensées, de paroles ou d’actions dont tu te serais rendu coupable.

La bonne nouvelle (signification du mot évangile), c’est que Jésus ne voit pas les choses à ta manière, étant capable de t’accueillir là où tu ne sais que t’accabler.

Plénitude de vie

La finalité qui se rattache AU DEVOIR de ne pas juger n’est rien de moins que la vie en plénitude que tu peux expérimenter dès ici bas.

C’est donc à temps et à contre temps que Jésus va marteler l’esprit de ses disciples avec ce « commandement » qui ne s’applique pas uniquement aux agissements, mais englobe toutes situations.

Marthe et Marie jugeaient la mort de leur frère Lazare comme une catastrophe, une épreuve que Jésus aurait pu leur éviter : « Si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort » (Jean 11, 21).

Capable d’accueil malgré le ton accusateur dont Marthe fait encore preuve (voir Luc 10, 40), sa réponse la déconcerte : « Ne t’ai-je pas dit que si tu crois tu verras la gloire de Dieu » (Jean 11, 40).

S’il n’est pas toujours facile d’accueillir une épreuve sans la juger, arrive un temps où la décision de faire confiance à celui qui dort dans ta barque doit être prise : « Maître, nous allons mourir : cela ne te fait-il rien? Jésus se réveilla, il parla sévèrement au vent et dit à l’eau du lac : -Silence! Calme-toi! Alors le vent tomba et il y eut un grand calme » (Marc 4, 38-39).

Bernard V.

Imite Monique

Tu peux donner vie au blogue en t’abonnant ici et sur YouTube. Tu peux mettre un  » LIKE », pouce en haut en bas de la vidéo. Ici, tu peux manifester une appréciation en sélectionnant une étoile.

Évidemment, tu as aussi des pensées, un cri du cœur, une pensée qui complète cette publication. Monique a osé, pourquoi pas toi?

Merci de partager en quelques mots un commentaire à tous tes amis de la famille du blogue. Tout au bas de cette page, il y a une zone commentaire pour toi!

Une nouvelle publication mardi prochain.

Ensemble dans la famille de notre Papa d’Amour!

Pierre

Quelle est ton appréciation?

Note moyenne : 4.7 / 5.   Votes : 125

Soyez le premier à voter!

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  mes 5 petits secrets de l’amour dans ton courriel à chaque deux jours.

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

16 commentaires… Ajoutez le vôtre.
  • IZQUIERDO

    Merci Pierre! Que Dieu te garde toujours toi qui si généreusement nous prodigues toujours cet enseignement religieux. Merci pour cette noblesse de coeur et cette humilité. Tu nous fais part en acceptant la remarque de Monique et en la reconnaissant juste. Merci pour tout cet Amour envers nous tous. J’espère que tes douleurs s’apaisent. Je me permet de t’embrasser et t’envoyer mes pensées positives. Bien amicalement. Martine

  • Georges L.

    Je vous remercie pour ces réflexions qui approfondissent ma vision du cœur de Dieu. J’ai toujours hâte de vous regarder et de lire le frère Bernard. Je redécouvre l’Amour divin et son désir de vivre en moi. J’avoue que je vais reprendre ma régularité de vivre ma messe le dimanche pour recevoir un feu en moi. Merci!

  • Louise

    Merci Seigneur de m’inviter à ne pas me juger. Et de me conduire vers la patience, l’indulgence pour l’autre. Merci pour ton Esprit de paix, de douceur. Ta Nourriture fortifie mon âme. Amen!

  • r.marie

    Merci Seigneur d’avoir lu tous ces conseils que Pierre nous donne; protège lui et donne du courage et de la santé pour nous explique les paroles de DIEU.

  • Renée

    Bonjour Pierre et Bernard
    Seigneur Jésus, marche sur les eaux de mes peurs, de mes doutes et de mes manquements, avec moi. Relève-moi de mes ténèbres, mets en moi tes lumières éclatantes pour que je puisse toujours discerner le bien du mal. Ô Jésus que tu es magnifique! Laves-nous de tous nos péchés. Merci pour tous ces canaux par lesquels, tu passes, pour nous faire comprendre ta parole.
    Merci mon Dieu, pour tes enfants que tu mets à part.

  • Patricia

    Bonjour Pierre, comment faire pour entrer, comme Monique, en contact avec vous (je ne trouve pas votre adresse mail). Depuis longtemps je suis interpellée par toute cette partie de la vie de Jésus que sont Ses guérisons et miracles. L Eglise omet de les mettre en avant et pourtant ils furent essentiels à mon avis pour appuyer Ses enseignements. Moi même j’ai commencé mon chemin de conversion il y a 25 ans à la lecture du livre du Père Tardif « Jésus a fait de moi un témoin » où il raconte toutes les guérisons que Jésus opère encore aujourd’hui…j aimerais en savoir davantage au travers de votre ministère…pouvez vous me communiquerer votre adresse mail? Merci!

  • P.

    Oh, Seigneur, comment faire pour arrêter de juger, les autres…mais aussi (et surtout?) moi-même? Voilà le poison de notre vie aujourd’hui dont nous (mon mari et moi) ne parvenons pas à nous libérer…Bernard nous le rappelle « Sans Moi, vous ne pouvez rien faire ». Alors, je Te prends au sérieux, Seigneur! Viens nous libérer de cet esprit de jugement!!! Et donne-nous de rentrer dans et d accueillir pleinement l Esprit de bénédiction sans pour autant arrêter d appeler « mal » ce qui est « mal » à Tes yeux. Voilà le grand défi pour lequel je cherche Ta réponse. Merci, Seigneur.

  • Clerence Pierrette

    Merci Pierre pour le temps que tu consacre à la parole, merci de m’apprendre à ne pas juger , merci pour ses paroles qui me permet de me remettre en question tout les jours , que Dieu te bénisse et te protége bonne journée à toi

  • ADANDE A. Nicolas

    Nous t’en prions, Dieu de miséricorde, sur les hommes qui n’ont pas reçu ta lumière, fais lever ton soleil, Jésus, le Christ, notre Seigneur. Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.
    Que Dieu dans sa toute-puissance éloigne de nous le mal et nous tienne en sa bénédiction. Amen.

  • Liliana

    Quelle bel exemple avec toutes ses paroles de Jésus à ses disciples et en à ceux qui jujaient la prostituée etc. Prenons l’exemple car nous même chrétien nous jugeons parfois aussi. Merci infiniment chère Pierre de traversé avec nous toutes les difficultés, les commérages, jugement. Soyons tous unis à notre Dieu d’amour et prenons son exemple. Soyez guéris de vos maux et soyons béni de ce feu d’amour de la présence du Christ vivant dans l’hostie. en union de prière. Che Dio e la gospa ti benedica Caro fratello Pietro. Amica Liliana dal Belgio.

  • N

    Merci Pierre et Bernard, très bel enseignement et très beau texte. Oui Dieu est vivant dans l’Eucharistie. Je suis son enfant. Merci pour le beau télé message. 001-418-661-2463. Merci et je prie pour ta santé. Amen!

  • Kamno Mbobda Anne

    Merci infiniment à Pierre de la croix de nous faire parvenir tous ses textes qui nous servent à suivre la parole de Dieu que le seigneur te bénisse et te protège sur ton ministère avec le Christ Jésus.Bonne soirée à tous.

  • Thérèse

    Merci, Pierre, pour tes précieux enseignements suivis de la belle prière de guérison et bénédictions avec le crucifix à la fin. Je les accueille toute recueillie. Malgré tes problèmes de santé qui te font souffrir, tu continues ta mission spirituelle. Que Dieu te soutienne! Merci Bernard pour ton explication sur le sujet et le soutien apporté à Pierre. Dieu Vous bénit. P.S. Les objets religieux: crucifix, images , chapelets, etc, nous aident à nous concentrer sur la prière. Jésus-Hostie est notre Pain de l’âme.
    Thérèse

  • bro

    Pour conforter Patricia dans la foi — Jésus a fait des guérisons et des miracles pour prouver aux hommes qu’il était du ciel — aujourd’hui aussi il se passe aussi des choses du ciel et les hommes ne les voient pas — les messages de Fatima au Portugal en 1917. 70,000 personnes ont vus le soleil avertir la terre — un message en trois parties pour notre temps — qui parle de Fatima ?????? Nous vivons pourtant ces temps annoncés et personne voit???

  • Patricia

    Merci Bro. Je suis convaincue de Jésus vivant encore aujourd’hui. Plus de 25 ans de prière quotidienne et de vie avec Lui m y ont amenée. Aujourd’hui je me pose la question de l l’évangélisation: comment toucher les gens (à commencer par son propre entourage), amener les gens à « voir » les signes qui viennent du Ciel? Après ces 25 ans où mon mari m a laissé vivre ma foi, me trouvant souvent exaltée et donc inaudible, il est aujourd’hui confronté à la même question…ayant accepté de faire cet été avec moi toute une démarche pour nos enfants ne parvenant pas à donner la vie et ayant été exaucé, il est bouleversé devant ce qui semble être un miracle…

  • Mathieu Marie

    JÉSUS est réellement présent dans l’hostie . A la messe lorsqu’il vient en moi je récent une véritable paix intérieure au dedans de moi . Merci monsieur Pierre Lacroix pour cette exortation à propos de l’hostie DIEU te bénisse abondamment toi et toute ton équipe du blogue.

Laisser un commentaire

Veuillez inscrire votre commentaire, votre nom et votre adresse courriel. Votre adresse courriel ne sera pas publiée.