J’ai eu la trouille en visitant des prisonniers

JÉsus et un amiJésus te dit que les PAUVRES, LES PETITS, LES BLESSÉS, LES DIFFÉRENTS ont toute son affection, sa tendresse, son désir de les bénir à profusion. Il les appelle même ses «PETITS FRÈRES» (Matthieu 25, 40).

C’est spécial, reconnais-le!

Ce BONHEUR DIVIN s’est manifesté concrètement dans ma vie DE CHRÉTIEN lorsque l’aumônier de la PRISON, situé en banlieue de ma ville, m’a invité à lui rendre visite à son bureau.

Sitôt arrivé, sans détour, il me propose de tenir une rencontre de prière charismatique pour les détenus à tous les deux dimanches matin. Oh!

Je lui réponds un vrai OUI, mais je suis dans la brume pour le reste. L’Aumonier, Mgr Lavoie, sait déjà ce qu’il faut faire. Vive la PUBLICITÉ!

Il me donne un badge de circulation et je me retrouve 15 minutes après dans les cellules avec des détenus qui ne sont VRAIMENT pas gagnés à l’idée de Mgr Lavoie.

Je fais rire de moi copieusement. Pourtant , je n’avais rien d’un humoriste…

Mais notre Papa d’Amour, tu le connais, n’a pas dit son dernier mot.

Dans la VIDÉO d’aujourd’hui sur YouTube, je te témoigne de cette expérience SURNATURELLE. Viens te joindre à moi et à Jésus en cliquant sur l’image dessous. La prière de la fin te touchera puissamment! Alléluia!

Tu ne le regretteras pas, sois en certain!

Visionner la vidéo sur YouTube

Merci de me donner ta réaction sur la page YouTube après ton écoute!

Évangile du jour

Je t’invite à approfondir avec Bernard Vidal l’évangile du jour que tu trouveras en Jean 16, 5-11.

Mystérieux discours

Colombe du Saint-EspritJésus livre peut-être ici son discours le plus MYSTÉRIEUX quant à sa doctrine.

Il y est question du Saint-Esprit qu’il désigne comme étant « celui qui doit vous aider ». On va en avoir besoin pour explorer ce qui suit.

« Et lorsqu’il viendra (le Saint-Esprit), il prouvera aux gens de ce monde qu’ils se trompent, au sujet du péché, parce qu’ils ne croient pas en moi, au sujet de ce qui est juste, parce que je vais auprès du Père et que vous ne me verrez plus, au sujet du jugement de Dieu, parce que le chef de ce monde est déjà jugé ».

Au sujet du péché

« Tous ont péché et sont privés de la présence glorieuse de Dieu » (Romain 3, 23)

Mal comprise, la notion de péché devient destructrice.

Qui n’a pas un jour entendu déclarer qu’il n’y avait plus de péché?

Ce serait merveilleux, car alors il n’y aurait plus de souffrance dans le monde.

Le lien qui existe entre le péché et la souffrance ne nous apparait pas plus clairement que celui qui relie le péché à la peur.

Il est pourtant mis en évidence dans le récit qui nous est proposé de la désobéissance originelle, source de toutes nos souffrances.

S’étant soustrait à l’harmonie qui règne toujours auprès de Dieu, Adam expérimente la PEUR, mère du doute et de la honte, source de toutes les erreurs pouvant jalonner notre vie: « J’ai eu peur car je suis nu et je me suis caché » (Genèse 3, 10).

La notion de péché devient la source de la plus grande détresse, du plus grand désespoir, là où n’intervient pas l’idée d’un sauveur.

Cette idée, Dieu, c’est-à-dire tout à la fois le Père, le Fils et le Saint-Esprit l’a eue en décidant de s’incarner en la personne de Jésus-Christ, venu sur terre s’offrir en sacrifice pour le salut de l’humanité.

On se trompe quant au péché, tant qu’on n’a pas FOI en ce salut TOUJOURS offert par le Christ ressuscité.

De ce qui est juste

« Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice » (Matthieu 6, 33).

Notre vie est en grande partie conditionnée par la PEUR que nous avons d’être punis.

Nous redoutons de subir une correction, quand la justice de Dieu se situe au niveau de la GUÉRISON.

Incapables de tenir compte des circonstances ayant entrainé l’erreur, notre justice est souvent à l’opposé de celle de Dieu

Pour s’en convaincre on n’a qu’à relire l’évangile.

La justice de Dieu se manifeste dans la guérison, pas la punition, la libération, pas la correction, le salut toujours offert, pas la condamnation.

Tandis que Jésus n’a croisé que quelques milliers d’individus lors de son passage sur la terre, la résurrection permet au Christ, assis à la droite du Père, d’entrer en relation intime profonde et personnelle avec chacun d’entre nous, par l’entremise du Saint-Esprit.

Certes nous ne le voyons plus, mais siégeant désormais à sa droite, le Christ ressuscité obtient sans cesse du Père qu’il donne le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent (Luc 11, 13).

« Prie ton Père dans le secret » (Matthieu 6, 6).

Au sujet du jugement

« Le chef de ce monde est déjà condamné » (Jean 16, 11)

Tout ce qui divise, corrompt, écrase, rabaisse, ne tiendra que pour un temps.

Après viendront des jours où, « Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. J’enlèverai votre cœur insensible comme une pierre et je le remplacerai par un cœur réceptif. Je mettrai en vous mon Esprit, je vous rendrai ainsi capables d’obéir à mes lois d’observer et de pratiquer les règles que je vous ai prescrites. Alors vous pourrez habiter dans le pays que j’ai donné à vos ancêtres; vous serez mon peuple et je serai votre Dieu » (Ézékiel, 36, 26-28).

Merci Seigneur!

Bernard V.

Coeur sur la mainCommentaires, messages, intentions de prière

Comment as-tu reçu mon partage sur la vidéo de YouTube et le texte de Bernard?

Merci de partager en quelques mots un commentaire à tous tes amis de la famille du blogue ou du site YouTube. Tout au bas de cette page, il y a une zone commentaire pour toi!

Merci de prier et de soutenir par un geste de Providence le ministère! Le défi du mois de mai n’est PAS complété

Jésus te regarde dans les yeux et te dit : « Je t’aime » !

Alléluia!

Pierre

Pas encore inscrit?

En plus des mises à jour du site, tu vas recevoir  mes 5 petits secrets de l’amour dans ton courriel à chaque deux jours.

Oui, je veux m’inscrire!

Vos commentaires

7 commentaires… Ajoutez le vôtre.
  • C B.

    J’aime la phrase de Bernard qui dit que le mot péché est synonyme de souffrance. Le péché commis par moi est l’expression de ma souffrance et je fais souffrir un proche. Merci Bernard! Le témoignage de Pierre est succulent, drôle et révélateur du surnaturel qui nous accompagne partout quand on vit notre présent avec Jésus. Bravo! Amen!

  • Maryse

    Merci pour cet éclairage Bernard, en effet, ça permet de voir les choses sous un autre angle, bonne et belle journée à toutes et tous et soyez abondamment bénis

  • Louise

    Merci Père pour ton Esprit-Saint qui redonne Vie. Gloire à toi de purifier ce qui trouble mon coeur. Que ta sagesse m’inspire dans mes décisions. Avec toi ,aujourd’huit, dans la Paix. Amen!

  • Isabelle

    Merci Père pour tout ce que j’entends ici dans ce blog, je mets en pratique quotidiennement de plus en plus les conseils, les enseignements de Pierre et de Bernard que j’écoute… Je me laisse de plus en plus chambouler, j’ose demander l’Esprit Saint même pour de petites choses aussi et je peux témoigner des effets sur ma vie : dans mes prises de décision, dans mes relations, dans presque tout. Merci Pierre pour ta persévérance, merci Bernard pour les paroles de l’évangile que tu nous laisses. Aujourd’hui, j’ai été profondément touchée par les paroles d’Ezékiel, elles sont allées droit dans mon coeur comme une épée toute chaude. Soyez bénis tous les 2. Amen

  • Victoire

    Merci Pierre pour tous ceux que vous nous enseigner par l’amour du christ ! J’aime beaucoup le mot’jesus derrange “ je medite cette phrases autant toute ma journey et je suis revis parqu’il m’aime et il nous aime meme il n’a pas de moindre temps Perdue que de nous garde ! Combine de temps que je lui speller ‘jesus prend Pitier de moi,aide moi,sauve moi. . .pourtant il est toujous a mes cote! ! Il me conseille toujous de faire le bien….! Mes cheres amies de jesus! Appellez lui et criez! Jesus !Ausecour! Quand nous passerrons de danger sur notres vie et nous trouverons son mystere! Amen

  • Vanessa

    Merci Bernard le Saint-Esprit d Amour te donnes de nous combler en nous ouvrant notre intelligence du cœur.
    Amen

  • Mathieu Marie

    Merci SEIGNEUR de toujours nous aimer malgré nos nombreux péchés. Par ton fils bien aimé JÉSUS en unité avec le saint Esprit accorde nous la grâce d’une véritable et réelle convertion.

Laisser un commentaire

Veuillez inscrire votre commentaire, votre nom et votre adresse courriel. Votre adresse courriel ne sera pas publiée.