Tu trouveras aujourd’hui plusieurs secrets spirituels dans la publication d’aujourd’hui.

Ouvre vite et découvre une spiritualité vivante dans une communion très intime et glorieuse avec Notre beau Jésus!

Visionner la vidéo sur YouTube

Bernard te partage une méditation sur l’infinie CONSOLATION de notre Seigneur Jésus.

Consolez mon peuple

À l’origine, tout baigne dans la lumière.

La souffrance n’a pas encore été engendrée.

Survient ‘l’événement’ qui met un terme à la confiance que l’homme avait jusque-là naturellement en Dieu, sans par ailleurs affecter celle que Dieu a toujours eu en lui.

Dieu en fait le « pari » : patiemment guidé, l’homme saura retrouver le chemin de son cœur, véritable tente de la rencontre (Exode 33, 7).

Un obstacle pourtant se dresse sur sa route : la peur : « J’ai eu peur et je me suis caché » (Genèse 3, 10).

N’étant pas d’origine, de création, notre Père n’a aucune idée de quoi la peur peut être faite, d’à quoi elle ressemble, cependant qu’il en constate à tout instant les effets dévastateurs.

Suite à ‘l’événement’, les fils d’hommes se mettent à craindre la Volonté de Dieu, à douter de sa bonté, de sa bienveillance à leur endroit.

Ils LUI dessinent un visage à leur image et à leur ressemblance, sans se douter des catastrophes qu’un tel sacrilège ne peut faire autrement qu’engendrer.

Dieu n’aura bientôt plus le droit d’être bon.

Il devra se plier aux caprices de l’homme, sous peine d’être rendu responsable de tous les maux dont il sera assailli : « Par tes fautes tu as fait de moi ton esclave » (Ésaïe 43, 24).

Quand viendra l’Esprit

Une infinie tristesse règne au cœur de l’homme, qui est prêt à tout pour lui échapper.

Mais ses distractions ne parviennent pas à lui faire oublier complètement qu’un jour il sera face à lui-même, confronté à sa vérité.

Il se pourrait qu’alors il réalise à quel point sa tentative d’être différent, d’avoir plus, était futile.

« C’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres qu’on vous reconnaîtra pour mes disciples » (Jean 13,3), dit un jour Dieu.

Mes disciples, c’est-à-dire d’autres semblables.

Mais l’homme a le plus grand mal à saisir la nature de ce qui l’accable.

Aussi a-t-il été décidé en très haut lieu de lui fournir des enseignants parlant le même langage que lui, qui accepteraient de se laisser inspirer par la Vie, quoi qu’il puisse par ailleurs leur en coûter.

Il en vint des milliers, dont un petit nombre seulement nous sont connus.

Ceux-là allaient préparer la venue d’un super enseignant aux méthodes extrêmes.

D’une douceur absolue, il aura la liberté d’entrer dans une sainte colère pour que soit respectée la Maison de son Père, dont il dira qu’elle possède beaucoup d’endroit où demeurer (Jean 14, 2). D’une bonté parfaite, il tombera, victime de la haine la plus folle, pour se relever et ainsi démontrer que l’amour est éternellement plus fort que la mort.

Allait-il en rester là?

Ce serait mal le connaître, son intention ayant toujours été que soit rétabli un pont entre l’homme et son Créateur.

Une manifestation divine connaissant tout de l’homme et de son étrange création, la peur, connaissant aussi tout de Dieu, dans son absolue perfection. Le vainqueur de la mort, qui rendra disponible cette manifestation, la désignera sous différentes appellations : Paraclet, défenseur, Esprit de Vérité, consolateur : « Je vous enverrai un consolateur » (Jean 14, 16).

Ainsi, la supplication du Père, « Consolez mon peuple » (Ésaïe 40, 1), trouva-t-elle le seul écho qui pouvait Le consoler à son tour.

Bernard V.

Merci de participer!

Évidemment, tu as une réaction à ma vidéo ou le texte de Bernard, un cri du cœur, une pensée qui complète cette publication.

En quelques mots, laisse un commentaire. Tout au bas de cette page, il y a une zone commentaire pour toi!

Merci de prier et de soutenir par un geste de Providence ce ministère!

Tu appartiens, j’appartiens à Jésus! Nous sommes les vrais enfants de notre Papa du ciel!

Alléluia!

Pierre

Quelle est ton appréciation?

Note moyenne : / 5.   Votes :

Soyez le premier à voter!

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  mes 5 petits secrets de l’amour dans ton courriel à chaque deux jours.

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

8 commentaires… Ajoutez le vôtre.
  • Marie rose

    Je ne trouve pas les mots pour dire à quel point ces méditations sont bouleversantes ! Merci pour ce que vous apportez ! Très belle montée vers Noël ! Gloire à Jésus !que Dieu vous bénisse en abondance !

  • Nicole Lucien

    Je suis si angoissée si déprimée que j’en viens à perdre confiance. Merci pour ce message qui me remet en route.

  • Tronchetti

    Merci Jérôme pour ces bonnes nouvelles…Merci cher Bernard, et cher Pierre, vous faites une très belle paire d’apotres du Seigneur. Vous nous amenez à la source de l’Amour, et je suis portée vers cette nouvelle Aube de ma vie.,dans la bénédiction….Merci et heureux et joyeux Noël pour vous et vos familles. Amen d

  • Izquierdo

    Bonjour Pierre,
    Jérôme nous a donné de tes nouvelles qui sont très rassurantes. C’est pour te faire part de ma joie devant cette bonne nouvelle. A l’aube de Noël, j’espère que tu pourras sortir bientôt pour partager ce bonheur des fêtes avec les tiens. Que Dieu continue de te garder pour t’accompagner vers la guérison. Je n’en ai aucun doute tu recevras sa grâce comme tu l’as toujours reçue, je me permets de t’embrasser bien chaleureusement et encore te remercier pour tout cet amour que tu nous donne a travers tes enseignements. Bonnes fêtes a toi et ta famille je remercie Jérôme qui nous donne si gentiment de tes nouvelles. Grosses bises de Martine de Lyon France.

  • Louise

    Je te remercie Seigneur pour ton soutien dans le progrès de la guérison de Pierre. Gloire à toi pour ton effusion d’Amour qui ravive mon coeur. Marie douce mère, j’acceuille ta visite, comme ta cousine Élisabeth. Amen!

  • Vanessa

    Merci père de m avoir mise sur la route de Pierre et Bernard depuis maintenant 5ans.
    Depuis je vis chaque journée avec toi mon jésus d amour et nous surmontons tout ensembles, je ne préfère pas savoir où je serais sans toi a mes côtés.
    Merci merci merci

  • Marie-Bernard

    Contente d’avoir de tes nouvelles rassurantes Pierre.
    Notre Papa est un Papa qui écoute et réponds.
    Gloire et louange à Dieu.
    Espérons te voir et t’entendre avant la fin de l’année !
    En attendant, joyeux Noël à toi, à ta famille et à tout mes frères et sœurs qui me lisent.
    Marie-Bernard

  • Aline Sievers

    Quelle joie de lire les nouvelles que nous transmet Jérôme ! Merci Seigneur de prendre soin de Pierre afin qu’il puisse quitter l’hôpital pour Noël, bénis le Seigneur, abondamment.Amen

Laisser un commentaire

Veuillez inscrire votre commentaire, votre nom et votre adresse courriel. Votre adresse courriel ne sera pas publiée.