Miracle : réalité ou hypothèse?

Miracle : réalité ou hypothèse?Crois-tu que la guérison divine, exceptionnelle, inattendue, miraculeuse, céleste, est encore POSSIBLE?

En fait, sois sincère, crois-tu réellement que Jésus est le même aujourd’hui qu’il était voilà 2 000 ans?

AUJOURD’HUI, est-il pour toi VIVANT, agissant, d’une compassion incroyable, d’une miséricorde totale et surtout GRATUITE… rien de moins que le Fils de Dieu, notre Papa d’Amour, toujours présent en tout, spécialement en nous, en toi.

Tu peux le supposer, tu peux le croire dur comme du FER.

Toute une différence!

J’ai préparé une VIDEO spécialement pour toi concernant ce sujet. Elle se termine par un ministère de guérison charismatique à ne pas manquer.

Ouvre vitre et regarde dans la foi en demandant à l’Esprit saint de t’accompagner.

Visionner la vidéo sur YouTube

Ne manque pas la prière de guérison charismatique à la fin de la VIDÉO. Jésus te prouvera qu’il est toujours vivant et agissant aujourd’hui dans ta vie. Alléluia!

Merci de laisser un commentaire sur YouTube et de t’abonner!

Bernard vous propose une réflexion sur l’évangile du jour en Matthieu 10, 7-15

Évangile du jour

Jésus envoie les douze

Miracle : réalité ou hypothèse?Les consignes :
De simples instructions, qui témoignent toutefois d’un réel souci de voir les apôtres évoluer dans des conditions d’apprentissage correspondant au niveau spirituel qu’ils ont atteint.

N’allez pas chez les samaritains : vous n’avez pas encore en vous l’ouverture d’esprit qui vous permettrait d’entrer en contact avec ces « païens » sans en éprouver du dégoût.

Contentez-vous des brebis perdues d’Israël : ce n’est pas ce qui manque et vous vous sentirez plus à l’aise parmi celles-ci.

N’apportez ni or, ni argent, ni deuxième chemise, chaussures, bâton, nourriture, etc.

Acceptez de dépendre de la générosité des gens; il est plus difficile d’être hautains dans ces conditions!

Demandez à Dieu de faire descendre sa paix sur les familles qui vous accueilleront.

N’entretenez cependant aucune rancune à l’endroit de ceux qui refuseront de vous recevoir.

Secouez jusqu’à la poussière de vos sandales, vous assurant par-là de laisser derrière vous jusqu’au souvenir de ces expériences traumatisantes.

Ne cherchez pas à assouvir une quelconque vengeance : « À moi la vengeance, à moi la rétribution dit le Seigneur » (Deutéronome 32, 35, Romains 12, 19).

La mission

« Prêchez et dites : Le Royaume des cieux s’est approché ».

Aucune difficulté en perspective; les apôtres sont rompus à cette tâche depuis déjà un certain temps.

« Guérissez les malades, ramenez les morts à la vie, rendez purs les lépreux, chassez les esprits mauvais ».

Malgré eux, les douze sentent le sol se dérober sous leurs pieds !

Que nous demande-il là?

Habitués à rassembler les habitants des villages voisins quand il se proposait de prêcher et de guérir tous les malades qu’on lui amènerait, les apôtres n’ont jamais pensé que Jésus leur commanderait un jour de le faire eux-mêmes.

Comment le pourraient-ils?

S’il s’agit-là d’un test pour savoir lesquels parmi eux ont l’envergure nécessaire pour continuer à le suivre, à part Judas, tous sont persuadés qu’ils ne pourront qu’échouer.

« Purifier les lépreux, ramener les morts à la vie, chasser les esprits mauvais », ils l’ont bien vu faire cela et en ont été grandement impressionnés.

Mais tout un monde sépare le fait de le voir Lui accomplir pareils prodiges et celui de devoir les accomplir soi-même!

On sait qu’ils y sont allés et ont été témoins d’actions saisissantes de la part du Seigneur qui, bien que n’ayant pas quitté le village d’où ils étaient partis, n’a pas cessé de les accompagner en esprit : « Même les esprits mauvais nous obéissent quand nous leur donnons des ordres en ton nom » (Luc 17).

« Et voici les miracles que feront voir ceux qui auront cru : ils poseront les mains sur les malades et ceux-ci seront guéris » (Marc 16, 17-18).

« Je n’ai ni argent ni or, mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus-Christ de Nazareth, marche! » (Actes 3, 6).

Si j’ai le droit d’être intimidé par une telle mission, je n’ai pas celui d’affirmer que ce n’est pas ce que Jésus me demande d’OSER dans ma foi en Lui.

Bernard V.

PayPal fonctionne bien maintenant!

Miracle : réalité ou hypothèse?Il n’y a plus aucun problème avec PayPal qui assure la plus totale SÉCURITÉ pour vos contributions amoureuses afin de contribuer à la survivance du blogue, de YouTube et du service téléphonique Télé-Message (0-1-418-661-2463).

Tout a été confirmé par téléphone et un courriel officiel.

Merci de prier pour le ministère et de le soutenir par un cadeau!

Le mois de juin n’a pas fait ses frais, mais je suis certain que juillet comblera le manque du mois précédent. Si tu as eu des problèmes avec PayPal et ta carte bancaire, essaie de nouveau! Merci!

Si tu as ENCORE des problèmes avec PayPal n’hésite pas à m’écrire et me dire ce qui ne va pas.

Ton geste d’amitié est apprécié par des centaines de personnes, incluant Jésus qui ne manque jamais de se manifester par un geste d’Amour! Gloire à Dieu!

Jésus te regarde dans les yeux et te dit : « JE T’AIME TEL QUE TU ES » !

Alléluia!

Pierre

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  mes 5 petits secrets de l’amour dans ton courriel à chaque deux jours.

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

6 commentaires… Ajoutez le vôtre.
  • Rose-A

    Oui Jésus est vivant. Je lui parle chaque jour et il.me parle aussi. C’est mon ami de chaque instant. Ses conseils me viennent dans mes moments de silence. Je sais comment conduire ma famille, enfants et petits-enfants. J’ai reçu de nombreuses guérisons dans ma vie. L’âge s’installe et je sais que bientôt nous serons ensemble. Le corps prend de l’âge, avec cela des bobos des maladies, des handicaps. Je les accepte avec lui, sachant qu’il les vit avec moi, en moi. Je vais doucement avec sa joie dans mon coeur. Votre blogue et votre optimisme me donnent beaucoup pour ma joie spirituelle. Oui, il est vivant!

  • anne-Françoise

    Merci Bernard de nous aider à la compréhension de l’évangile. Les apôtres avaient peur et c’est bien normal. A leurs yeux, Jésus leur demandait l’impossible mais avec foi et courage, ils y sont parvenus. Que moi aussi, je parvienne à sortir de ma zone de confort pour voir ce qui se passe ailleurs.

  • Murielle

    Merci de vos réflexions qui nous aident à dépasser notre entendement pour aller plus loin vers des horizons nouveaux que le Seigneur ouvre pour chacun et chacune de nous selon l’endroit où il nous veut avec nos diversités pas toujours faciles à vivre ,avec nis forces et nos fragilités.

  • Louise

    Merci Seigneur Jésus d’intervenir dans ma vie. Toi seul est ma vraie force. Sois loué d’être présent à chaque instant pour me rassurer.
    Je te rend grâce pour les multiples miracles que tu as opérés en mon coeur. Amen!
    Merci chers frères pour ces merveilleux partages.

  • Laye

    « S’il s’agit-là d’un test pour savoir lesquels parmi eux ont l’envergure nécessaire pour continuer à le suivre, à part Judas, tous sont persuadés qu’ils ne pourront qu’échouer. »
    Pourquoi, il est mentionné à part Judas dans l’explication?

  • Mylene Essolomwa

    Je bénis le seigneur,lui qui est ma délivrance .
    Merci beaucoup pour cette édification.
    Je me sens joyeuse et bénies que le seigneur m’aime tel que je suis.

Laisser un commentaire

Veuillez inscrire votre commentaire, votre nom et votre adresse courriel. Votre adresse courriel ne sera pas publiée.